close
Navigateurs Web

Google pourrait perdre Apple comme il a perdu Firefox ?

Google est peut-être en danger et en passe de perdre un contrat majeur pour son moteur de recherche. Autrement dit, si un nouveau contrat venait à ne pas être renouvelé pour le géant de la recherche, cela pourrait entraîner une réduction de la part de marché de son outil principal à ce jour.

Google a déjà perdu face à Yahoo comme étant le moteur de recherche par défaut pour Firefox, le navigateur de Mozilla, aux États-Unis. Alors que Google restera l’expérience par défaut pour Firefox en Europe, cela pourrait changer à l’avenir. De plus, Mozilla a également prévu de partir sur des alternatives telles que Yandex et Baidu, respectivement en Russie et en Chine.

Selon une nouvelle publication de The Information, le contrat d’Apple avec Google expirera l’année prochaine, et à la fois Yahoo et Microsoft sont tous les deux désireux de devenir une réelle alternative, ce qui n’est pas réellement une surprise à la vue des ambitions des deux sociétés.

Puisque Bing a essentiellement reconnu qu’il ne peut pas gagner la guerre contre Google à partir de Bing.com, un tel accord pourrait être une aide majeure pour le moteur de recherche. Pendant ce temps, Yahoo a vraiment la cote en ce moment, et n’hésite pas à faire évoluer les choses dans les activités de son moteur recherche. On voit mal la firme stopper ses efforts, il est donc logique qu’elle continue sur cette lancée.

Bien que cela pourrait finalement se réduire à une guerre d’enchères, Apple pourrait également être frileux sur un tel changement, et le géant à la pomme croquée n’a peut-être pas envie de compromettre l’expérience utilisateur, de sorte que Microsoft et Yahoo devront prouver qu’ils peuvent faire des recherches aussi bien que le roi.

Google pourrait perdre Apple comme il a perdu Firefox ?

Bien sûr, Yahoo était autrefois le roi, mais c’était il y a bien longtemps… Cependant, avec l’ancienne Googler, Marissa Mayer, à la tête de la société, Yahoo a pris un virage à 180 degrés, et a effectué quelques changements significatifs dans les technologies utilisées. Devenir la recherche par défaut pour Safari serait énorme pour la société.

Apple, qui ces dernières années a de plus en plus tenté de se distancier de la dépendance sur Google, a déjà conclu un partenariat avec Microsoft pour mettre Bing en tant que moteur de recherche sur le web par défaut sur Siri. De plus, le géant de Cupertino a dévoilé petit des services pour remplacer notamment le traditionnel Google Maps, par le très controversé Plans, alors que YouTube n’est quant à elle plus une application disponible sur iOS.
Le fossé entre Google et Apple a commencé à dégénérer lorsque le géant de la recherche a dévoilé Android, entrant ainsi sur le marché du smartphone pour concurrencer l’iPhone et finalement dans l’ère des tablettes pour mettre à mal cette fois-ci l’iPad. Le co-fondateur d’Apple, Steve Jobs, a été furieux par les mouvements de Google, s’engageant à mener une “guerre thermonucléaire” pour détruire Android, qu’il considérait comme un “produit volé”.

Le moteur de recherche d’Apple choisit pourrait avoir un impact majeur sur le paysage de la recherche. Même s’il est difficile de l’évaluer, Google resterait certainement en haut de l’affiche, mais pourrait se consumer petit à petit…

Tags : AppleGoogleyahoo
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.