Le marché de l’internet mobile est-il fracturé ?

Une chose que je fais très rarement, je vais vous partager un communiqué de presse que je viens de recevoir. Celui-ci, intitulé « Le marché de l’internet mobile est-il fracturé ? », permet de découvrir un marché qui à l’heure actuelle est un enjeu majeur !

Dans cet écosystème, la Fondation Mozilla s’engage depuis plusieurs années à conserver un Web ouvert et accessible à tous, sans contrainte de paiement et avec la liberté de choisir le navigateur de son choix. Cette liberté est au centre des préoccupations des développeurs d’applications mobiles et Web, qui s’interrogent sur la nécessité de se concentrer sur un système ou au contraire de proposer des contenus multi-systèmes. Ces choix ont des conséquences directes, la fracture actuelle obligeant certains utilisateurs à trouver des alternatives plus ou moins satisfaisantes à des applications non disponible sur leur appareil.

Face à cette réalité, Mozilla a réalisé un sondage auprès de 590 développeurs afin de les interroger directement sur leurs habitudes en termes de développement d’applications. L’objectif était notamment de mesure leur engagement pour Webkit ou pour des outils multiplateformes et l’influence des divers outils et des bibliothèques dans leur décision.

Vous pouvez trouver l’ensemble des résultats en cliquant sur ce lien.

Le marché de l’internet mobile est-il fracturé ?

Les résultats révèlent notamment que :

  • Le Web se place en tête du classement des cibles principales des développeurs, suivi de près par iOS et Android, les deux géants du marché mobile
  • Si un certain nombre de développeurs n’aime pas utiliser les bibliothèques, l’utilisation des outils multiplateformes jQuery et son alter-ego mobile restent plébiscités. JQuery supporte notamment Firefox Mobile
  • Webkit reste le moteur de référence pour les développeur

Plutôt sympathique cette étude et les chiffres présentés ! Pensez-vous que le marché de l’internet mobile est fracturé ? Qu’auriez-vous répondu à ces questions ?