Fermer
Apps

Google Assistant sera multilingue d’ici la fin de l’année 2018

Google Assistant sera multilingue d'ici la fin de l'année 2018

2018 est l’année où Google Assistant va vraiment rayonner sur le plan mondial selon une récente annonce de Google. Avant la fin de l’année 2018, le géant de la recherche affirme que son assistant vocal pourra parler 30 langues, ce qui représente une forte augmentation par rapport aux huit langues qu’il comprend actuellement.

Dans les mois à venir, Google a annoncé son intention d’ajouter le danois, le hollandais, l’hindi, l’indonésien, le norvégien, le suédois et le thaï, et d’autres devraient être lancés plus tard dans l’année. Lorsque le nombre de langues de Google Assistant atteindra le seuil de 30, ce dernier pourrait atteindre 95 % de tous les appareils Android éligibles dans le monde.

Non seulement l’assistant vocal sera capable de communiquer en 30 langues d’ici la fin de l’année 2018, mais Google a déclaré qu’il serait en mesure de passer d’une langue à l’autre rapidement et facilement. Dans les ménages multilingues, par exemple, l’assistant sera en mesure de répondre immédiatement dans la langue dans laquelle on lui a parlé, sans aucun changement de paramètre.

Assistant Mobile OEM

Google lance également un programme « Assistant Mobile OEM » qui aidera les fabricants de périphériques à activer des fonctionnalités matérielles afin que vous puissiez interagir avec Assistant en utilisant une commande vocale « OK Google » lorsque l’écran est éteint.

Google affirme travailler avec LG, Sony et Xiaomi sur des solutions personnalisées qui utilisent une puce matérielle pour activer des fonctionnalités analogues ainsi que d’autres intégrations personnalisées. En d’autres termes, vous pourriez éventuellement faire davantage que simplement réveiller votre smartphone, et lancer une commande lorsque l’écran est éteint. Vous pourriez peut-être faire certaines choses comme ouvrir une application ou une fonctionnalité spécifique avec une seule commande plutôt que de faire une chose à la fois.

Selon The Verge, certaines des premières fonctionnalités de cette catégorie seront liées à la caméra, mais ce n’est que le début. Finalement, nous pourrions voir des fonctionnalités supplémentaires. Google collabore également avec certains opérateurs téléphoniques pour vous permettre de vérifier votre utilisation des données vocalement, d’ajouter de nouveaux services à votre forfait ou d’obtenir un support client. Sprint, Telus, Vodafone et Koodo sont les premiers à prendre en charge l’intégration de Google Assistant.

Un assistant global

Le Google Home va encore s’améliorer

C’est une amélioration considérable, et avec 30 langues, Google Assistant surpassera Siri d’Apple qui en supporte actuellement 20. Bien que Google Assistant ne puisse pas détecter plusieurs langues en une seule phrase, ne pas avoir à modifier les paramètres pour parler à votre assistant vocal en français à la maison, mais en anglais au travail, par exemple, le rend beaucoup plus flexible et utile pour le grand public. Bien que ces capacités multilingues soient limitées à l’anglais, au français et à l’allemand au début, elles s’étendront pour inclure d’autres langues plus tard.

Ce ne sont pas les seuls changements que Google a annoncés pour Assistant : il y aura aussi des routines et des rappels basés sur la localisation ajoutés dans les prochaines semaines. D’abord annoncées en 2017, les routines permettront de contrôler plusieurs appareils intelligents avec une seule commande. Par exemple, si vous dites « Hey Google, je pars maintenant », vous pouvez faire allumer votre assistant par les lumières, la télévision et toute musique qui pourrait être jouée en même temps.

Les rappels basés sur l’emplacement sont déjà disponibles sur Google Assistant pour les smartphones, mais il sera bientôt possible de les utiliser avec le Google Home. Ainsi, si vous demandez à votre Google Home de vous rappeler de venir chercher quelque chose au supermarché, le Google Assistant de votre smartphone le signalera à votre arrivée.

Dans l’ensemble, ces améliorations feront de Google Assistant un service beaucoup plus flexible et utile.

Mots-clé : GoogleGoogle Assistant
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.