Fermer
Apps

Apple nettoie son App Store des apps VPN et les bloqueurs de publicités

Apple nettoie son App Store des apps VPN et les bloqueurs de publicités

Apple aurait modifié sa politique concernant les applications impliquant les bloqueurs de publicités sur l’App Store, comme cela a été révélé lorsque les mises à jour d’une application d’un développeur tiers ont été rejetées, souligne 9to5Mac. Le développeur a affirmé que la société a revu sa politique sur les applications de blocage de publicités, et de VPN — qui installent des certificats sur le périphérique lui-même, ce qui entraîne un blocage des publicités dans Safari et d’autres applications tierces.

Le développeur — Tomasz Koperski, impliqué dans des applications populaires telles que Weblock et Adblock — a expliqué qu’Apple a cessé d’accepter les mises à jour des applications parce qu’elles violent les lignes directrices imposées pour déposer une application sur l’App Store. L’exigence stipule que si votre application n’est pas unique, utile ou met en valeur le divertissement, elle ne sera pas acceptée.

La politique est apparemment basée sur la section 4.2.1 des lignes directrices, en précisant que les API et les frameworks ne devraient être utilisés qu’aux finalités prévues, et Apple laisse penser que ce n’est pas le cas. Les lignes directrices incluent des exemples comme Homekit, qui devraient fournir des services de domotique et Healthkit à des fins de santé et de conditionnement physique.

Pas nouveau, selon Apple !

Après que Koperski a fait appel du rejet au conseil d’examen des applications d’Apple, un membre de l’équipe aurait répondu en expliquant qu’Apple a officiellement changé sa politique sur les bloqueurs de publicités qui sont basés sur les certificats VPN/root. Ainsi, les mises à jour pour les applications existantes utilisant cette méthode ne seront pas acceptées. Avec un tel changement, les seules applications publicitaires officiellement admises sur l’App Store sont celles qui utilisent Safari Content Blocker.

Cependant, Apple a récemment répondu à 9to5Mac pour préciser que la ligne directrice n’est pas nouvelle et que les applications conçues pour interférer avec les performances ou les capacités d’autres applications n’ont jamais été autorisées sur l’App Store. La société a également déclaré qu’elle supprimera les applications qui ont réussi à se frayer un chemin sur l’App Store, et qui contiennent des fonctionnalités qui permettent de bloquer la publicité dans des applications tierces.

Si vous utilisez une telle application, ce pourrait être ses dernières heures…

Mots-clé : App StoreAppleiOS
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.