Fermer
OS

Les paramètres de confidentialité de Windows 10 risquent de faire polémique

Les paramètres de confidentialité de Windows 10 risquent de faire polémique

Les paramètres de confidentialité de Windows 10 risquent de ne pas fonctionner comme promis. Selon MSPoweruser, quelques utilisateurs de Reddit ont découvert que, même s’ils activaient le refus d’envoi des journaux d’activités utilisateur à Microsoft, Windows 10 continuait d’envoyer ces données à Microsoft. De quoi alimenter de nouvelles politiques.

Les utilisateurs de Windows 10 peuvent accéder à leurs paramètres de journal d’activité utilisateur en accédant aux « Paramètres », puis en sélectionnant « Confidentialité ». À partir de là, dans le menu « Historique des activités », les utilisateurs devraient pouvoir empêcher l’envoi de leur historique d’activités à Microsoft en décochant l’option « Laisser Windows synchroniser mes activités de ce PC vers le cloud » ou en sélectionnant le bouton « Effacer les activités ».

Toutefois, comme le savent certains utilisateurs de Windows 10, la sélection ou la désélection de ces options ne garantit pas que les données ne seront pas partagées, car ces mêmes données sont toujours accessibles en se connectant à votre compte Microsoft, en particulier lorsque vous affichez votre tableau de bord de confidentialité.

En outre, comme l’explique BetaNews, les données ne sont même pas considérées uniquement comme des données « d’historique d’activité ». En ce qui concerne Windows 10, ces données sont des données de diagnostic, qu’elles incluent ou non l’historique des activités de l’utilisateur. Ce qui signifie que si les utilisateurs veulent avoir le contrôle sur la quantité ou le type de données communiquées à Microsoft, ils devront accéder à un autre ensemble de paramètres.

Vérifiez vos paramètres de confidentialité

Au lieu de cela, les utilisateurs devront accéder au menu « Confidentialité » dans Paramètres et sélectionner « Diagnostics et commentaires ». Dans ce menu, les utilisateurs de Windows 10 peuvent choisir l’option « De base », qui ne publie que les données de diagnostic relatives aux paramètres, aux fonctionnalités et aux performances d’un PC. Apparemment, si cette option n’est pas sélectionnée, le PC semble choisir par défaut l’option « Complète », celle qui inclut l’historique d’activité de l’utilisateur.

Il est problématique que les paramètres de confidentialité et le tableau de bord de Microsoft ne définissent pas clairement la manière dont les données des utilisateurs sont gérées et publiées, car de nombreux utilisateurs ne seraient normalement pas informés de cette option de base.

Cette clarté est importante à la lumière des récentes directives du règlement général sur la protection des données (RGPD), selon lesquelles des entreprises telles que Microsoft informent clairement leurs utilisateurs de la manière dont ils collectent et gèrent leurs données, tout en s’assurant que les utilisateurs ont la possibilité de les consulter.

Mots-clé : MicrosoftWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
Le OnePlus 6T McLaren Edition dispose de 10 Go de RAM pour 709 euros

Le OnePlus 6T, dévoilé en octobre, est le smartphone le plus puissant (et le plus coûteux) de OnePlus à ce jour....

Fermer