Fermer
Tests

Déballage et prise en main du Samsung Galaxy Note 7

Samsung a inventé la phablette en 2010 quand la firme sud-coréenne a révélé le premier Galaxy Note. Six ans plus tard, la gamme Note a encore une forte aura. Elle a survécu à l’assaut des autres grands smartphones et la naissance de la série Edge de Samsung sans accroc, et maintenant, elle est au sommet de son art avec la dernière itération de sa phablette.

En prenant très rapidement en main le smartphone, le Galaxy Note 7 est le meilleur smartphone que Samsung a fait en 2016.

Il combine la taille de l’écran et le S Pen de la gamme Note, avec le châssis et les écrans incurvés du Edge, le tout dans un grand smartphone. C’est vraiment le meilleur des deux mondes. Voici mes impressions lors du déballage et d’une rapide prise en main.

P1120168

Une conception parfaite ?

Samsung a retenu les leçons qu’elle a tirées sur le Galaxy S7 edge, et les a mise en œuvre dans le Galaxy Note 7. Lorsque vous mettez le Galaxy Note 7 à côté du Note 5, il semble tellement plus petit, même si la taille de l’écran de 5,7 pouces est la même. Le châssis du téléphone est plus mince et plus confortable en main. Samsung a rasé quelques millimètres de la largeur du Note 5 afin de rendre le Note 7 presque aussi mince que le S7 edge.

Galaxy Note 7 : vue de face
Galaxy Note 7 : vue de face

Très franchement, le Galaxy Note 7 est l’un des smartphones les plus confortables que j’ai pu prendre en main. Samsung a réussi à incurver ses deux pièces de verre à l’arrière et l’avant de l’appareil, de sorte qu’il est parfaitement courbé. Il n’y a plus de bords tranchants.

Galaxy Note 7 : écran incurvé
Galaxy Note 7 : écran incurvé

Le châssis en aluminium est extrêmement mince de chaque côté de l’appareil, de sorte que vous remarquez à peine sa présence. La symétrie parfaite du Note 7 ajoute du confort, de l’adhérence, et du style. De plus, le nouveau coloris bleu offre de superbes reflets qui vont vous ravir.

Bien sûr, sur la surface vitrée du Note 7 va être un nid aux empreintes digitales. C’est encore un téléphone tout en verre, et vos traces de doigts pourraient se trouver sur les deux surfaces. La fragilité du verre est une autre problématique, surtout maintenant que le châssis métallique est allégé : le verre est encore plus exposé à un danger si vous laissez tomber votre téléphone. Je vous recommande fortement d’acheter une coque ou un étui pour garder votre Note 7 en toute sécurité — même si le verre Gorilla Glass 5 est censé être plus résistant. Heureusement, même si elle est fragile, il est imperméable à l’eau (« résistant » est le terme technique), comme en atteste son indice de protection IP68.

Indépendamment de mes interrogations sur le verre, le Galaxy Note 7 est vraiment un petit bijou, en particulier dans son coloris bleu.

Galaxy Note 7 : vue de dos
Galaxy Note 7 : vue de dos

Des spécifications vraiment impressionnantes

En matière de spécifications, le Galaxy Note 7 est une véritable centrale électrique, tout comme la série Galaxy S7. Le Note 7 possède le même écran Super AMOLED à double tranchant que le S7 Edge, avec une résolution Quad HD de 2 560 x 1 440 pixels — mais il est plus grand de 0,2 pouce.

Le nouveau Note est propulsé par un processeur Qualcomm Snapdragon 820 et 4 Go de RAM, tout comme le S7 edge. Autrement dit, il devrait être tout aussi rapide. Samsung a simplifié les choses concernant le stockage. Vous pouvez acheter le Note 7 avec 64 Go de stockage, néanmoins extensible avec une carte micro SD jusqu’à 256 Go. Cela signifie que l’espace de stockage ne devrait pas être un problème. Comme la plupart des derniers téléphones de Samsung le Note 7 prend en charge Samsung Pay.

Galaxy Note 7 : caméra arrière
Galaxy Note 7 : caméra arrière

Les mêmes caméras de 12 mégapixels à l’arrière et de 5 mégapixels sur la façade avant qui ornaient le S7 edge sont également présentes sur le Note 7. En capturant quelques clichés, j’ai trouvé le rendu tout aussi bon, sinon meilleur, que la caméra de l’iPhone 6S Plus. Néanmoins, un test approfondi de l’appareil photo sera à faire.

Pour compléter les spécifications, on retrouve une batterie d’une capacité de 3 500 mAh, qui se recharge sans fil ou par un port USB Type-C. Le Galaxy Note 7 est le premier smartphone de Samsung à avoir une telle connectivité. De ce fait, dans la boîte vous allez retrouver deux accessoires pour transformer le connecteur USB-C et micro USB, ou de l’USB-C en USB-A.

Sécurité à l’aide du scanner d’iris

La sécurité est plus importante que jamais sur nos téléphones, et Samsung semble s’y soucier. En effet, la firme sud-coréenne a opté à la fois pour un capteur d’empreintes digitales et un scanner d’iris (œil) dans le Note 7. Vous pouvez choisir d’utiliser l’un ou l’autre, les deux, ou aucun lorsque vous configurez le téléphone. Le scanner d’iris est très rapide, et même avec des lunettes ce dernier semble fonctionner. Cependant, je devrais le tester dans la vraie vie. Après tout, les scanners d’iris sont généralement capricieux.

Heureusement, le capteur d’empreinte digitale est une roue de secours si le scanner d’iris échoue. Samsung a fait remarquer que vous pouvez utiliser le scanner d’iris lorsque vos mains sont humides, lorsque le capteur d’empreintes digitales ne peut pas lire vos empreintes.

Galaxy Note 7 : bouton Home
Galaxy Note 7 : bouton Home

Le scanner d’iris est également censé être plus sûr et moins facile à duper qu’un scanner d’empreintes digitales, de sorte que Samsung a travaillé sur une nouvelle fonctionnalité de sécurité axée sur ce dernier, nommée Secure Folder, qui est protégée par Knox.

Fondamentalement, l’idée est que vous pouvez mettre des documents, des notes, des photos, et même des applications dans le dossier sécurisé lorsque vous ne voulez pas que quiconque puisse les voir. Le dossier utilise Knox et le cryptage pour protéger vos données les plus sensibles. Il est même verrouillé lorsque votre téléphone est débloqué, et vous devez utiliser le scanner d’iris ou le capteur d’empreintes digitales pour le déverrouiller. Il est facile de supprimer ou ajouter des fichiers dans le dossier.

La surcouche Samsung TouchWiz fait peau neuve

Alors que la plupart des entreprises qui fabriquent des téléphones Android aient pris soin d’atténuer, voire d’éliminer les interfaces utilisateur personnalisées qu’ils mettent au-dessus de la version « stock » d’Android, Samsung est restée obstiné sur TouchWiz. Quiconque a utilisé exclusivement un téléphone Samsung au cours des dernières années a vu un tas de versions de TouchWiz, et très peu d’Android. Il n’y a rien de mal avec l’interface utilisateur, mais elle n’est franchement pas moderne, et les puristes d’Android ont tendance à grimacer quand ils regardent.

Plus maintenant. Samsung a remanié TouchWiz pour la rendre plus moderne et plus réactive. Les changements sont subtils et de très bon goût. Honnêtement, j’ai même peiné remarqué ce qui était différent jusqu’à ce que j’ouvre le menu des Paramètres.

Galaxy Note 7 : TouchWiz fait peau neuve
Galaxy Note 7 : TouchWiz fait peau neuve

Dans la nouvelle version de TouchWiz, tous les paramètres sont organisés avec goût, sur un fond blanc avec de subtiles touches de couleurs ici et là. La navigation va vous paraître simplifiée. Après avoir découvert le nouveau menu des Paramètres, j’ai commencé à fouiller dans l’appareil pour voir tous les autres changements.

Au-delà de quelques nouvelles applications et des mises à jour d’applications Samsung, les plus grands changements visuels peuvent être vus dans les icônes des applications Samsung. Les modifications apportées à TouchWiz sont très bien perçues, et pour une fois, je suis presque heureux que Samsung n’ait pas opté pour une version « stock » d’Android.

Étant donné que le Note 7 est techniquement un téléphone « edge », il retrouve les mêmes panneaux incurvés que le S7 edge. Vous pouvez utiliser le bord incurvé pour lancer divers raccourcis : applications, contacts, etc.

Un nouveau S Pen parfait

Samsung a considérablement amélioré son S Pen depuis la première itération, et cette dernière est vraiment la meilleure. Le stylet du Galaxy Note 7 prend en charge 4 096 points de pression, ce qui est le double de ce que de nombreux stylets du marché offrent. Cela signifie une plus grande sensibilité à la pression, permettant au S Pen de savoir quand faire une ligne fine ou épaisse. La précision supplémentaire va certainement ravir les artistes, mais elle est également bénéfique pour tous les preneurs de notes. De plus, la pointe du stylet est plus proche de la taille d’un stylo bille — 0,7 mm.

P1120208

Samsung a également rendu le S Pen résistant à l’eau — IP68, de sorte que vous pouvez écrire sous l’eau. Bien sûr, Samsung précise que vous ne pourrez pas faire de la plongée avec, mais vous devrez peut-être utiliser le S Pen quand il pleut ou que vos doigts sont humides.

P1120210

D’autres nouvelles fonctionnalités incluent la possibilité d’épingler des notes sur l’écran « Always On » pour un accès rapide, créer et partager des GIF avec Smart Select, traduire du texte en 38 langues avec Air Command, ouvrir une loupe pour augmenter la taille du texte jusqu’à 300 %, ou encore cliquer sur un seul bouton pour effacer du contenu. Toutes ces fonctionnalités améliorent grandement le S Pen.

Enfin, il y a une amélioration de l’application S Notes que j’aborderais lors du test complet.

Galaxy Note 7 : verdict rapide

Le Galaxy Note 7 ressemble à un appareil très prometteur. Il est aussi beau que le S7 edge, mais il est aussi fonctionnel que tout autre modèle Note lancé par le passé. Le fait d’inclure des écrans incurvés en fait un appareil vraiment unique et bien équilibré. Évidemment, je devrais utiliser plus longuement le smartphone pour avoir un avis définitif le concernant.

P1120218

Rendez-vous dans quelques jours pour en savoir plus sur le smartphone. Pour le moment, n’hésitez pas si vous avez des questions.

Mots-clé : Galaxy Note 7Samsungunboxing
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.