Fermer
Blogging

Blog : Quelle plateforme choisir pour débuter ?

Nous avons vu dans un premier article quelle est l’utilité d’avoir un blog et pour quel profil ce dernier était fait. Pour cela, plusieurs témoignages ont été recueillis auprès de Bruno Bichet, Matthieu Bué, Romain Amardeil, Francis Chouquet et Myriam Hamiche. Ces derniers se sont prêtés au jeu en répondant à cinq questions.

La première chose que l’on observe c’est qu’il y a beaucoup de points communs entre les différents témoignages. La seconde, c’est que suivant la spécialité de chacun, un blog est nécessaire ou du moins peut servir : que ce soit de pense-bête pour Bruno, du partage de l’information pour Matthieu ou encore d’avoir un atout lors d’une comparaison entre deux CV selon Romain. Enfin le dernier point, concerne le profil : tout le monde est d’accord pour affirmer que peu importe le métier toute personne peut et devrait tenir un blog.

Suite à cet article, visité par de nombreuses personnes, il m’a semblé judicieux de réitérer une partie des témoignages, toujours sur le thème des blogs. En effet, ce nouvel article s’articulera autour des différentes plateformes proposées aux blogueurs.

Quel plateforme choisir pour débuter un blog ?

J’en ai donc profité pour contacter Frédéric Pereira, Fabien Berthoux, Didier Debondt, David Louis et Valentin Brandt. Ces derniers ont gentiment accepté de répondre aux quatre questions suivantes :

  • Présentes-nous rapidement ton blog, à qui s’adresse t-il ?
  • Quelle plateforme utilises-tu pour gérer ton blog ? Pourquoi avoir choisi celui-ci plutôt qu’un autre ?
  • Préfères-tu un blog à télécharger et installer plutôt qu’un hébergé ? Pour quelle(s) raison(s) ?
  • Si tu devais définir en 3 lignes ta stratégie pour rechercher, créer des articles et te démarquer de la concurrence ce serait ?

Voici leurs réponses :

Frédéric Pereira :

Hi coquine. Donc la Fredzone est un blog high-tech et qui traite finalement des mêmes sujets que les centaines de millions d’autres blogs qui font la même chose. Du coup, on peut dire qu’il s’adresse essentiellement à des Geeks, même si ma môman le lit très souvent.

Là, je suis sous WordPress. A la base je l’avais lancé sous SPIP mais la nouvelle version de ce dernier tardait à sortir à l’époque. Très vite, j’ai donc basculé sous WordPress, qui a l’avantage de bénéficier d’une très grosse communauté ce qui est drôlement pratique quand tu veux faire tomber ton mutualisé avec une tonne de plugins inutiles.

Sans hésitation, à télécharger et à installer, parce que j’adore me prendre la tête et avoir l’illusion d’être libre. Quand tu dépends d’une plateforme, c’est pas la même, t’es très souvent limité et tu dois passer à la caisse pour rajouter deux ou trois pauvres fonctionnalités. Là, au moins, je m’amuse. Et puis bon, à la base, j’étais développeur web, j’aurais eu trop la honte si j’étais passé par un blogspot-like, hein 🙂

Donner de soi, tout simplement. Très clairement, tu ne seras jamais le premier à parler d’un sujet. A tous les cas, tu en as au moins quelques millions qui auront eu l’info avant toi. Pour te démarquer, la seule solution, c’est d’avoir un style propre qui permette aux gens de te reconnaître facilement. Perso, j’essaie toujours de faire marrer mes lecteurs autant que possible. La vie, c’est une bonne tartine de merde à bouffer chaque matin alors dès qu’on peut rigoler, faut franchement pas hésiter. [Frédéric Pereira]

Fabien Berthoux :

Le blog se veut ouvert à des visiteurs amateurs comme professionnels intéressés par le web-design et les tendances graphiques. La ligne éditoriale est diversifiée garantissant une ouverture sur des thèmes variés ( Motion Design, Webdesigneur Français , Kit de ressources utiles etc .. )

Nous utilisons le CMS PluXml qui est un blog ultra léger et portatif sans base de donnée. Cependant nous restructurons actuellement le Blog en V3 ( Ouverture en décembre ) qui fonctionnera sur un Blog ‘maison’ avec tout un panel de possibilités améliorées.

Actuellement, nous hébergeons notre Blog sur notre serveur dédié ce qui nous permet une amplitude maximale pour le développement de fonctionnalités (aussi bien côté web que serveur) contrairement à un hébergement mutualisé qui se retrouve vite limité.

Beaucoup de veille et beaucoup de boulot ! Pas mal d’originalité et nous essayons de développer des services et des applications Twitter pour aider la communauté à se souder et à grossir ! [Fabien Berthoux]

Didier Debondt :

Mon blog est une annexe à mon portfolio. Je n’ai pas vraiment de ligne éditorial, mais si généralement cela touche au web et à l’informatique. J’ai créer ce blog par envie de m’exprimer et de présenter mes trouvailles. C’est un petit blog sans prétention.

J’utilise un système de blog que j’ai moi même crée. L’avantage de ce système c’est que je ne suis pas limité dans mon code. Je n’ai pas de recherche de module a faire. Et je ne passe pas mon temps à me dire “ça aurait été mieux si”. Etant donné que je suis le créateur, je suis responsable de mes propres problèmes et donc je peux leur apporter la solution la plus appropriée selon moi.
Bien sur c’est beaucoup plus de travail et certains diront que c’est recréer la roue, je ne peux pas leur donner tort.
Ce que je n’apprécie pas avec les grands ténors des systèmes de blog comme WordPress ou Dotclear, c’est qu’il y a des tonnes de fonctions que je n’utiliserai probablement jamais et qui sont pourtant là. Leur modèle usine à gaz ne me plait pas.
J’évite aussi pas mal les robots spammeur qui s’attaquent surtout à ce genre de blog.
Autres problèmes des blogs en kit: leur code. Si je veux modifier quelques choses, je dois passer par des codes que je maitrise mal ou trouver un module/plugin qui fera plus ou moins ce que je veux. Pour quelqu’un qui s’y connait un peu, cela revient à jouer avec du scotch et du carton alors que je pourrais faire une belle oeuvre d’art.
Bien sur ce n’est pas donné à tout le monde, et actuellement, mon système doit encore beaucoup s’améliorer, mais c’est beaucoup plus enrichissant.

Si je devais utiliser un blog comme WordPress, je préfère le télécharger et l’installer sur un hébergeur. La raison est simple: je contrôle la base de donnée, et je contrôle le code et les plugins moi même. C’est plus de travail, mais c’est plus sécurisant. Ainsi, si je ne suis plus salifiait de mon hébergeur, je peux en changer comme je veux. En bref, je suis libre de mettre mon blog ou je veux.
Comme je contrôle mon code, je contrôle aussi l’affichage de publicité. Ici encore je suis libre de faire ce que je veux, sans passer par les restrictions d’un éditeur, fut il le mieux intentionné du monde.

Les sources d’information sont de nos jours multiples, que ce soit ma liste de flux RSS, ma time line twitter, ou le journal papier, il y a tous les jours des choses qui m’intéresse et qui me marque. Mais je ne mets qu’une infime partie sur mon blog. Pour que j’ajoute une info, je regarde 3 choses: Comment est-elle diffusée, est-ce qu’elle me touche personnellement et est elle utile aux autres ? Si une info est déjà bien diffusée, je ne l’ajoute pas. Si elle ne me touche pas, je ne l’ajoute pas. Si elle n’intéresse que moi, je ne l’ajoute pas non plus. [Didier Debondt]

David Louis :

C’est un blog avant tout perso, où je me refuse de me donner des limites de sujets, je parle de ce dont j’ai envie. Après, il faut bien admettre que je traite principalement de WordPress, car ce blog me sert à partager mes expériences et mes trouvailles. D’ailleurs, de temps en temps, j’y retourne, il me sert de mémo ^^ Ce blog s’appellait blogityourself.net pendant deux ans, et depuis peu, j’ai décidé d’assumer mon nom : davidlouis.fr. En fait, j’aimerais le faire évoluer plus en carte de visite. Il s’adresse aux personnes fan de WP je pense. Pour l’instant, il est en stand by parce que je me suis mis à mon compte il y a quelques mois et ça me prend énormément de temps. Et il faut bien le dire, avec Twitter, j’ai pu partager mes connaissances si bien que j’ai délaissé le blogging. Mais l’envie revient ^^

J’utilise WordPress parce que je n’ai pas trouvé mieux : pour un débutant, il est assez simple d’utilisation, on a une grosse marge de progression, la communauté est sympa, on peut quasi-tout faire avec et du coup je l’ai adopté pour mes prestations de sites web. WordPress m’a donné envie de passer dans le coté obscur de l’intégration et du webdesign ^^

C’est clair, je préfère la première proposition. En plus depuis les dernières versions de wordpress, c’est ultra simple à installer (5 mn et encore…), un hébergement et un nom de domaine, ça coûte à peine 30 euros par an, donc pas d’hésitation. Et puis tu es maître à bord, c’est ton bébé, tu le gères comme tu veux.

Perso, je n’ai pas de stratégie. J’écris comme ça vient ^^ Généralement, c’est un cas pratique. J’ai une difficulté d’intégration pour un site, je cherche pendant des heures et des heures, j’arrive à trouver la solution, je mets l’explication à ma sauce et j’envoie le tout sur mon blog. Je me dis que ça peut intéresser des gens ^^. [David Louis]

Valentin Brandt :

Alors, moi c’est Valentin, de geekeries.fr. Étudiant en Graphisme/Communication/Publicité etc.

Geekeries.fr est un blog ou plutôt un portail d’informations autour de WordPress (pour le moment).
Je présente les extensions indispensables à installer sur votre blog pour toutes les personnes intéressées. Débutants ou professionnels.

Bien évidemment j’utilise WordPress.
J’ai principalement choisi cette plateforme par hasard en fait.
Lorsque j’ai lancé le blog, je ne connaissais pas du tout WordPress, j’ai appris au fur et à mesure tout en partageant l’information à travers les articles. Par la suite, je me suis concentré dans la présentation d’extension et la recherche d’informations utiles, ce qui a fait sûrement le succès du blog. Le choix est maintenant plus simple. Ayant testé tout ce qui se fait (Drupal, Joomla, DotClear etc.) WordPress est celui qui se démarque le plus, grâce à ces extensions, ça facilité du code et des modifications.

Le mieux est un blog à télécharger. Il permet une plus grande personnalisation, même si la version auto-hébergée de WordPress commence vraiment à devenir intéressante avec l’intégration de nouveaux outils dédiés. La personnalisation est essentielle pour un blog d’entreprise ou pour un particulier. Cela lui permet de se gérer.

Les stratégies ? Difficile à dire. J’ai créé des flux d’informations capturant tout ce qui se dit sur WordPress… la moitié est disponible sur le blog via les pages “DirectPress” et “La Galaxie” qui regroupe pas mal de lien intéressant. L’onglet “À voir”. Donc je ne fais plus trop de recherche via Google et autre. La création d’article devient difficile lorsqu’on reprend les études, mais via les flux dédiés et les informations traitées dans la journée, je sélectionne l’extension qui me semble parfaite ou l’information. Il faut juger le poids de l’information et d’après ça choisir le moyen de communiquer. Dans un article, dans une découverte, sous forme de snippet et sur Twitter. Pour se démarquer, je ne sais pas trop, je pense que la communication est essentielle (mais tout le monde le dit) ou tout simplement avoir un carnet d’adresse dès le départ, comme beaucoup de blogueur 🙂 [Valentin Brandt]

Le premier constat que l’on peut faire sur les cinq témoignages, c’est que WordPress est majoritairement utilisé par nos blogueurs. Mais d’autres plateformes sont exploitées, CMS PluXml, voire même un système de blog réalisé from scratch. En revanche, tout le monde est unanime sur le fait d’utiliser un blog à télécharger plutôt qu’un hébergé. La raison ? Un contrôle total du blog et des fonctionnalités “Et puis tu es maître à bord, c’est ton bébé, tu le gères comme tu veux.” [David Louis]. Enfin un nouveau point commun sur les avis : la stratégie de publication d’un blog se résume à “donner de soi” [Frédéric Pereira], “Beaucoup de veille et beaucoup de boulot” [Fabien Berthoux], “Si une info est déjà bien diffusée, je ne l’ajoute pas.” [Didier Debondt], “J’écris comme ça vient ^^” [David Louis], “je ne fais plus trop de recherche via Google et autre” [Valentin Brandt].

Quelle plateforme choisir ?

Et moi dans tout ça ? Depuis que j’ai commencé mon blog, il y a maintenant cinq mois, la première chose que j’ai faite c’est un tour d’horizon des différentes possibilités offertes, pour parler de ma veille personnelle et de mon quotidien professionnel autour de réflexions et commentaires sur les thèmes des nouvelles technologies, des services innovants, de l’interopérabilité dans le domaine médical, des réseaux sociaux et du buzz marketing. J’ai ainsi porté mon attention sur les deux services suivants :

  • WordPress : Il est le géant dans la catégorie moteur de blog, le plus populaire et le plus utilisé par les blogueurs du monde entier. Si vous utilisiez un blog sur la plateforme WordPress, vous ne serez pas dépaysé car tout est identique (panel et options). Seulement cette fois c’est vous qui hébergez le blog et libre à vous de le modifier à votre guise car WordPress comme Dotclear sont en license GNU (logiciels libres). La communauté et le nombre d’intervenant sont impressionnants et vous trouverez toujours une explication et une aide pour votre blog. Le nombre de plugins gratuits et en téléchargement est aussi très important. Customisable à souhait.
  • DotClear : Il est tout aussi bon mais la communauté n’est pas internationale et cela joue beaucoup. Le nombre de plugins, de supports et d’aide s’avère très important pour votre blog. Dotclear est entièrement français puisque c’est un moteur de blog francophone et il n’est utilisé principalement que par une communauté francophone, moins nombreuse que celle de WordPress. Rien ne vous empêche de le tester, peut-être allez vous le préférer car c’est encore une histoire de préférence et de goût !
Quel système choisir pour débuter un blog ? Dotclear ou WordPress

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive. D’autres solutions existent, comme PluXML qui permet d’administrer un blog sans base de données, Movable Type, développée par la société qui édite Typepad, Serendipity ou SPIP, ce dernier relevant plus du gestionnaire de contenus (CMS) que de la plateforme de blog.

C’est juste que par expérience, les communautés de Dotclear et WordPress sont très actives et vous trouverez de l’aide pour tous vos soucis. De plus, de très nombreux plugins sont proposés pour ajouter des fonctionnalités à votre blog. Cela vous permettra de personnaliser votre blog au maximum. Après, le plus simple, c’est d’essayer.
Pour cela pas besoin de les télécharger et de les installer, ce serait une perte de temps et également inutile dans la plupart des cas. Vous pouvez faire cela en ligne, sur le site opensourceCMS. Ce dernier permet de tester les différentes plateformes en tant que visiteur, mais aussi en tant qu’administrateur. Les options les plus courantes sont présentées, seules celles qui compromettent la sécurité ont été désactivées.
Vous aurez ainsi une vision claire du fonctionnement des différents moteurs de blog. Il ne vous restera plus qu’à faire votre choix.

Quel système choisir pour débuter un blog ? Utilisation de opensourceCMS

Mon choix s’est porté sur WordPress. Pourquoi ? D’une part, parce que WordPress s’appuie sur une renommée mondiale, une énorme communauté et un support efficace; c’est le système de blog le plus utilisé dans le monde. De plus, les thèmes et plugins supplémentaires disponibles sont très nombreux, ce qui est un véritable atout dès lors que l’on veut personnaliser son blog. Enfin, dernier atout à prendre en compte par rapport à Dotclear, c’est que WordPress permet de faire des pages statiques pour votre blog, genre une page ” à propos”.
C’est pour toutes ces raisons que le blog sur lequel vous êtes en train de lire cet article est propulsé par WordPress. J’ai redéfini mon thème en fonction de mon site personnel et utilisé les plugins qui me semblaient judicieux.

Hébergé ou Installé ?

Ensuite pourquoi un système installé plutôt qu’hébergé ? Je possédais déjà un hébergeur pour CV en ligne, j’avais juste besoin d’un nouveau nom de domaine. J’ai ainsi téléchargé et installé la dernière version de WordPress, puis j’ai créé mon template à partir d’un thème existant : Bold. Enfin j’ai installé et configuré les différents plugins dont j’avais besoin. Et voilà mon blog était en ligne ! Il ne me restait plus qu’à écrire… ce que je fais depuis cinq mois avec le plus grand plaisir !

Mais attention la capacité à créer soit même un thème n’est pas si simple ! Il faut un peu de connaissance dans les différents langages du Web : PHP, HTML, et CSS seront indispensables pour réussir. En revanche, si vous êtes simplement blogueur à temps perdu, ou si vous voulez le devenir n’ayez aucune crainte. La création d’un blog ne demande pas de compétences particulières en informatique. En effet, le principe des blogs est basé sur l’utilisation d’un outil en ligne permettant d’insérer et de mettre en forme ses articles. Ainsi, pour créer un blog, il suffit, dans un premier temps, de trouver un hébergeur de blogs et d’y ouvrir un compte et dans un second temps, de publier le contenu grâce aux outils mis à disposition.
Pour cela, il y a une liste assez impressionnante d’hébergeurs de blog. A vous de faire votre choix (prix, look et fonctionnalités offertes) :

Quel système choisir pour débuter un blog ? Inscription à Blogger

Mais pourquoi gérer son blog à 100% ?

C’est en effet une question qu’il est nécessaire de se poser. La principale raison est pourtant simple : l’indépendance. En prenant les rennes de votre blog, vous ne dépendez plus de personne. Vous devenez autonome et plus crédible dans votre façon de bloguer. Vous vous démarquez des autres et assurez votre personnalité plus que jamais. Comme je le disais dans la précédente section, la plateforme vous aide à débuter et à vous lancer dans le blogging. Désormais vous êtes assuré et avez acquis assez d’expérience pour débuter votre propre blog.

C’est une nouvelle étape, vous gérez et devenez responsable. Afin d’héberger votre nouveau blog, vous devez tout d’abord trouver votre hébergeur et quand celui-ci sera trouvé, choisir votre moteur de blog. Des choix qui ne sont pas irréversibles et qui encore une fois vous maintiennent dans le soucis d’originalité.

Stratégie ?

Enfin, concernant ma stratégie pour rechercher et créer des articles elle est simple ! Parler de ce qui m’intéresse dès que j’ai le temps… Il est vrai que tenir un blog, créer des articles prends du temps. Depuis l’ouverture de ce blog et mon inscription à Twitter, je lis une quantité d’informations diverses et variées dans le domaine des nouvelles technologies. Ainsi, dès qu’un sujet m’alerte je lis l’article et si celui-ci est selon moi peu décrit, peu analysé, je l’ajoute dans mes brouillons et dès que j’ai le temps je le rédige. Il est vrai que mes brouillons s’entassent…
Pour la création des articles, j’essaie au maximum d’analyser les infographies et commenter les sujets d’actualité. De plus, tous les sujets de développement possèdent une démonstration vous permettant de visualiser le résultat et de télécharger les différents fichiers pour réaliser votre propre rendu.

Et vous, blogueur que je n’ai pu interviewer quelles sont vos réponses sur ce sujet ? Venez en parler pour partager votre avis et ouvrir le dialogue.

Mots-clé : blogdotclearsystèmetémoignageswdfridayWordPress
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.