Fermer
Réseau

CES 2018 : le Li-Fi arrive enfin à votre domicile, à l’intérieur de cette lampe MyLifi

CES 2018 : le Li-Fi arrive enfin à votre domicile, à l'intérieur de cette lampe MyLifi

Vous avez donc entendu parler du Wi-Fi. Vous pourriez même être sur du Wi-Fi dès maintenant. Mais que faire si vous détestez le Wi-Fi ? Que faire si vous vous plaignez de la lenteur des vitesses Wi-Fi ? Enfin, vous avez une réponse : le Li-Fi — Internet livré par infrarouge. Au CES 2018, Oledcomm vient de présenter ce qu’elle prétend être le premier objet connecté Li-Fi dans le monde. Ce dernier se nomme MyLiFi, et il offre un accès sans fil, sans radiofréquence, à la vitesse de la lumière, le tout à partir d’une attrayante lampe LED.

Promettant de révolutionner l’accès à Internet et de fournir « un accès contrôlé aux familles, une confidentialité sans précédent aux professionnels, une nouvelle fluidité dans le gaming et un accès sans onde notamment en milieu médical », voici une lampe qui espère illuminer votre vie à plus d’un titre.

Pour ceux qui l’ignorent, le Li-Fi, ou Light Fidelity, est une nouvelle technologie qui connecte des appareils mobiles et d’autres objets connectés à Internet à l’aide de lumières LED. Le Li-Fi transmet des données en modulant les signaux lumineux émis par une ampoule LED — en fournissant l’Internet à travers la lumière. Celui-ci serait beaucoup plus rapide que le Wi-Fi traditionnel, et n’a pas besoin de radio ou d’ondes électromagnétiques. De plus, le Li-Fi prétend être suprêmement sécurisé en raison de son signal imperceptible.

« À l’instar des énergies propres qui supplantent les énergies fossiles et propulsent le monde dans une innovation responsable, la lumière vient supplanter les ondes pour offrir une connectivité vertueuse et respectueuse », a déclaré Benjamin Azoulay, PDG d’Oledcomm. « MyLiFi ouvre une nouvelle ère pour la connectivité. C’est le sens de l’histoire ! », poursuit-il.

MyLifi pourrait démocratiser le Li-Fi

L’infrarouge suffit

Alors que le Li-Fi existe depuis 2005, il n’a jamais été mis dans les mains du grand public. Au lieu de cela, le Li-Fi a principalement été utilisé dans le domaine public, aidant les personnes aveugles à naviguer dans les systèmes de transport, à transmettre des informations médicales dans les hôpitaux et même à mesurer les temps d’attente dans les supermarchés. Mais maintenant, MyLiFi apporte la technologie à la maison.

Le MyLiFi est composé de deux parties : une lampe et un dongle. La lampe LED est conçue pour être flexible, et son faisceau lumineux LED peut être pointé dans n’importe quelle direction. La température de couleur varie de blanc (froid) à orange (chaud), et sa luminosité peut être ajustée. Une version pro comprendra également un capteur de lumière qui permet à la lampe de s’ajuster automatiquement au coucher du soleil.

Quelques inconvénients

Mais la connexion Internet n’est pas réellement délivrée via cette lumière visible. Au lieu de cela, il y a un petit cercle au centre de la lampe qui envoie et reçoit de la lumière infrarouge invisible à l’œil nu. Étant donné que votre ordinateur n’est pas conçu pour recevoir des informations par infrarouge, vous devez connecter un dongle afin de recevoir une connexion de la lampe. Le dongle est essentiellement le même émetteur/récepteur infrarouge que celui qui se trouve au milieu de la lampe, mais relié à votre machine. Bien sûr, il y a aussi des inconvénients pour ce genre de produit.

Pour que la connectivité soit établie il faudra bien être sous la lampe

Tout d’abord, même si la connexion est sans fil, vous devez être en ligne de mire avec la lampe pour établir une connexion. En outre, la lampe doit être reliée… à un câble Ethernet. Autrement dit, au lieu de le brancher à votre ordinateur vous le branchez à la lampe… qui doit être au-dessus de ce dernier. Bien évidemment, on peut imaginer que cette technologie prendra clairement son envol si on la voit apparaître dans des plafonniers par exemple.

Le design élégant et moderne espère se fondre dans n’importe quel décor. Autrement dit, la MyLiFi devrait combiner forme et fonction. Cependant, il faudra attendre un peu avant de mettre la main sur l’une de ces lampes. La MyLiFi sera d’abord mise en vente en précommande par une campagne Indiegogo, cherchant à recueillir 50 000 dollars, avec des prix commençant à 840 dollars.

Mots-clé : CES 2018Li-FiMyLifiOledcomm
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.