Fermer
OS

Après Windows 10 S, Microsoft veut que Windows 10 IoT soit un succès

Microsoft nous a inondés de nouvelles sur Windows 10 lors de sa récente conférence Build. Et, l’une des annonces concerne la version IoT du système d’exploitation, sur lequel l’entreprise travaille fortement pour ajouter de nouvelles fonctionnalités et un support pour davantage de périphériques.

Par exemple, la firme basée à Redmond a révélé que Windows 10 IoT est pris en charge par la gamme complète de processeurs Intel, ce qui signifie que vous pouvez l’installer sur des périphériques alimentés par la puce Intel la plus lente, mais en même temps, vous pouvez également exécuter l’OS sur un périphérique équipé du super-puissant Intel Core i7.

À ce jour, Windows 10 IoT Core est déjà pris en charge par les puces dotées de l’architecture Baytrail, Apollo Lake, et Joule, et prochainement, le support des puces Cherry Trail et Braswell sera également disponible. « Windows 10 IoT Core sera pris en charge par la gamme complète de processeurs d’Intel, y compris les gammes Core, Pentium, Celeron et Atom. Il s’agit d’une excellente expansion de notre support aux plateformes existantes, qui va maintenant d’une puce Qualcomm Snapdragon 212 à une puce haut de gamme Intel Core i7 », a déclaré Microsoft dans son annonce sur son blog.

Cortana au centre de l’écosystème IoT

D’autres nouvelles fonctionnalités prévues pour Windows 10 IoT incluent un support pour Azure IoT Device Management, et le prochain service Azure IoT Hub Device Provisioning Service. « Cela facilite la fourniture d’un périphérique connecté depuis les services Azure IoT, en s’appuyant sur la sécurité basée sur Windows IoT TPM », souligne Microsoft.

Cortana est évidemment au coeur de l’expérience de Windows 10 et l’IoT

L’assistant numérique Cortana, qui est devenu l’une des fonctionnalités prioritaires de Microsoft dans tout son écosystème Windows 10, est disponible pour les développeurs qui souhaitent l’intégrer dans leurs appareils. Cependant, Cortana est uniquement offert dans un certain nombre de pays, bien que Microsoft travaille à étendre son support pour davantage de régions et de langues.

Mais ce n’est pas, il existe un support Device Guard pour le domaine de l’IoT, une fonctionnalité qui augmente considérablement la sécurité en verrouillant un appareil pour qu’il puisse uniquement exécuter des applications approuvées.

Mots-clé : Build 2017MicrosoftWindows 10 IoTWindows 10 IoT CoreWindows 10 S
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.