Microsoft publie un outil open source pour pousser les apps iOS vers Windows

Avec la sortie de Windows 10, Microsoft pousse plus que jamais les utilisateurs vers son écosystème. Mais, l’une des principales plaintes est encore un manque d’applications compatibles avec l’OS. C’est pourquoi Microsoft veut vraiment que les développeurs poussent leurs applications sur le Windows Store. Plus tôt dans l’année, la société a annoncé qu’elle offrirait des outils pour permettre aux développeurs d’applications Android, iOS et web apps, d’être en mesure de distribuer celles-ci à travers le Windows Store en les transformant en des applications natives Windows.

Maintenant, Microsoft vient de lancer une preview de son bridge iOS pour porter les applications sous Windows, et a diffusé la plateforme comme un projet open source. Le code source est donc disponible sur GitHub, et publié sous licence MIT, afin que les utilisateurs ne soient pas juste en mesure de fournir une rétroaction, mais d’apporter de potentielles solutions.

Le géant de Redmond affirme qu’elle ne veut pas simplement laisser les développeurs « porter » des applications iOS existantes pour fonctionner sur Windows. Elle veut qu’elles deviennent des applications Windows à part entière avec le support des API de Windows.

Le bridge iOS fournit aux développeurs d’applications pour iPhone et iPad des outils pour « convertir » leurs applications à Windows, et puiser dans les fonctionnalités de l’OS, tel que les notifications, la détection de l’emplacement, les réalisations Xbox, les paiements sur le Windows Store, et plus encore.
La plateforme inclut un compilateur et un lanceur Objective-C, le support de nombreuses API iOS et l’intégration avec Visual Studio 2015. Jusqu’à présent, le bridge iOS prend en charge Windows 8.1 et Windows 10 et les architectures x86 et x64. À l’avenir, Microsoft va ajouter le support pour les puces ARM, ce qui facilitera le travail des développeurs d’applications iOS pour pousser des applications et des jeux sur Windows 10 Mobile, réservé aux smartphones et aux petites tablettes.

Microsoft publie un outil open source pour pousser les apps iOS vers Windows

Microsoft affirme que la version finale du bridge iOS sera disponible cet automne.

Le début d’autres outils

Le bridge iOS pour Windows, qui portait auparavant le nom de code « Projet Islandwood », est seulement une partie d’un ensemble plus large d’outils conçus pour pousser les développeurs et les applications sur la nouvelle boutique du géant de la technologie. La société a déjà une version preview du bridge Windows pour Android, mais il est seulement disponible pour les développeurs ayant reçu une invitation. Le bridge Windows pour les applications web est d’ores et déjà accessible. Enfin, le bridge de Windows pour les applications classiques de Windows (qui vous permettra de pousser les applications .NET et Win32 sur le Windows Store) devrait être disponible l’année prochaine.

Microsoft est encore loin de son ambitieux objectif d’un million d’appareils fonctionnant sous Windows 10, et le Windows Store n’est pas encore l’une des raisons pour lesquelles il faut mettre à jour votre machine, en dépit de tout le travail que Microsoft a déjà fait.