close
OS

Microsoft fait allusion à un Windows 10 modulaire dans son code source

[The Verge]

L’une des rumeurs les plus persistantes de l’industrie est le Surface Phone, un smartphone construit par l’équipe de Surface qui fonctionnerait sous Windows 10 et utiliserait les mêmes concepts que le reste de la gamme Surface. Si un tel périphérique est sur le point de voir le jour, ou même quelque chose d’analogue, Microsoft doit optimiser Windows 10 pour prendre en charge de manière encore plus granulaire différents facteurs de forme. De nouvelles preuves suggèrent que c’est exactement ce que Microsoft fait.

Selon WalkingCat sur Twitter, le code source dans les dernières versions de Windows Insider indique que Microsoft crée une foule de différents composants de Windows 10 pour une variété de périphériques. Ces « shells » présenteraient une interface utilisateur optimisée en fonction de l’appareil, tous conçus sur le même noyau Windows 10 OneCore OS. Chacun pourrait exécuter les mêmes applications et offrirait en grande partie le même ensemble de fonctionnalités. Mais, les éléments d’interface seraient quant à eux redimensionnés et reformatés pour prendre en charge différentes tailles d’écran, des options de saisie (comme des stylos) et d’autres différences entre les périphériques.

En regardant le code source, nous voyons un certain nombre de références à différents systèmes, y compris l’Internet des Objets (IoT), le Surface Hub, Andromeda et Polaris. Andromeda est soupçonné d’être un potentiel schell pour les dispositifs à double charnière analogue au concept Courier de Microsoft d’il y a quelques années, et Polaris est censé être un système d’exploitation plus mince et léger pour les ordinateurs portables également plus minces et plus légers, les machines 2-en-1, et les tablettes.

Un dispositif mobile à double écran ?

WalkingCat n’est pas convaincu qu’Andromeda soit un « smartphone », indiquant toutefois dans un autre tweet qu’il est plus probable qu’il corresponde à une catégorie « HingedDualScreenDevice », entendez par là à double écran. Nous avons vu un certain nombre de demandes de brevet de Microsoft impliquant un tel appareil, qui serait hautement mobile, qui utiliserait une application de prise de notes spéciale et serait compatible avec le stylet.

Clairement, Microsoft prévoit d’implémenter une version modulaire de Windows 10 qui peut s’adapter à n’importe quel facteur de forme. Qu’un « Surface Phone » se matérialise ou non, il est de plus en plus probable qu’un appareil hautement mobile, avec éventuellement des capacités cellulaires, arrivera dans le cadre de la gamme de périphériques Surface. Si tel est le cas, cela représentera une autre catégorie de périphériques que Microsoft a créés, pour accompagner sa populaire gamme de machines 2-en-1.

Tags : MicrosoftWindows 10
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.