Fermer
Tests

Test du Samsung Galaxy Note8 : la bombe venue de Corée !

Il y a un peu plus d’un an, Samsung devait dominer le monde du marché du mobile, après avoir lancé le Galaxy Note 7. Et, il y avait beaucoup de raisons d’être enthousiasmé par ce nouveau matériel. Malheureusement pour la firme sud-coréenne, des rapports de pannes de batterie particulièrement exothermiques ont commencé à faire le tour du monde, envoyant un courant de panique à travers les propriétaires du Note 7. Malgré la bonne volonté de Samsung, la firme a retiré son smartphone du marché.

Mais 2017 est une année de réinvention pour Samsung, et nous avons déjà vu l’effet qu’un nouveau design peut avoir sur la modernisation du produit phare Galaxy S de la société.

Forte de ce succès, Samsung adopte la même approche pour sa phablette équipée d’un stylet, introduisant un nouveau Galaxy Note8 qui réussit à la fois à sortir la gamme de la tombe et à célébrer un audacieux nouveau design durant le processus.

Voici ce que l’on retrouve dans la boite :

  • Galaxy Note 8
  • Écouteurs AKG avec embouts alternatifs
  • Chargeur compatible charge rapide
  • Câble USB Type-C vers USB-A
  • Adaptateur micro-USB à USB Type-C
  • Adaptateur USB Type-C à USB Type-A
  • Guide de démarrage rapide
  • Outil SIM
  • Pince pour retirer mine S Pen
Le Galaxy Note8 semble très prometteur

Galaxy Note8 : conception

Ce n’est pas arrivé à tous les smartphones du jour au lendemain, mais 2017 est l’année où la forme des smartphones a changé. En effet, des modèles comme le Galaxy S8 et le LG G6 et plus récemment le nouvel iPhone X d’Apple ont permis aux designers de délaisser les écrans 16:9 traditionnels. Au lieu de cela, ils ont conçu des smartphones avec les écrans les plus larges que ce que nous avions vu jusqu’ici — et ils ont changé la forme des smartphones eux-mêmes durant le processus.

Et, ce nouveau look n’est pas une réelle surprise sur le Galaxy Note8. Alors que la disposition de base du smartphone tire son origine du Galaxy S8, les coins beaucoup plus carrés font que le Note8 ressemble moins à un smartphone, et davantage à une futuriste « demi-tablette ».

C’est à la fois la plus grande force du smartphone, mais peut-être l’un de ses (seuls ?) points faibles. À l’heure actuelle, au moins, il n’y a rien qui ressemble au Note8. Si vous concevez quelque chose de différent pour le plaisir d’être différent, ce n’est pas nécessairement une bonne chose. Mais, le Note8 a une forme qui est une extension évidente des récentes nouvelles directives de conception de Samsung. Cela lui permet de se démarquer de la concurrence, et sa conception évite en grande partie de passer par un dispositif plus grand pour certaines tâches.

Le Galaxy Note8 impose rien qu’avec son écran

Pas pour les petites mains

Mais, bien que je comprends la pensée qui a donné vie à ce téléphone, on ne peut pas ignorer que certaines limites commencent à apparaître lorsque vous avez affaire à un smartphone de cette taille et de cette forme. Si, comme beaucoup d’utilisateurs de smartphones, vous aimez aller dans les coins du smartphone avec votre pouce, vous ne pourrez pas y aller vu la taille de l’écran. En effet, le Note8 est si grand qu’il devient problématique de faire des choses comme accéder aux boutons de volume du smartphone sans bouger la phablette dans votre main.

En main, il pourrait être difficile de l’utiliser pleinement

Et, si l’an dernier le capteur d’empreintes digitales incrusté en façade était facile d’accès, son repositionnement en haut à l’arrière du smartphone fait de lui une corvée. Vous finirez par vous y habituer, mais le manque de repères tactiles familiers n’aide en rien avec cette période d’ajustement.

Le capteur d’empreintes digitales a été déplacé à l’arrière

Une autre chose à garder à l’esprit est que le smartphone est lourd. Bien qu’il s’agisse fondamentalement d’un Galaxy S8 mis à l’échelle (ou un S8+ légèrement plus grand), le Note8 pèse près de 200 g. C’est plus lourd que l’un ou l’autre de ces petits frères GS8, et plus lourd que le Note 7. Et, bien que cela puisse poser un problème, je ne serais pas aussi négatif, et cela donne au Note8 l’impression d’être vraiment dense et puissant.

Un bon point pour la résistance

Des éléments très appréciés de la construction du smartphone comme l’étanchéité IP68 sont de retour cette année, et cela ne fait que renforcer l’idée que l’on a un smartphone résistant. Il y a évidemment quelques éléments que j’aimerais que Samsung reconsidère, mais dans l’ensemble, le look du Note 8 se présente comme un design réussi et attrayant qui réussit à nous rappeler que les smartphones peuvent encore évoluer sur le secteur du design.

Galaxy Note8 : écran

Un Galaxy Note a toujours un grand écran. Mais, cette année cela prend vraiment tout son sens, puisque la phablette dépasse l’écran de 5,7 pouces du Note 7, et même de quelques millimètres le Galaxy S8+ qui mesure 6,2 pouces. On retrouve donc un écran incurvé, aux coins arrondis, et à l’écran ultra-large de 6,3 pouces. Comme nous l’avons vu sur les modèles S8, Samsung nomme son écran « Infinity Display », et avec raison. En effet, il semble que ce smartphone est juste un grand écran, s’étendant à presque tous les coins du dispositif. Seule une petite bande de bords conservatrice en haut et en bas de la face avant est visible.

L’écran du Galaxy Note8 impressionne

En ce qui concerne la qualité de l’image elle-même, Samsung l’a fait suffisamment de fois avant, que celle-ci ne va pas vous décevoir. Nous obtenons un autre de ses panneaux AMOLED, et grâce à un peu de magie logicielle, Samsung parvient à nous offrir une situation optimale : vous pouvez choisir parmi un certain nombre de préréglages d’étalonnage qui offrent une sursaturation (où les couleurs sont vraiment « flashy » et semblent irréelles), ou coller avec un mode de base qui semble beaucoup plus précis en termes de reproduction des couleurs. Ces préréglages ne sont que le début des choses, et vous pouvez ajuster la sortie de l’écran au contenu de votre cœur, y compris en modifiant individuellement la balance des couleurs.

Il n’y a quasiment aucun bord d’écran

Modifier la résolution

Le Note8 n’est pas livré de manière à tirer pleinement parti de sa résolution d’écran. Afin de préserver la durée de vie de la batterie, le smartphone utilise par défaut la résolution de 2 220 x 1 080 pixels, au lieu de sa résolution native de 2 960 x 1 440 pixels. Vous êtes absolument libre de changer cela, mais gardez à l’esprit que pour tous les tests de cet article, j’ai utilisé ce paramètre de résolution pré-paramétré.

Galaxy Note8 : interface et fonctionnalités

Si vous avez déjà joué avec le Galaxy S8, l’interface de Samsung sur le Note8 vous semblera très familière : c’est la même surcouche logicielle Samsung Experience en plus d’Android 7.0. Et comme sur le GS8, l’OS arrive à trouver un bon équilibre entre puissance, flexibilité et facilité d’utilisation.

Il y a de réelles améliorations. Une partie de cela a à voir avec le timing, et le Note8 débarque avec un support complet pour l’assistant virtuel Bixby de Samsung (sauf en France où l’assistant n’est pas encore disponible). Lorsque le GS8 a pris son envol, Bixby n’était pas encore prêt pour le prime time, une situation qui s’améliore lentement au cours des derniers mois.

Avec le Note8, Bixby a montré ce qu’il peut faire correctement, ce qui rend l’expérience utilisateur beaucoup plus satisfaisante. Et si vous êtes aux États-Unis, cela inclut également Bixby Voice, qui vous donne de puissants outils pour contrôler le Note8 en lui parlant.

Parfait pour le multitâches

Le support multifenêtre a été un pilier de la série Galaxy Note, même avant que ce mode soit intégré en standard dans Android. Avec le Galaxy Note 8, Samsung continue à offrir quelque chose de très en avance sur son temps. Ainsi, vous pouvez choisir un ensemble de deux applications et configurer un raccourci d’un seul bouton qui les ouvrira toutes les deux. Ce n’est pas tout à fait révolutionnaire, mais c’est tellement pratique que j’ai beaucoup plus utilisé le mode multitâches que par le passé.

L’utilisation du Galaxy Note8 est extrêmement fluide

Avec son écran incurvé, le Note8 a également accès aux panneaux Edge de Samsung, un outil incroyablement puissant pour mettre les raccourcis, les contacts, les news et les informations d’une application à portée de la main. Il est facile à prendre pour acquis, et les nouveaux utilisateurs de Note8 se doivent de passer quelques minutes à personnaliser ces panneaux à leur goût, afin de tirer le meilleur.

S Pen: quoi de neuf ?

Le S Pen est évidemment le point fort du smartphone

Le Galaxy Note8 est livré avec un S Pen amélioré, doté d’un embout plus fin, d’une meilleure sensibilité et de quelques nouvelles astuces logicielles. Eh oui, Dieu merci, le S Pen a évolué. Le menu radial Air Command s’affiche automatiquement lorsque vous sortez le S Pen : c’est un cadran avec toutes les fonctions disponibles. Cette année, il reprend des modes supplémentaires comme Bixby Vision (passez la souris sur l’écran pour mettre en évidence une image et utilisez Bixby pour rechercher des correspondances), et voici un aperçu de tout ce que vous pouvez faire avec le S Pen :

  • Traduction : survolez le texte pour traduire non seulement individuellement des mots, mais également des phrases entières en 71 langues
  • Sélection intelligente : utilisez le S Pen pour sélectionner et partager des GIF animés
  • Message animé : créez des messages de GIF animés avec le S Pen. Le format GIF est un format presque universellement reconnu, il est donc facile de partager des GIF avec des amis sur les réseaux sociaux
  • Agrandissez : survolez le S Pen pour regarder de plus près quelque chose
  • Masquer le mémo : notez rapidement ou modifiez les notes épinglées sur l’écran Always On
  • Coloriage : le Note 8 est livré avec PENUP, le réseau social pour l’art. Il comporte des livres à colorier qui sont amusants pour les enfants et les adultes
Prêt à prendre des notes ?

De plus, vous allez évidemment pouvoir créer des mémos. Vous pouvez maintenant enregistrer jusqu’à 100 pages de notes pour une prise de notes vraiment détaillée, et vous avez un accès plus facile aux notes depuis l’écran de verrouillage.

Galaxy Note8 : processeur et mémoire

En tant que produit phare de la gamme Galaxy, le Note8 est équipé du processeur le plus puissant de la firme, la puce Exynos 8895. Bien que cela ressemble beaucoup à ce que nous avons sur le Galaxy S8, pour un gros smartphone comme le Note8, Samsung a également gonflé la mémoire du système, passant de 4 Go à 6 Go de RAM.

Subjectivement, le Note8 semble plus véloce — aussi vite que tout autre appareil Android haut de gamme du moins. En utilisant certains benchmarks, on ne peut que confirmer que les performances du Note8 sont très, très bonnes, et même supérieures à la concurrence.

Tout comme le Galaxy S8, Samsung donne au Note8 un niveau de stockage de base de 64 Go, ce dont on ne se plaint absolument pas. Et, rien ne vous empêche d’insérer une carte micro SD de 64 Go.

Galaxy Note8 : caméra

Une grande partie de l’attrait du Galaxy Note8 semble être la partie photo. Pour ce faire, le nouveau Galaxy Note rejoint le monde des smartphones à double capteur photo à l’arrière.

Le point fort du Note8 ? La caméra

Par le passé, les smartphones Galaxy nous ont donné des caméras très puissantes, mais avec un seul capteur à l’arrière. Même si d’autres fabricants ont expérimenté ce que deux caméras pouvaient faire, Samsung offrait une qualité d’image qui faisait honte à ces configurations plus sophistiquées. Mais maintenant avec le Note8, nous sommes enfin prêts à assister à la prochaine évolution du matériel de caméra de Samsung, car la société associe un capteur standard de 12 mégapixels avec un téléobjectif secondaire de 12 mégapixels. Et, Samsung offre à ces deux capteurs une stabilisation d’image optique correcte.

Les appareils photo Samsung produisent depuis si longtemps des photos d’une telle beauté que cela semble naturel, mais le Galaxy Note8 capture de magnifiques photos. Vraiment, ce que vous obtenez est une caméra qui est toute aussi bonne que sur le Galaxy S8, mais avec l’ajout d’un zoom matériel 2x.

Une qualité photo exceptionnelle

Comme prévu pour une entreprise qui fait deux caméras pour la première fois, Samsung ne peut s’empêcher de jouer avec tous les effets qu’apporte une telle configuration, comme un mode portrait bokeh variable (Live Focus) et la possibilité d’ajuster la mise au point après coup. Si c’est amusant, le plus utile est la possibilité de faire un zoom arrière et de revenir en mode grand-angle, même après que vous ayez pris la photo, que Samsung nomme Dual Capture.

Tout comme nous l’avons vu avec les précédentes caméras de Samsung, les performances en faible luminosité sont excellentes, et cela a été facilité par la très grande ouverture f/1.7. Le téléobjectif est naturellement un peu moins flexible, avec une ouverture f/2.4. Cependant, gardez à l’esprit ce que vous filmez et les conditions d’éclairage, et vous pouvez obtenir de superbes photos avec ce smartphone.

Live Focus est la réponse de Samsung au mode Portrait d’Apple. Elle n’est pas forcément meilleure, mais elle donne un joli effet bokeh. Et, les résultats sont agréables. Un léger inconvénient du Live Focus est que la frontière entre le sujet et l’arrière-plan est très nette et évidente lorsque vous regardez de près l’image. Ce qui est beaucoup plus remarquable, c’est que le Galaxy Note8 donne aux images une augmentation significative de la saturation.

Enregistrement vidéo

La même flexibilité que vous obtenez d’avoir un objectif zoom s’étend à l’enregistrement vidéo sur le Note8, et la plupart du temps vous pourrez passer entre les vues standard et téléobjectif avec un simple bouton à l’écran. Cela s’étend même à la résolution d’enregistrement la plus élevée, 4 K. En plus d’offrir un bel assortiment de modes d’enregistrement, la caméra prend en charge la stabilisation vidéo et HDR (même auto-HDR).

Un aspect particulièrement impressionnant de la performance vidéo du Note8 est la vitesse de refocalisation exceptionnellement rapide. Il peut parfois être un peu difficile de détecter automatiquement un nouveau sujet, mais la plupart du temps, la mise au point pour compenser (et revenir, après que le sujet quitte le cadre) prend quelques millièmes de seconde. Et si vous allez filmer un sujet en particulier, il y a un bon mode de suivi qui le suivra tout en gardant les choses au point tout le temps.

Galaxy Note8 : multimédia

Comme je l’ai déjà mentionné, le Note8 a un grand écran magnifique. Si vous pouvez trouver du contenu 18:9 ou ultra-large, tant mieux, et le seul inconvénient à mentionner est la façon dont la luminosité diminue lorsque vous éloignez le smartphone de votre visage.

Le haut-parleur fonctionne bien, et son volume est tout à fait acceptable. Néanmoins, le manque d’un son stéréo est décevant. En outre, le placement du haut-parleur n’est pas idéal. Et si vous utilisez et remplacez le S Pen tout en écoutant de la musique, il y a de fortes chances que vous bloquiez momentanément le haut-parleur tout en réinsérant le stylet.

Les écouteurs fournis, comme avec le Galaxy S8, sont de nouveau de AKG. Ils sont agréables, ont une élégante gaine de câble tressée, et viennent avec une sélection d’embouts alternatifs pour un confort optimal de l’oreille.

Galaxy Note8 : autonomie

Appeler un téléphone « Galaxy Note » signifie plusieurs choses : évidemment un grand écran et la présence d’un stylet S Pen, et généralement aussi du matériel qui va un peu au-delà de ce que le dernier smartphone Galaxy S a offert. Mais ce qui est un peu moins cohérent est ce que Samsung donnera aux utilisateurs en matière de batterie. Au cours des dernières générations, nous avons vu la capacité de la batterie baisser et baisser, oscillant généralement à 3 000 mAh. Avec le Note 7, nous avons eu une batterie de 3 500 mAh mais nous savons tous ce qu’il s’est passé avec celle-ci…

Le Galaxy Note8 a une autonomie démente

Pour le Galaxy Note8, Samsung semble encore avoir fait un compromis, incrustant une batterie d’une capacité de 3 300 mAh. Cela semble bien, mais n’oubliez pas que nous avons aussi un gigantesque écran sur ce téléphone, qui consomme beaucoup. Heureusement, la technologie CPU devient plus efficace, et avec des puces basées sur un processus de gravure de 10 nm, le Note8 est capable d’en faire plus tout en ayant moins d’impact sur la batterie du téléphone.

En fin de compte, j’ai obtenu une autonomie d’environ 8 heures de temps de visionnage à partir du Note8. C’est très proche de ce que nous avons vu des Galaxy S8 et GS8+. Bien que cela puisse décevoir, cette autonomie est vraiment une aubaine pour ceux qui doivent recharger leur smartphone plus d’une fois par jour.

Galaxy Note8 : verdict

Le Galaxy Note8 est un smartphone qui s’avère extrêmement attrayant. En reprenant le look du Galaxy S8, en gonflant un peu les choses du Galaxy S8+, et en ajoutant le support du S Pen, le Note8 est le Galaxy Note que Samsung a toujours voulu faire. Et en offrant pour la première fois deux capteurs photo à l’arrière, cela montre que Samsung est prête à utiliser la gamme Note pour tester de nouvelles caractéristiques.

Même si l’on peut reprocher à Samsung d’avoir pris du temps pour lancer une telle caractéristique alors que la concurrence l’avait adopté depuis un moment, on ne peut pas nier le fait qu’il s’agit d’un smartphone extrêmement puissant, attrayant et riche en fonctionnalités qui correspond exactement à ce que veut offrir la gamme Galaxy Note.

Un prix trop élevé ?

Bien évidemment, et comme toujours dans le cas d’un smartphone très haut de gamme, celui-ci est extrêmement coûteux. Lancé sous la barre des 1 000 euros, il est aujourd’hui vendu aux alentours des 800 euros en fonction de la boutique où vous l’achetez. Évidemment, en passant par un opérateur vous aurez un prix plus bas, mais vous devrez vous engager pour 12 ou 24 mois. Est-ce que le S Pen, l’écran plus grand, la mémoire supplémentaire, et le téléobjectif de la caméra sont suffisants pour ne pas opter pour un Galaxy S8 qui coûte pratiquement 200 euros de moins ?

Alors, prêt à acheter le Galaxy Note8 ?

Si vous êtes un fan inconditionnel de la gamme Note, et que vous aimez déjà le nouveau look de Samsung présenté avec le S8, alors peut-être que ce Galaxy Note8 est pour vous !

Noter cet article

Design 8
Écran 9
Performances 10
Caméras 9
Autonomie 9.5
Logiciel 9

Résumé

9.1 Très bon Le Galaxy Note8 a repris le trône du smartphone Android ultime pour l'instant, mais une concurrence intense est à prévoir étant donné que les flagships pour 2018 sont attendus dans quelques semaines.

Mots-clé : AndroidGalaxy Note 8Galaxy Note8Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
iOS 11.3 : Apple veut rassembler vos dossiers médicaux dans l’application Santé

Après des mois de spéculations et de fuites sur ses plans, Apple a finalement révélé son initiative dans le secteur...

Fermer