Fermer
Google

L’encodeur open source de Google réduit le poids des JPEG jusqu’à 35 %

Google_ed-1200×600

Google a dévoilé un nouvel algorithme open source qui peut considérablement réduire la taille des images JPEG. Nommé Guetzil, cet encodeur JPEG peut produire des images de haute qualité avec des tailles de fichiers qui sont 35 % plus petites qu’à la normale.

Comme l’algorithme Zöpfli de Google pour les fichiers PNG et GZIP, Guetzil offre des tailles de fichier plus petites sans sacrifier la compatibilité avec les navigateurs Web existants, les applications de traitement d’image, ou encore la norme JPEG. Ce qui distingue l’algorithme des autres méthodes permettant de réduire la taille des fichiers JPEG, est la compression d’image basée sur les techniques RNN, RAISR et WebP, qui nécessitent toutes des changements côté client pour les gains de compression sur Internet.

Guetzil fonctionne en se concentrant sur l’étape de quantification du processus de compression. Il utilise un modèle psychovisuel avancé qui tente de trouver un équilibre entre la taille des fichiers et la fidélité d’image par des transformations de couleurs simplifiées et la transformation de cosinus discrète, selon un article publié sur le blog de Google Research.

Image originale non compressée à gauche, Guetzli (à droite) montre moins de parasites que libjpeg (au milieu) sans nécessiter une taille de fichier plus grande

Une navigation sur Internet plus rapide

L’inconvénient de cette méthode est que la compression prend beaucoup plus de temps que les méthodes actuellement disponibles. Cependant, les tests ont montré que les personnes ont préféré les images compressées en utilisant Guetzil à ceux codés avec libjpeg, même lorsque les images étaient légèrement plus grandes. Google décrit le processus de compression comme étant plus lent, mais que c’est un léger compromis.

Si Guetzil est largement mis en œuvre, les utilisateurs pourront être en mesure de profiter d’une expérience plus fluide, plus réactive, tout en naviguant sur Internet. Les tailles d’image plus petites aideraient les pages à se charger plus rapidement, et pourraient même permettre aux utilisateurs ayant un forfait de données limité d’utiliser moins de bande passante.

Les chercheurs à l’origine du projet espèrent voir les webmasters et les graphistes adopter l’algorithme open source. L’équipe suggère également que l’approche psychovisuelle adoptée par le projet inspirera d’autres recherches sur la façon dont nos yeux perçoivent des images et des vidéos compressées.

Mots-clé : GuetzilJPEG
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
Prise en main des Google Pixel et Pixel XL : voici les iPhones de Google

Le smartphone de Google est enfin là ! Après des années à être sur le marché, avec sa gamme de smartphones Nexus...

Fermer