Fermer
Périphériques

Le Rock64 est un concurrent du Raspberry Pi 3 avec 4 Go de RAM

Le Rock64 est un concurrent du Raspberry Pi 3 avec 4 Go de RAM

Après le NanoPi Neo Plus2 mentionné hier, Pine64 vient de lever le voile sur un nouveau mini-ordinateur, le Rock64, concurrençant à nouveau le Raspberry Pi. Ce nouveau petit modèle est extrêmement véloce, puisqu’il va prendre en charge de la vidéo 4K et une compatibilité HDR-10. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il va être abordable, puisqu’on va le retrouver sur le marché au prix de 25 dollars.

Le Rock64 Media Board Computer est alimenté par un processeur quadricœur 64 bits RAK3328 de Rockchip, doté de cœurs ARM Cortex A53, qui est couplé à 4 Go de mémoire vive (RAM) dans la version la plus chère. La partie graphique est gérée par un GPU Mali-450MP2.

En outre, vous disposez d’un port HDMI 2.0a offrant une sortie 4K à 60 Hz, et supportant la compatibilité HDR10 comme mentionnée précédemment. Et, il existe également un connecteur USB 3.0, aux côtés d’une paire de ports USB 2.0. Bien que cet appareil ne possède pas de Wi-Fi 802.11 n, ou une puce Bluetooth, il dispose d’un port Gigabit Ethernet, une fente micro SD et un socket eMMC, ainsi que diverses autres interfaces telles qu’un bus Pi-2 et un bus Pi-P5+.

Un véritable ordinateur Android

Le Rock64 peut se transformer en ordinateur Android

En ce qui concerne le système d’exploitation, Pine64 note que vous pouvez utiliser diverses distributions Linux (Debian est mentionné), ou même Android 7.1. Autrement dit, vous pouvez avoir un mini-ordinateur Android pas cher.

Le Rock64 d’entrée de gamme est livré avec 1 Go de RAM et coûte 25 dollars, le modèle de 2 Go fait passer le prix à 35 dollars, et l’option à 4 Go de RAM vous coûtera 45 dollars. Vous pouvez commander dès maintenant l’un de ces ordinateurs, dont l’expédition débutera le 31 juillet.

Alors, êtes-vous prêt à lâcher votre Raspberry Pi ?

Mots-clé : Pine64Raspberry Pi 3Rock64
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.