Fermer
OS

Swatch construit son propre OS afin de challenger la Apple Watch et Android Wear

Swatch Group travaille sur son propre système d’exploitation pour les smartwatches, rendant ainsi la marque beaucoup plus attrayante pour ses clients. Le PDG de la société a récemment déclaré que Swatch a l’intention de concurrencer les géants du marché, comme Apple Watch et Android Wear plate-forme de Google.

Nick Hayek a déclaré pour Reuters que les concurrents ont eu des problèmes avec la consommation d’énergie et de la vie privée, ce qui suggère que le nouveau système d’ exploitation de Swatch se pencher sur la question et de proposer une alternative qui répondrait aux besoins des utilisateurs et d’ exceller dans des domaines que Apple Watch et Android Wear OS rencontrés problèmes.

Il a poursuivi en disant que Swatch en partenariat avec l’institut de recherche suisse CSEM sur un nouvel écosystème Internet de-choses, qu’il prévoit de lancer vers la fin de 2018. Cependant, Hayek ne souhaite pas faire de Swatch “la norme pour smartwatches de l’industrie », mais plutôt d’offrir une meilleure protection des données et de la consommation d’énergie plus faible pour les clients, tandis que le nouveau système d’exploitation ne sera pas besoin des mises à jour régulières. Hayek estime que le marché ne devrait pas dépendre d’un ou deux systèmes d’exploitation dominants.

L’OS de Swatch irait à l’encontre Android Wear et Apple Suivre

Cette stratégie semble un peu prudent, mais bien pensé. Actuellement, Apple Watch et Android Wear dominer le marché, alors que ce dernier a récemment reçu une importante mise à jour qui a amené l’intégration avec de nombreuses fonctionnalités et la facilité d’utilisation pour les propriétaires de SmartWatch.

Cependant, la vie de la batterie continue d’être un problème urgent pour les consommateurs. Par exemple, la batterie d’Apple montre dure jusqu’à une journée sur une seule charge, alors que l’utilisation lourde réduit la quantité significative.

Swatch a reçu un certain nombre de demandes de startups américaines pour développer une option open-source flexible, qui serait également inclus dans ses propres produits Swatch. Cela pourrait offrir aux entreprises qui ne disposent pas de leur propre système d’exploitation, une alternative à Android Wear, réduisant ainsi l’influence de sa propre smartwatch OS de Google.

Pendant ce temps, d’ Apple reste le premier fournisseur smartwatch du monde, avec une hausse des ventes par rapport à Garmin et Samsung, bien que Fitbit et Xiaomi records de meilleures performances dans le marché global des wearables.

Mots-clé : Swatch
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.