Fermer
Google

Impressionnant Google ! Voici ses 2 000 projets open source à parcourir

Google a lancé un nouveau site Web où vous pouvez consulter tous les logiciels open source que la firme a créé au fil des ans. La société a des liens solides avec le secteur de l’open source, et elle n’a jamais oublié ses racines. Rien que cette année, la société a lancé divers projets en open source, dont Chrome pour iOS, un nouveau système de partage de fichiers nommé UpSpin, E2EMail, un service expérimental de chiffrement de messages électroniques de bout en bout, et l’encodeur JPEG Guetzli.

« Les logiciels libres et l’open source ont fait partie de notre base technique et de l’organisation depuis les débuts de Google. Des serveurs exécutant le noyau Linux à une culture interne de pouvoir patcher le code de toute autre équipe, l’open source fait partie de tout ce que nous faisons. En retour, nous avons publié des millions de lignes de code open source, organisés des programmes comme le Google Summer of Code et le Google Code-in, et nous favorisons des projets open source et des communautés par le biais des organisations telles que la Software Freedom Conservancy, la Apache Software Foundation, et beaucoup d’autres », écrit Will Norris, ingénieur logiciel à la Google Open Source Programs Office.

Désormais, tous ces projets peuvent être visualisés sur la plateforme opensource.google.com, le site que la société a créé pour lier l’ensemble de ses initiatives avec des informations sur la façon, dont l’open source est utilisé, libéré et pris en charge par Google.

« Google estime que l’open source est bon pour tout le monde. En étant ouvert et librement disponible, il permet et encourage la collaboration et le développement de la technologie, la résolution des problèmes du monde réel », précise Google sur le sujet.

Plus il y en a, mieux c’est !

 

Google vante plusieurs intérêts à l’open source !

La compagnie précise qu’elle libère le code source ouvert par la philosophie du « more is better ». En gros, ils ne savent pas quels projets trouveront un public, donc la philosophie est de libérer du code en grande quantité, et alors, peut-être que quelqu’un trouvera quelque chose d’utile pour leurs projets.

Norris explique qu’ils ont publié des milliers de projets sous licence open source, allant du célèbre TensorFlow, à plus petits comme Neuroglancer. Comme il le souligne, alors que certains sont entièrement pris en charge, d’autres sont expérimentaux et probablement le résultat d’heures de développement des Googlers pendant leurs loisirs.

« Avec autant de projets répartis dans 100 organisations GitHub et notre service Git auto-hébergé, il peut être difficile de voir la portée et l’ampleur de notre empreinte sur l’open source », ajoute-t-il. Il y a plus de 2 000 projets que vous pouvez parcourir sur le nouveau site de Google. Impressionnant !

Mots-clé : open source
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.