Fermer
Smartphones

Le prochain smartphone de ZTE pourrait être un monstre à double écran

Le prochain smartphone de ZTE pourrait être un monstre à double écran

ZTE a envoyé des invitations pour un prochain évènement le 17 octobre à New York, où la firme lèvera le voile sur le prochain membre de la gamme de smartphones Axon. Après son Axon 7, qu’est-ce que la société va offrir ? Il est possible qu’elle puisse lancer un autre flagship axé sur le prix, et doté de fonctionnalités attrayantes.

Comme nous l’avons vu l’année dernière, ZTE a toujours eu bon goût dans la construction de ses smartphones. Et, une récente fuite repérée par VentureBeat souligne une conception assez étrange et potentiellement intéressante : un smartphone à double écran supposé nommé ZTE Axon Multy.

Si l’on en croit la fuite, le Multy se plie en un smartphone de 6,8 pouces avec ses deux écrans alignés verticalement, ressemblant à un petit bloc de papier. Ce dernier fonctionnerait avec la dernière puce Snapdragon 820 de Qualcomm, et doté d’un écran d’une modeste résolution 1080p pour chaque écran. D’autres spécifications évoquées incluent 4 Go de mémoire vive (RAM), 32 Go de stockage interne, et une batterie d’une capacité de 3 120 mAh — une capacité relativement faible, même pour alimenter un seul écran.

Un teasing « M »

Le carton d’invitation tease une grande lettre « M » divisée en deux. Chaque côté fait quelque chose de différent, peut-être pour indiquer que le smartphone multi-écran est en effet réel.

Étant donné que le Multy est censé venir avec une puce Snapdragon 820, il est également probable que celui-ci arrivera avec Android Nougat. Ce nouveau périphérique ZTE devrait être lancé chez l’opérateur américain AT & T aux États-Unis pour 650 dollars. Reste à voir si l’on verra un jour le produit arriver dans le reste du globe.

Mots-clé : AxonAxon MultyZTE
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.