Fermer
Apps

Microsoft Word versus Google Docs

Durant ces dernières décennies, Microsoft Word a été la norme de facto pour tous les besoins de rédaction, que ce soit pour des besoins personnels ou professionnels. Cela commence enfin à changer, et il semble que Google est le présumé héritier. La solution Google Docs de la société est multi-plate-forme, interopérable, se synchronise automatiquement, et est facilement partageable, et peut-être le meilleur de tous, il est libre.

Mais, Google Docs a encore un long chemin à parcourir avant de pouvoir se vanter de toutes les fonctionnalités de Word – après tout, Microsoft a développé son traitement de texte pendant plus de trente ans. Est-ce que Google Docs et sa gratuité ainsi que sa fonctionnalité multi-plate-forme vont lui permettre de s’imposer ? Cela dépend de ce dont vous avez besoin.

Regardons de plus près ces deux traitements de texte, Microsoft Word et Google Docs, en matière de fonctionnalités et de capacités.

Traitement de texte

Avant toute chose, Microsoft Word a un incroyable avantage sur Google Docs en matière de capacité technique brute. En faisant ses humbles débuts dans les années 1980, Microsoft a ajouté de nouveaux outils et options dans chaque version successive. La plupart des outils d’édition de base sont disponibles dans Google Docs, mais les utilisateurs qui sont habitués à Word trouveront la solution de Google plutôt limitée.

Microsoft Word a de multiples outils

En passant du placement des images à des techniques plus pointues comme les macros et le publipostage, Word est incontestablement le meilleur dans le domaine rédactionnel. Microsoft Word peut également se vanter d’avoir des outils et des extensions de développeurs tiers. Alors que Google Docs supporte également les extensions, la quantité disponible est relativement petite.

Interface

La même chose qui rend Word meilleur en matière de fonctionnalités l’affaiblit sur son interface. Avec ces centaines d’outils et options intégrées, trouver l’outil adéquat dans Word peut être quelque peu déroutant. À l’opposé, l’interface de Google Docs est relativement simple. Au-delà des outils de formatage de texte traditionnels, et quelques extras comme les tableaux, les règles, les numéros de page et les notes, il y a très peu de choses que vous ne trouverez pas d’un éditeur de texte de base. À des fins d’apprentissage et de la facilité d’utilisation, la simplicité est préférable. Microsoft a tenté de simplifier l’interface utilisateur de Word durant ces dernières années, mais il est encore un peu difficile à manier pour les novices.

Interface épurée de Google Docs

Compatibilité des fichiers

Alors que Word et Docs sont compatibles avec les formats les plus couramment utilisés, Word peut importer ses propres fichiers beaucoup plus facilement, et il s’en sort beaucoup mieux sur l’affichage des formats de fichiers plus complexes entre les différentes versions. Lorsque vous utilisez Google Docs, il faudra souvent copier de grandes quantités de texte à partir de Word dans l’interface Web sans vous soucier d’importer le fichier lui-même, puis d’y reproduire la mise en forme.

Partage

Word inclut des outils de partage, et d’édition collaboratifs, et les dernières versions d’Office 365 permettent l’édition sur le Web et le partage de documents à quiconque. Cependant, il est plus difficile à appréhender, et les utilisateurs étrangers à ce dernier pourront trouver cela déroutant.

Partage d'un document dans Google Docs

Google Docs est né, et reste en ligne – de multiples utilisateurs peuvent lire simultanément le même document, et les utilisateurs sont en mesure de le modifier, tout en voyant les changements presque en temps réel, peu importe où ils se trouvent. Pour partager des documents entre deux utilisateurs ou des centaines, Google Docs a clairement l’avantage.

Disponibilité de la plateforme

Comme un service basé sur le Web, Google Docs est disponible sur toutes les plateformes de bureau avec un navigateur Web récent. Cela inclut Windows, OS X, Linux, Chrome OS, et même sur des dispositifs mobiles. Les applications pour Google Docs sont disponibles pour Android et iOS, mais pas sur Windows Phone ou BlackBerry. Une connexion Internet est requise pour l’utiliser, sauf si vous utilisez Chrome OS, qui a son propre mode hors-ligne. De plus, il est nécessaire d’avoir un compte Google pour vous y connecter.

Microsoft Word sur iOS

Microsoft Word est disponible pour Windows et Mac OS X, et il est livré préinstallé sur les dispositifs sous Windows Phone. Les applications Word gratuites sont disponibles pour Android et iOS, et Office 365 est disponible sur le Web pour les navigateurs modernes.

Coût

 

Comme indiqué ci-dessus, Google Docs est gratuit dans à peu près toutes les circonstances. Une version Google Apps for Work est disponible à partir de 4€ par utilisateur et par mois, mais la plupart des utilisateurs n’auront pas besoin de payer pour utiliser pleinement la plateforme.

Microsoft Office : coûts

Du côté de Microsoft, Office est disponible pour un achat ponctuel à 149.99 euros, ce qui vous permet de l’installer sur un seul ordinateur. Malheureusement, Word n’est pas disponible à l’unité. Microsoft Office 365, qui comprend des versions en ligne et hors ligne de Word, commence 7 euros par mois. En fonction de votre statut, vous pourriez avoir une copie gratuite, mais la plupart des utilisateurs auront besoin de payer pour Word.

Conclusion

Voici l’essentiel de l’article : si vous avez l’habitude de Word et/ou besoin de l’une de ses fonctionnalités les plus avancées, vous n’aurez pas envie d’aller voir ailleurs, surtout si votre employeur exige son utilisation. Alors qu’il est possible d’utiliser Google Docs à la maison, et Word au travail, ce n’est pas forcément une expérience amusante.

D’autre part, si tout ce dont vous avez besoin est un éditeur de texte de base ou éditer des documents avec d’autres utilisateurs, Google Docs est plus armé. Bien sûr, puisque celui-ci est gratuit, il est possible de faire votre choix en fonction de vos besoins sur le terrain.

Quel est votre choix ?

Mots-clé : google docsMicrosoftword
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.