Fermer
Google

Google Traduction utilise l’IA pour améliorer la précision en hors ligne

Google Traduction utilise l'IA pour améliorer la précision en hors ligne

Le géant de la recherche a mis à jour son service Google Traduction avec de meilleures traductions hors ligne grâce à une infusion d’intelligence artificielle (IA). La société vient d’annoncer la mise à jour de Google Traduction, expliquant qu’elle a apporté sa technologie de traduction automatique neuronale ou Neural Machine Translation (NMT) aux traductions hors ligne. Avec cette mise à jour, la technologie peut maintenant fonctionner sur l’appareil mobile.

Si Google Traduction est généralement utilisé lorsque l’appareil est en ligne, les utilisateurs peuvent obtenir un certain niveau de traductions hors ligne. Ces traductions hors ligne seront maintenant beaucoup mieux que par le passé grâce à la technologie NMT fonctionnant sur l’appareil lorsque le smartphone est hors ligne.

Selon Google, cela ouvre la porte à des traductions de haute qualité pour tous les utilisateurs, même ceux qui n’ont pas actuellement accès à Internet. C’est particulièrement important pour les voyageurs qui peuvent dépendre de l’application lorsqu’ils voyagent dans un pays différent où la connectivité peut être inégale.

Une traduction de phrases entières

Pourquoi la traduction automatique est-elle si importante ? Google explique que son système neuronal fonctionne en traduisant des phrases entières plutôt que mot par mot. En utilisant le contexte, le système peut mieux déterminer la bonne traduction de la phrase, qu’il peut ensuite modifier pour la rendre plus naturelle.

Google souligne que chaque langue définie pour Google Traduction est comprise entre 35 Mo et 45 Mo, ce qui signifie qu’il n’est pas trop fastidieux de les télécharger pour une utilisation hors connexion. L’application est disponible pour Android et iOS. La mise à jour du système neuronal est prévue pour près de 60 langues cette semaine et sera déployée sur plusieurs jours, selon Google.

Mots-clé : Google TraductionGoogle TranslateIA
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.