close
OS

4 grosses mises à jour arrivent cet été sur Windows 10

Après les grandes projections de l’an dernier sur Windows 10 et le casque HoloLens, la Microsoft Build de cette année était plus incrémentale. Bien que Microsoft n’ait pas communiqué ou annoncé une nouvelle version de Windows lors de l’événement, ou même un tout nouveau matériel, la firme nous a permis de jeter un coup d’œil à ce qui va venir dans la mise à jour dite « Anniversary Update » de Windows 10, qui doit sortir cet été.

Rappelez-vous, Windows 10 est la dernière version numérotée de Windows. Autrement dit, attendez-vous à voir de plus petites, mais plus régulières mises à jour. Plus de 270 millions de personnes sont passées sur Windows 10, a annoncé Terry Myerson, à la tête de Windows, lors de la keynote d’ouverture de la Build. Mais, même l’Anniversary Update va manquer de fonctionnalités flambant neuf. À contrario, le géant de Redmond va pousser un peu plus loin des fonctionnalités existantes, comme son assistant numérique, Cortana.

Une grande partie de ce qui va venir pour Windows est surtout intéressante pour les développeurs. Par exemple, de nouveaux outils vont permettre de facilement porter les applications conçues pour les versions précédentes de Windows vers des applications dites « modernes », dédiées à Windows 10 et accessibles depuis le Windows Store. Et, le système d’exploitation offrira un support au Bash shell Linux, permettant d’exécuter davantage d’applications. Je dois souligner que Windows 10 Anniversary Update ne concerne pas seulement les PC, mais aussi les smartphones, les tablettes, la Xbox, ou encore les dispositifs de l’Internet des Objets ainsi que le HoloLens.

Windows 10 Anniversary Update

Voici les quatre grosses mises à jour qui arrivent cet été sur Windows 10.

1. Cortana : encore plus puissant

Non seulement Cortana va devenir plus proactif, ce qui suggère plus de choses comme où déjeuner si vous êtes dans une ville inconnue (puisque vous lui avez indiqué vos préférences de cuisine), mais l’assistant vocal va apparaître dans plusieurs endroits du système, telles que l’écran de verrouillage ou encore au sein de Skype lors d’une conversation avec un bot. Si l’intégration de Cortana sur l’écran de verrouillage est un sujet délicat concernant la vie privée, les représentants de Microsoft ont mentionné que vous pourrez filtrer ce qui s’affiche à l’écran.

Une intrigante fonctionnalité de Cortana qui n’a pas été beaucoup discutée lors de la keynote est le contrôle du système par Cortana. « Hey Cortana arrête le PC ! » ne fonctionne pas maintenant, mais une vidéo présentée à la Build suggère qu’une telle caractéristique sera disponible dans l’Anniversary Update. Je me demande si cela signifie aussi que Cortana sera en mesure de modifier les paramètres système, comme « Désactiver le Wi-Fi » ou « Regarde les mises à jour ».

Windows 10 Anniversary Update : Cortana va être davantage intégré

Cortana se retrouve désormais intégré au sein de multiples applications tierces, afin d’obtenir des réponses sur certaines questions, tout en effectuant des actions. Si vous l’avez utilisé, vous savez que l’assistant peut facilement obtenir des informations sur TripAdvisor ou encore la météo, mais la société a lancé une nouvelle section « Mieux avec Cortana » dans la boutique d’applications Windows, qui liste près de 1 000 applications qui intègrent maintenant Cortana. Alors soyons fou, « Cortana, va me chercher une voiture Uber !”.

2. Windows Ink : le stylet en ligne de mire

Les propriétaires de tablettes Surface, mais également tous ceux qui ont le plaisir d’utiliser une tablette ou un périphérique hybride avec un stylet, vont être ravis de cette mise à jour « Anniversary ». En effet, Microsoft espère que les gens vont prendre l’habitude d’écrire avec des stylets sur les périphériques sous Windows 10.

Windows 10 Anniversary Update : Windows Ink

Non seulement l’Anniversary Update embarque une application de bloc-notes adaptée, mais elle va également offrir de nouveaux gestes pour la saisie, tels que la suppression de texte ou l’application d’un surligneur. Il sera également possible de tracer des lignes avec une règle virtuelle, et de disposer d’innombrables autres outils pour laisser place à votre imagination. Les développeurs de logiciels tiers pourront ajouter facilement ces capacités dans leurs applications grâce à un kit de développement pour Windows Ink.

3. Windows Hello : une intégration avec Edge

Windows Hello permet déjà à tous les possesseurs d’un périphérique sous Windows 10 de se connecter « biométriquement » à leurs machines avec la reconnaissance faciale, la reconnaissance de l’iris, les empreintes digitales ou d’autres façons personnelles de s’authentifier. Mais, la nouvelle technologie Windows Hello va avoir la capacité de se connecter à des sites Web sur le navigateur Web Microsoft Edge, et à des applications tierces.

Windows 10 Anniversary Update : Windows Hello va être intégré dans Edge

Les développeurs de sites Web peuvent ainsi utiliser l’API JavaScript pour utiliser efficacement la méthode d’authentification sécurisée avec leurs sites. Après que Hello ait identifié l’utilisateur, Microsoft Passport utilise le chiffrement à clé publique pour débloquer certaines ressources.

4. Jeux : le gaming en point d’orgue

Sans surprise, la plupart des nouvelles concernant l’univers du gaming à la Build de cette année ont porté sur la Xbox One. Mais, le PC a également obtenu quelques nouvelles caractéristiques, comme le support de plusieurs GPU et la possibilité de désactiver VSync et activer à la place GSync et FreeSync (les joueurs de PC connaissent ces modes graphiques). Le nouveau Desktop App Converter permettra aux développeurs de jeux de porter leurs anciennes versions vers une application Windows universelle.

Windows 10 Anniversary Update : Dev Mode pour la Xbox One

Peut-être que la plus grande annonce concernant les jeux à la Build 2016 a été le Dev Mode pour la Xbox One. Ce dernier permet aux développeurs de facilement transformer toute Xbox One en un kit de développement. Cela signifie que davantage de gens seront en mesure de créer des jeux. Bien sûr, ce dernier élément est sur la Xbox plutôt que le jeu sur PC, mais rappelez-vous, la Xbox finira par être un autre périphérique sous Windows 10 exécutant des applications Windows universelles…

Tags : Build 2016MicrosoftRedstoneWindows 10
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.