Fermer
Smartphones

Le Galaxy A10 pourrait incruster le capteur d’empreintes digitales sous l’écran

Il semble que Samsung soit enfin en train de rattraper les tendances. Et, elle rattrape son retard très très rapidement. Après avoir mis à l’écart les modifications de conception et de fonctionnalités, le fabricant coréen a apparemment trouvé le cobaye idéal pour « l’innovation » et l’expérimentation : la gamme Galaxy A.

Après le Galaxy A9 (2018) avec ses triples caméras, et le Galaxy A8 avec son écran « Infinity-O » doté d’un trou pour le placement de la caméra frontale, voici le Galaxy A10, qui n’a jamais été entendu jusqu’ici. Ce dernier pourrait être le premier smartphone de Samsung à disposer d’un capteur d’empreintes digitales sous l’écran. 

Il est presque ironique de constater que Samsung aurait été l’un des derniers à l’adopter. Le moment n’était peut-être pas bien choisi ou Samsung ne pouvait pas risquer d’échouer en lançant une technologie innovante à ce moment-là. Il suffit de dire que les FoD (Fingerprint on Display)/UDFS (Under-Display Fingerprint Sensor) sont de plus en plus répandus parmi ses rivaux (sauf Apple) que la firme a vraiment pas le choix, et qu’elle doit rattraper son retard.

Samsung a peut-être aussi décidé de partir seul pour des raisons techniques. À l’heure actuelle, tous les FoD ne fonctionnent qu’avec des écrans LCD, que Samsung n’utilise que pour ses smartphones moins chers. Il se peut que le capteur d’empreintes digitales à ultrasons récemment annoncé par Qualcomm soit un peu plus agnostique en matière de technologies d’écran.

Une annonce au CES 2019 de la technologie ?

Cette rumeur au sujet du Galaxy A10 fait suite à un rapport selon lequel Samsung Display présenterait son Sound on Display (SoD) au CES 2019. Il s’agit de quatre des nouvelles technologies AMOLED sur lesquelles Samsung Display a publiquement confirmé qu’elle travaillerait l’année prochaine. Tout ce qui reste est un véritable capteur sous le panneau (UPS – Under Panel Sensor).

Si ce n’est pas encore tout à fait évident, Samsung a véritablement adopté la série Galaxy A comme terrain de jeu de caractéristiques et fonctionnalités expérimentales avant de les intégrer à des gammes plus chères. Cela dit, étant donné le court intervalle entre les lancements, ce n’est vraiment pas un test décisif de la réception sur le marché.

Mots-clé : Galaxy A10Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.