Fermer
OS

LG publie la version open source de webOS pour rivalisé avec Samsung

LG publie la version open source de webOS pour rivalisé avec Samsung

LG a fait un geste très audacieux en décidant de publier une version open source de webOS, dans le but de rendre la plateforme plus accessible, et d’encourager les développeurs à créer leurs propres versions.

Peu d’entreprises osent libérer leur plateforme leader en tant que système d’exploitation. Google est probablement le meilleur exemple, bien qu’Android ne soit pas vraiment open source. Ce que LG essaie de réaliser est également très différent, car la firme est plus intéressée à améliorer leur système d’exploitation avec l’aide de développeurs tiers.

webOS est en fait un système d’exploitation plutôt ancien, initialement créé par Palm en tant que successeur de Palm OS. Après avoir traversé un certain nombre d’autres mains, il a finalement été autorisé par HP à LG. Techniquement, le système d’exploitation est maintenant détenu par Qualcomm.

Le nouveau webOS Open Source Edition est disponible dès maintenant sur webosose.org, et n’importe qui peut obtenir le code source et le manipuler. LG promet que même les nouveaux développeurs auront facilement la possibilité de comprendre comment cela fonctionne, car il est basé sur Linux et est livré avec un support complet pour les langages HTML5 et CSS3.

« Le véritable potentiel de webOS n’a pas encore été vu »

Dr. I.P. Park, directeur de la technologie chez LG Electronics déclare que « webOS a parcouru un long chemin, et est maintenant une plateforme mature et stable prête à aller au-delà des téléviseurs pour rejoindre le groupe très exclusif de systèmes d’exploitation qui ont été commercialisés avec succès à un tel niveau de masse. Alors que nous passons d’un environnement basé sur une application à un environnement basé sur le Web, nous pensons que le véritable potentiel de webOS n’a pas encore été vu ».

La stratégie de LG est intelligente. Avec l’aide de la NIPA (The National IT Industry Promotion Agency) en Corée du Sud, qui est en fait un organisme gouvernemental, elle acceptera les propositions commerciales des startups déjà enregistrées. Finalement, LG choisira les meilleures propositions, et la société fournira un support logistique et technique. Fondamentalement, il utilisera le pouvoir de la communauté pour construire un meilleur système d’exploitation qui peut se propager à d’autres plateformes.

Mots-clé : LGSamsungwebOS
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.