Fermer
Navigateurs Web

Chrome va proposer une fonctionnalité de regroupement d’onglets

Chrome va proposer une fonctionnalité de regroupement d'onglets

L’une des nouvelles fonctionnalités sur lesquelles Google travaille pour son navigateur Chrome est le groupement d’onglets. Selon un nouveau rapport, elle est déjà testée dans la version Canary du navigateur Web.

Découvert à l’origine l’année dernière, le regroupement par onglets faciliterait techniquement le travail avec plusieurs liens de la même page, tous dans le même écran. Étant donné que la plupart des utilisateurs de Google Chrome font considérablement grimper le nombre d’onglets au fur et à mesure qu’ils travaillent, de telles améliorations seraient certainement utiles pour la gestion des onglets.

Comme indiqué par ChromeStory, cette fonctionnalité permet de regrouper automatiquement les onglets du même site Web. Chaque fois que vous accédez à de nouveaux liens, ils sont automatiquement ajoutés au groupe auquel ils appartiennent.

Les utilisateurs sont également autorisés à gérer manuellement les groupes et les onglets, et certains signes indiquent que Google pourrait à un moment donné inclure la prise en charge de la synchronisation pour cette fonctionnalité.

Un support de la synchronisation attendu

En d’autres termes, Google pourrait permettre la migration de groupes d’onglets complets d’un appareil à un autre, ce qui, techniquement, permet d’envoyer des groupes d’onglets du PC vers des Chromebooks ou des périphériques Android, et inversement.

Le regroupement d’onglets n’est pas une nouveauté et, bien que Google l’aurait testé l’année dernière, cette fonctionnalité existe depuis longtemps sur d’autres navigateurs. Par exemple, Vivaldi permet déjà aux utilisateurs de grouper manuellement les onglets pour une meilleure gestion, tandis que Chrome et Firefox peuvent faire la même chose en utilisant des extensions tierces.

Toutefois, à ce jour, nous ne savons pas quand Google pourrait intégrer la fonctionnalité à la version stable de Chrome, mais il est assez clair que des tests supplémentaires sont nécessaires avant que cela ne se produise. Néanmoins, il se trouve que le projet a considérablement progressé depuis les rumeurs qui couraient pour la première fois l’an dernier, et si tout se déroule comme prévu sans accroc, elle ne devrait pas tarder à recevoir le feu vert pour tout le monde.

Mots-clé : canaryChromeGoogle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.