close
Apple

Le prix de vente moyen des futurs iPhone passerait à 753 dollars en 2018

Le futur iPhone 8 qui marquera le 10e anniversaire du lancement du premier smartphone d’Apple est censé coûter plus cher que 1 000 dollars, en raison des changements de conception qui utilisent un écran OLED, des bords d’écran plus fins, la charge sans fil, une caméra de détection 3D et même des fonctionnalités de réalité augmentée. Cela a convaincu certains analystes à estimer que le prix de vente moyen des iPhone augmentera l’année prochaine.

L’analyste de Morgan Stanley, Katy Huberty, estime que le prix de vente moyen pour les iPhone atteindra les 753 dollars en 2018, ce qui est supérieur aux estimations précédentes de 675 dollars. Elle continue en mentionnant que le futur flagship de la pomme croquée aura un écran OLED, plus efficace en énergie, offrira la charge sans fil, ainsi que des capteurs 3D et de nouvelles courbures.

Le fait que le futur iPhone 8 coûte jusqu’à 1 000 dollars, et que le prix de vente assez élevé de l’iPhone 7 Plus, avec un prix d’environ 100 dollars de plus que le modèle traditionnel, convaincra Apple de fixer un prix de vente moyen plus élevé pour ses flagships à l’avenir, pense l’analyste.

Les iPhone 7S et 7S Plus seront également lancés cette année

Parallèlement à l’iPhone 8, Apple devrait dévoiler ses successeurs à son iPhone 7 et iPhone 7 Plus en septembre. Alors que les smartphones vont offrir des améliorations modestes, comme l’ajout de nouveaux composants et de la recharge sans fil, ils ne vont pas se vanter de changements de conception drastique, comme sur l’iPhone 8.

En fait, les futurs iPhone 7S et iPhone 7S Plus devraient conserver l’écran LED et leurs prix pourraient atteindre 100 dollars de plus que les modèles de l’année dernière. Cela déterminera le prix de vente moyen des futurs iPhone à environ 750 dollars, selon l’analyste.

Envisagez-vous de mettre à niveau votre iPhone ?

Tags : iPhoneiPhone 7SiPhone 7S PlusiPhone 8
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.