Fermer
Objets connectés

Computex 2016 : Qualcomm lance sa puce Snapdragon Wear 1100, dédiée aux wearables

Qualcomm n’est pas étranger au secteur des dispositifs portables, ces fameux wearables, où le processeur Snapdragon 400 devient particulièrement populaire parmi les fabricants de smartwatches sous Android Wear. En poursuivant dans cet élan, Qualcomm a annoncé en février dernier son premier processeur conçu spécifiquement avec les smartwatches le Snapdragon Wear 2100. Aujourd’hui, au Computex 2016, Qualcomm a annoncé une nouvelle puce dans sa gamme Snapdragon Wear.

Alors que le Snapdragon Wear 2100 visait principalement les smartwatches et d’autres wearables plus avancés, le Snapdragon Wear 1100 cible une classe plus simple d’appareils, tels que les trackers d’activité, les smartwatches (et trackers) pour enfants, les dispositifs de localisation et d’assistance aux personnes âgées, et même des casques intelligents.

Comme on peut l’attendre d’une puce visant les trackers d’activité et d’autres objets connectés « de base », le Wear 1100 est conçu avec un seul mot d’ordre : l’efficacité de la puce. Et, il est également de très petite taille. Malgré cela, la puce offre encore beaucoup de caractéristiques, telles que le support pour les connectivités LTE et 3 G, le Bluetooth, mais également les commandes vocales, et les services de géolocalisation iZat.

Computex 2016 : Qualcomm lance sa puce Snapdragon Wear 1100, dédiée aux wearables

Un nouveau marché pour Qualcomm

Qualcomm exhibe quelques-uns des premiers wearables mettant en exergue ses nouvelles puces Snapdragon Wear 2100 et 1100 au Computex 2016, y compris les montres pour les enfants de Anda Technologies, InWatch et weBandz.

Alors que le marché des smartwatches a sans doute ralenti ces derniers temps, d’autres types de dispositifs portables tels que les trackers d’activité continuent de connaître une véritable croissance. Il n’est donc pas surprenant que Qualcomm libère une puce optimisée pour ces types d’appareils.

Le fabricant de puces a également introduit de nouvelles solutions de puces sans fil, telles que la puce QCA4012 offrant un Wi-Fi bibande pour l’Internet des Objets, et une nouvelle puce triradio 802.11ac pour les routeurs W-iFi et les répétiteurs.

Feuille de route Qualcomm Snapdragon Wear 1100
Mots-clé : Computex 2016QualcommSnapdragon Wear 1100
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.