Fermer
Jeux

La console Atari VCS passe au processeur AMD Ryzen, et un lancement différé fin 2019

La console Atari VCS passe au processeur AMD Ryzen, et un lancement différé fin 2019

Lorsque les personnes travaillant sur la future console de jeu Atari VCS ont annoncé pour la première fois leur intention de lancer un PC de jeu avec les traditionnelles caractéristiques de conception d’Atari dans le salon, il était prévu de fournir un système peu coûteux doté d’un processeur AMD Bristol Ridge datant de 2016.

À présent, les développeurs ont annoncé avoir revu la conception du périphérique, et la Atari VCS sera livrée à la place avec des puces AMD Ryzen plus récentes. Cela ne signifie pas que vous allez obtenir des performances de classe AMD Threadripper. La Atari VCS utilisera à la place une puce AMD Ryzen Embedded de faible puissance, comme celles utilisées dans les ordinateurs moto-carte, les mini-PC et les consoles de jeux portables.

Mais les constructeurs de la Atari VCS affirment que la nouvelle puce est « plus rapide, plus froide et plus efficace » que le vieillissant processeur Bristol Ridge qu’ils utilisaient auparavant.

Il offre également une prise en charge native de la vidéo 4K, le procédé HDCP pour la lecture de vidéos dotées d’un DRM (de Netflix, HBO et d’autres services de streaming) et une prise en charge native du port Ethernet.

Malheureusement, un inconvénient

Le changement de processeur présente un inconvénient : la version de la Atari VCS doit être livrée en juillet. Maintenant, la date d’expédition a été repoussée « fin 2019 » pour les backers de la campagne de financement participatif Atari VCS.

La Atari VCS est fondamentalement un petit ordinateur bon marché doté d’un matériel moderne et logé dans un boîtier conçu pour ressembler aux consoles classiques d’Atari des années 70 et 80. Il y a même un panneau en bois. Bien que vous puissiez jouer à des jeux modernes sur la console, celle-ci sera également livrée avec 100 jeux d’arcade classiques préinstallés.

Mots-clé : AtariAtari VCS
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.