Fermer
Apps

Google étend Fast Pair pour simplifier la configuration des périphériques audio Bluetooth

pixelbuds_10

Le Bluetooth est l’une des technologies sans fil les plus utilisées, en particulier lorsque vous connectez des appareils entre eux sans devoir vous connecter à des réseaux Wi-Fi ou cellulaires. Il connecte les périphériques portables, les casques, les bracelets connectés, les accessoires et même certains appareils connectés. Et pourtant, il s’agit également d’une des technologies les plus dérangeantes à utiliser, en particulier lors du couplage de deux appareils. Un an après le déploiement de la technologie conçue pour faciliter le couplage d’accessoires Bluetooth avec des appareils Android, Google étend son écosystème Fast Pair de plusieurs manières.

La connexion de deux appareils compatibles Bluetooth est souvent un processus en plusieurs étapes qui implique de jongler et de basculer entre ces deux appareils. Fast Pair, annoncé il y a plus d’un an, supprime quelques étapes en rendant le jumelage quasi automatique. Il suffit de mettre l’accessoire Bluetooth en mode d’appairage et d’accepter la confirmation qui apparaît sur votre smartphone Android. C’est presque comme le WPS mais pour le Bluetooth.

Premièrement, Google indique que davantage d’écouteurs et d’enceintes Bluetooth prendront bientôt en charge la technologie Fast Pair. Deuxièmement, la société apporte Fast Pair aux Chromebooks. Et troisièmement, une fois que vous avez associé une enceinte ou un casque à un appareil connecté à votre compte Google, vous pourrez l’utiliser avec tous les appareils pris en charge connectés à votre compte.

En d’autres termes, vous pouvez jumeler des Pixel Buds avec votre smartphone, et vous pourrez les utiliser avec votre tablette et votre Chromebook sans avoir à répéter le processus d’appairage.

Quelques limitations, mais un avenir plus simple

Fast Pair fonctionne avec les appareils fonctionnant sous Android 6.0 ou une version ultérieure et la prise en charge de Chromebook est prévue pour 2019. Malheureusement, cela ne fonctionne pas comme par magie avec tous les périphériques audio Bluetooth : les fabricants doivent apporter quelques modifications avant de pouvoir utiliser cette fonctionnalité avec leur périphérique.

Lorsque Fast Pair a été lancé pour la première fois l’année dernière, seuls deux casques étaient pris en charge, et l’un d’entre eux avait été fabriqué par Google. Maintenant, Google déclare travailler avec « des dizaines de fabricants », dont Jaybird, Anker et Bose, et que nous devrions voir davantage de produits compatibles dans « les prochains mois ».

Mots-clé : AndroidFast PairGoogle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Le brevet de Microsoft évoque une Surface Pro 7 repensée avec un Type Cover plus fin

Microsoft ne cesse de faire de la Surface Pro un produit novateur par tous les moyens, et la gamme d’accessoires...

Fermer