Fermer
Outils - Conseils

Google Project Bloks, une nouvelle façon d’apprendre à coder aux enfants

Chaque géant de la technologie dispose d’un outil ou d’une plate-forme visant à améliorer la façon dont les étudiants et les enfants apprennent à coder : Apple a Swift Playgrounds, Microsoft a son école Imagine Academy, et Google a plusieurs programmes pour les enseignants. Mais, le géant de la recherche veut essayer quelque chose de nouveau avec son Project Bloks, une plate-forme matérielle ouverte pour les « développeurs, les designers et les chercheurs » qui souhaitent créer des expériences de programmation physique pour les enfants.

Bloks ressemble fortement à une programmation avec des blocs de LEGO. On commence par une rondelle, qui peut avoir différentes formes, et qui est utilisée pour interagir avec un objet. Celle-ci peut avoir diverses instructions, comme activer/désactiver, aller à gauche, sauter ou encore lancer de la musique. En plaçant cette rondelle sur une carte, cela va instantanément permettre de lire les instructions à l’aide d’un capteur capacitif. Vous pouvez connecter plusieurs cartes entre elles, finissant par devenir le cerveau de votre création. Ces cartes sont conçues sur un Raspberry Pi Zero, et fournissent l’énergie et la connectivité.

« Nous avons créé un système modulaire pour la programmation, composé de cartes électroniques et de rondelles programmables — qui vous permettent d’envoyer des instructions aux appareils lorsqu’ils sont conjointement connectés », selon le site Bloks de Google.

Project Bloks, la modularité à l’esprit !

Vous l’aurez compris, Bloks n’est pas l’incursion de Google dans la fabrication de jouets programmables pour les enfants. Le but est de supprimer les obstacles techniques pour les individus, afin de créer un système capable de fournir facilement de « nouvelles façons d’enseigner la pensée informatique aux enfants ». Avec cette technique, Google estime que les enfants arriveront à comprendre plus facilement la programmation.

Parmi les exemples fournis par Google, on note un laboratoire de capteurs, un kit embarquant divers capteurs qui peuvent instruire d’autres objets pour effectuer des tâches telles qu’allumer une lumière lorsque la température descend, etc. À l’instar de son smartphone modulaire, le projet Ara, Project Bloks est similaire puisque toutes les pièces sont modulaires. Google fait le pari que les composants modulaires sont l’avenir.

Le Project Bloks en est encore à ses débuts, et Google affirme qu’elle continue de mener des recherches actives. Si vous êtes intéressé, inscrivez-vous sur le site de Google.

Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.