close
Mobile

Samsung acquiert la plate-forme d’intelligence artificielle Viv, les créateurs de Siri

Plus tôt dans la semaine, le PDG de Google, Sundar Pichai, a mentionné que nous vivons maintenant dans un « monde où prime l’intelligence artificielle » au cours de l’annonce du Google Pixel. Et hier, Brad Smith, Président de Microsoft, a déclaré lors des Microsoft Experiences que « l’intelligence artificielle va jouer un rôle majeur dans la transformation de nos sociétés ». Vous l’aurez compris, l’IA semble être un enjeu pour les entreprises de haute technologie, et apparemment cela ne fait que commencer.

Pour éviter d’être complètement hors sujet, un autre acteur majeur de l’écosystème de la technologie vient de faire un pas en ce sens. Samsung vient juste d’acquérir la startup Viv, spécialisée dans l’IA.

Viv est une startup basée à San Jose dirigé par Dag Kittlaus, cofondateur de Siri avant qu’Apple acquiert la société en 2010. Viv continuera à fonctionner de façon indépendante, mais fournira des services aux plates-formes de Samsung. Samsung n’a pas révélé combien elle avait déboursé pour s’affranchir toutes les connaissances et le savoir de Viv.

Viv fournira des services aux plates-formes de Samsung
Viv fournira des services aux plates-formes de Samsung

Évidemment, Samsung a déjà son propre assistant vocal nommé S Voice, mais il est en retard sur des concurrents comme Siri d’Apple, Assistant de Google, ou encore Cortana de Microsoft. Google veut que l’IA soit une partie de votre vie quotidienne en intégrant Google Assistant dans son smartphone Google Pixel, son enceinte connectée Google Home, et dans son application de messagerie Allo. Il semble que Samsung a les mêmes ambitions.

Une IA plus intelligente

Ce qui rend Viv unique parmi les assistants vocaux aujourd’hui sur le marché est qu’il est conçu pour fonctionner dans des applications et des services. L’assistant permet également de faire des requêtes plus conversationnelles, afin de l’utiliser plus naturellement. « Il est le moyen le plus simple pour le monde d’interagir avec des dispositifs, des services et des choses », peut-on lire sur le site Web de Viv. « Viv est enseigné par le monde, sait plus que ce qu’on lui a enseigné, et apprend tous les jours ».

Selon Kittlaus, Viv est capable de comprendre l’intention d’un utilisateur et va écrire son propre code pour effectuer une tâche qu’il ne savait pas encore comment faire. « Au lieu d’avoir à écrire toutes les instructions du code, vous avez simplement à décrire ce que vous voulez qu’il fasse », a déclaré Kittlaus dans une interview à TechCrunch. « L’idée de Viv est que les développeurs puissent concevoir une expérience qu’ils veulent ». Ce sont de grandes promesses pour un service qui est n’est même pas encore sorti.

Viv est capable de comprendre l’intention d’un utilisateur et va écrire son propre code

Pour Samsung, l’acquisition de Viv aiderait l’entreprise à diversifier ses produits, et éviter qu’elle soit distancée par Google. L’entreprise sud-coréenne pourrait intégrer Viv dans ses appareils, en particulier dans les appareils ménagers et les objets connectés.

Samsung a toujours créé un écosystème fermé et propriétaire, mais les récentes acquisitions montrent que le fabricant est en train de changer ses façons de procédé. Samsung a acquis à la fois le système de paiements mobiles ouvert LoopPay, et a ouvert sa plate-forme SmartThings au cours des dernières années.

Tags : acquisitionAIIASamsungViv
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.