close
Tests

Prise en main du Huawei P10 : simple amélioration ou bien plus ?

Avant les grands débuts du MWC 2017, Huawei a dévoilé ses nouveaux smartphones phares, le Huawei P10 et le P10 Plus. Pendant le show, dans un lieu spécialement aux couleurs de la marque coréenne, j’ai eu l’occasion de mettre la main sur le Huawei P10, et j’ai plutôt apprécié l’expérience avec ce dernier.

Alors que le Huawei P10 n’est pas un smartphone complètement différent de son prédécesseur, le Huawei P9, il apporte quelques améliorations notables, ce qui permet d’avoir un smartphone qui est plus rapide, plus harmonieux et qui fait même un grand changement dans la technologie des capteurs d’empreintes digitales.

Alors, que retrouvons-nous sur ce smartphone ?

Huawei P10 : conception

Une des premières choses que vous remarquerez à propos de la gamme P10 de Huawei est le nombre de coloris disponibles pour le smartphone. Au total, il y a huit options de couleurs différentes pour le P10 : Dazzling Blue (bleu), Graphite Black (noir), Dazzling Gold (or), Rose Gold (or rose), Greenery (vert), White Ceramic (blanc), Mystic Silver (gris) et Prestige Gold (or prestige). Comme on pouvait s’y attendre, certaines couleurs seront réservées à certains opérateurs mobiles, et pour certaines régions. La couleur n’est pas uniquement une question d’esthétique, puisque celle-ci affecte la finition du smartphone.

Les couleurs éclatantes font, selon Huawei, référence à une finition taillée au diamant le rendent très agréable à prendre en main. Bien que tous les modèles sont fabriqués à partir de métal, la finition diamant vous donne une surface qui est tactile, évitant les empreintes digitales, évitant de se rayer. Et, peut-être le plus important, une fois en main, vous n’avez pas à vous soucier que le smartphone glisse de vos mains. Les couleurs « plus ordinaires » disposeront d’une finition en métal plus traditionnelle.

En regardant le reste de l’appareil, vous avez un port USB Type-C sur la tranche inférieure, accompagné par la prise casque de 3,5 mm et une seule grille de haut-parleur. Sur la droite, vous avez la bascule du volume et le bouton d’alimentation.

Mais, que ne retrouvons-nous pas à l’arrière ? Le capteur d’empreintes digitales est parti ! Bon, il n’a pas réellement disparu puisque ce dernier a été déplacé. Traditionnellement, les smartphones de Huawei ont favorisé le centre de la coque arrière pour les capteurs d’empreintes digitales, mais cette fois Huawei a intégré le capteur sous la vitre avant, juste en dessous de l’écran. Alors que ce dernier apparaît tout aussi rapide et facile à utiliser, il va plus loin que simplement déverrouiller l’écran.

Huawei P10 : capteur d’empreintes digitales

Bien que vous retrouvez toujours des touches capacitives sur l’écran, le capteur d’empreintes digitales peut être utilisé comme un remplacement de ces dernières si vous le souhaitez. Un seul appui va permettre de revenir en arrière, en appuyant dessus et en maintenant votre doigt vous allez revenir sur l’écran d’accueil, et un effleurement sur celui-ci (swipe) va permettre d’afficher les tâches récentes. Il y a même une option pour naviguer avec un dock flottant à l’écran, vous fournissant une autre façon de naviguer au sein de l’interface.

Huawei P10 : caméras

En outre, à l’arrière, vous trouverez une configuration double capteur, qui a une fois de plus été co-conçu avec Leica. Bien que je ne puisse pas trop évoquer la qualité du capteur pour le moment, puisqu’il s’agit d’une première prise en main, les choses semblent très similaires à ce que vous obtenez avec le P9. Mais, je suis sûr qu’il y a beaucoup de changements sous le capot, et des améliorations que je découvrirais lors d’un test complet du smartphone.

Huawei P10 : double capteur photo à l’arrière

Cette configuration à double caméra se compose d’un capteur de 12 mégapixels pour capturer la couleur, couplé avec un capteur de 20 mégapixels monochrome et une ouverture f/2.2.

La caméra avant est désormais greffée de la marque Leica, avec une taille de capteur de 8 mégapixels.

Huawei P10 : spécifications

En ce qui concerne les spécifications, le Huawei P10 est propulsé par un processeur Huawei Kirin 960 avec 4 Go de RAM. Vous obtenez également un stockage de 64 Go, un port micro SD pour augmenter la capacité de stockage, un écran de 5,1 pouces d’une résolution 1080p.

La batterie est non amovible, et offre une capacité de 3 200 mAh, ce qui devrait lui permettre d’offrir une autonomie d’une journée sans trop de difficultés.

Huawei P10 : logiciel

Dans l’ensemble, le matériel et la conception du Huawei P10 est un pas en avant pour l’entreprise. Mais, qu’en est-il du logiciel ? Le Huawei P10 arrive avec Android 7.0 (pas 7.1) Nougat, et la dernière version de la surcouche EMUI 5.1. Cela signifie que vous allez retrouver toute l’expérience de Huawei sur le plan logiciel, ainsi que la plupart des fonctionnalités clés de Nougat.

Huawei P10 : Android Nougat avec EMUI 5.1

Il est intéressant de noter que ce smartphone ne semble pas avoir Alexa (comme le Mate 9), et ne se vante pas de Google Assistant.

Un autre ajout intéressant est le suivi d’empreintes digitales prédictif, qui suggèrera au téléphone où vos doigts vont probablement aller, et prédisant automatiquement vos mouvements pour rendre l’expérience meilleure.

Huawei P10 : verdict rapide

Voilà mes premiers pas sur ce Huawei P10. Pour plus de détails sur ce qu’il faut attendre du smartphone, attendez-vous à un test officiel dans les prochaines semaines.

Tags : HuaweiHuawei P10MWC 2017
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.