Fermer
Tests

Test de la Withings Steel HR Sport : l’une des meilleures montres hybrides

Withings_Steel_HR_Sport_7

Il est difficile de suivre la marque Withings. La société a fabriqué des trackers d’activité et d’autres produits liés au secteur de la santé, tel que des balances connectées, de 2008 à 2016, année du rachat de la société par Nokia et de la transformation de sa gamme en Nokia Health.

Plus tôt en 2018, la société avait été rachetée à Nokia par Éric Carreel, qui était à l’origine propriétaire de la société et qui a tout replacé sous le nom Withings.

Un nouveau produit est maintenant ajouté à la marque, la Withings Steel HR Sport. C’est un remaniement des produits Nokia Steel et Nokia Steel HR existants, mais grâce au GPS connecté et à la capacité d’estimer la VO2 max, cette nouvelle montre est peut-être le plus proche d’un impressionnant compagnon de course.

Dans la boîte, on retrouve :

  • Montre
  • Chargeur magnétique propriétaire
  • Manuel d’utilisation

Withings Steel HR Sport : conception et écran

Si vous avez déjà vu la Nokia Steel ou la Nokia Steel HR, vous saurez ce que vous obtenez avec la Steel HR Sport. Il s’agit d’un modèle analogue, ce qui signifie qu’il s’agit d’une petite montre hybride qui ne prendra pas beaucoup de place au poignet.

La montre est équipée d’un boîtier de 40 mm en acier inoxydable avec une lunette gris foncé sur l’extérieur et le choix d’un cadran blanc ou noir au centre. Dès que vous la prenez en main, vous remarquerez sa qualité. Et, en aucun cas elle ne ressemble à une grande montre connectée. Une marque rouge à la position 12 heures ainsi que sur le bout des aiguilles de la montre ajoute définitivement une touche sportive.

Comme on pouvait s’y attendre, le cadran de la montre comporte des chiffres autour de l’extérieur, mais il y a deux cercles plus petits à l’intérieur du cadran qui fournissent d’autres informations. Il y a un petit écran dans le haut de l’un de ces cercles, et c’est là que vous trouverez toutes vos statistiques d’activité et un peu plus.

Un petit écran pour vérifier votre activité

Il s’agit d’un petit écran qui vous permet de voir la date, l’heure (numérique), votre fréquence cardiaque, le nombre de pas, la distance parcourue, les calories brûlées, les alarmes et l’autonomie.

Pour vous déplacer dans ces fonctions, vous devez appuyer sur un bouton situé sur le bord droit de la montre, conçu pour ressembler à une couronne. Bien que son design ne révèle pas la moindre fonction intelligente, sous le capot elle l’est.

Votre nombre de pas apparaît également en permanence dans un petit cadran au bas du cadran. Cette statistique s’affiche sous la forme d’un pourcentage. Ainsi, si vous définissez votre objectif quotidien sur 12 000 pas plutôt que sur la valeur par défaut de 10 000, vous constaterez qu’elle atteindra la barre des 50 % lorsque vous atteindrez 6 000 pas au lieu de 5 000.

Un bracelet sportif

Le bracelet lui-même est beaucoup plus sportif que ce que nous avions vu avec les précédents produits Withings (ou Nokia), car il est en silicone et comporte des trous, parfaits pour la transpiration. Si certaines précédentes montres de la marque sont livrées avec des bracelets en silicone, ces derniers n’étaient pas troués. Et, ce bracelet rappelle grandement celui réalisé par Nike pour la Apple Watch.

Il est confortable à porter tout au long de la journée et ne vous tire pas la peau comme celui de l’Apple Watch. Mais, il n’a pas l’air aussi haut de gamme que les bracelets d’autres montres. À noter que vous pouvez facilement remplacer ce bracelet, et Withings vend également des bracelets en cuir en option, ce qui est très joli.

Withings Steel HR Sport : caractéristiques

Ce n’est pas une smartwatch à part entière, mais elle contient quelques technologies de pointe que nous n’avions pas vues sur les précédentes montres de la marque, telles qu’un GPS connecté et une estimation du niveau de condition physique.

Mais, on retrouve également de la technologie « réintroduite ». À l’instar de la Nokia Steel HR, un capteur de fréquence cardiaque se trouve à l’arrière de la Steel HR Sport et fonctionne avec précision. Vous pouvez repérer votre fréquence cardiaque exacte sur l’écran de la montre ou la décomposer davantage tout au long de la journée sur l’application.

Un suivi de votre sport favori

Elle propose un support pour 30 entraînements différents, notamment le volley-ball et le yoga, en plus de vos traditionnelles activités de course et de cyclisme. Elle est également résistante à l’eau jusqu’à 50 mètres de profondeur. Vous pouvez donc nager avec la Steel HR Sport, même si elle ne tient compte que de la durée et des calories dépensées en séance de natation.

Comme indiqué, il existe également un GPS connecté, ce qui signifie qu’elle pourra garder une idée de votre position dès lors que votre smartphone est associé à la montre.

Voici votre VO2Max

Mais la plus grande mise à niveau de la Withings Steel HR Sport est intitulée « Fitness Level », qui utilise un indice de VO2 max (votre consommation maximale d’oxygène) que la montre pourra estimer à partir de diverses statistiques. Ces dernières telles que la fréquence et le rythme cardiaque seront pris en compte pour vous donner un score global qui donnera une image plus claire de votre condition physique.

Vous obtiendrez un score compris entre 17 et 60 avec la Steel HR Sport. C’est quelque chose que vous avez peut-être vu sur les montres connectées haut de gamme, et j’ai trouvé que celle-ci fonctionnait parfaitement sur la montre de Withings. Mais, encore une fois, ne le prenez pas comme un résultat 100 % précis. C’est plus une estimation que vous pouvez améliorer avec le temps.

Des notifications

Vous pouvez également recevoir des notifications sur le petit écran de la montre, ce qui vous permettra de savoir qui vous appelle ou pourquoi votre smartphone vibre dans votre poche.

Néanmoins, ces notifications ne faisant que défiler rapidement, il est préférable de lire l’intégralité de la notification ou du message affiché sur votre smartphone. Il s’agit simplement d’un bon moyen de savoir en quoi consiste la notification et de déterminer s’il s’agit d’un problème que vous souhaitez traiter ou qui peut attendre.

La Withings Steel HR Sport offre également un suivi du sommeil et, en raison de son design mince, je l’ai trouvé très agréable à porter pendant ma nuit. Cela m’a également permis d’obtenir des scores de suivi du sommeil relativement précis, bien que ce ne soit pas aussi précis et détaillé que le Nokia Sleep de la marque.

Il y a une alarme pour vous réveiller avec des vibrations sur votre poignet, mais cela ne garantit pas toujours de réveiller les gros dormeurs.

Withings Steel HR Sport : applications et compatibilité

L’application Health Mate est assez aboutie et, même si elle ne vous offre pas le plus grand nombre de statistiques que l’on retrouve sur d’autres plateformes, elle est attrayante et présente les détails de manière claire.

Elle affiche toutes vos informations réparties en jours, avec des informations sur le nombre de pas, votre fréquence cardiaque, votre sommeil et plus encore, le tout dans des graphiques très visuels.

Pour votre fréquence cardiaque, vos statistiques apparaîtront toutes les demi-heures par défaut, ce qui correspond à la fréquence à laquelle la montre tentera de lire celle-ci. En matière de compatibilité, la Steel HR Sport fonctionnera avec les appareils Android et iOS.

Withings Steel HR Sport : autonomie

Si les 25 jours d’autonomie estimés par la société sont exacts pour un usage intensif, avec un usage plus léger, vous pourriez obtenir davantage. La recharge de la Withings Steel HR Sport utilise un chargeur exclusif que vous trouverez dans la boîte. Il vous faudra 2 heures pour le recharger. Parfait pour la porter la nuit, et profiter du petit déjeuner pour la recharger.

L’autonomie est évidemment un point fort de la montre, surtout si l’on considère que de nombreuses montres connectées modernes ne durent souvent que quelques jours.

Withings Steel HR Sport : verdict

Withings sait ce qu’elle fait de bien et la Steel HR Sport est évidemment une réussite, et devrait être extrêmement populaire pour les fêtes de fin d’année. Peu de gens fabriquent de petites montres hybrides avec autant de technologie. C’est une merveille étant donné la taille de la Steel HR Sport et de tout ce que vous obtenez avec.

Le design est également un atout majeur de cette montre. Si vous recherchez des fonctionnalités de fitness de base avec une montre esthétique, optez pour la Steel HR Sport.

Allez-vous craquer ?

Noter cet article

Design 9
Fonctionnalités 8
Connectivité 8
Logiciel 8.5
Autonomie 9.5
Prix 8.5

Résumé

8.6 Très bon La Withings Steel HR Sport s’appuie sur tout ce que j’ai aimé de ses prédécesseures. Vous avez toujours le look très élégant de la montre, une grosse autonomie et la superbe application Health Mate. Mais, le GPS connecté et la VO2 Max complètent ce modèle « sport » pour satisfaire ceux qui recherchent un tracker d’activité complet. Les fonctionnalités connectées sont maigres à côté d’autres montres intelligentes, mais c’est le prix à payer pour un affichage analogique.

Mots-clé : AndroidiOSSteel HR SportWithings
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Alexa peut maintenant passer des appels Skype

Microsoft propose cette semaine son service d’appel Skype aux appareils d’Amazon compatibles Alexa. L’assistant vocal peut désormais appeler jusqu’à 150 pays...

Fermer