close
Web

Mozilla met fin à sa relation avec Google, et Firefox va offrir Yahoo aux USA

Depuis 2004, Google a payé Mozilla chaque année, pour une somme estimée à environ 100 millions dollars, et ce pour avoir le privilège d’être le moteur de recherche utilisé par défaut dans le très célèbre navigateur Firefox. Cette contribution a représenté la part majeure des revenus de Mozilla, avec une fourchette estimée à 85%.

Cet accord, renouvelé en dernier en 2011 pour une période de trois ans, vient de prendre fin. Et cette fois, celui-ci ne sera pas renouvelé avec le géant de Mountain View. La compagnie a déclaré sur son blog que “Google a été le moteur de recherche mondial pour Firefox par défaut depuis 2004. Notre accord était soumis à un renouvellement cette année, et nous avons pris cela comme une occasion de revoir notre stratégie concurrentielle et explorer nos options”.

En effet, Mozilla a annoncé aujourd’hui que le navigateur libre basculerait vers un éventail de moteurs de recherche. Aux États-Unis, Firefox va maintenant utiliser par défaut Yahoo (qui continue d’être alimenté par le moteur Bing de Microsoft), en Russie, il utilisera Yandex, et en Chine, Baidu. En France, cela reste un peu le flou. Comme le souligne Mozilla, pour tous les autres pays autres que les trois cités précédemment, nous aurons le choix parmi les 61 moteurs de recherche pré-installés. Reste maintenant à savoir lequel sera utilisé en priorité lors de l’installation. La Fondation indique que, “bien que nous ayons décidé de ne pas renouveler notre accord pour le placement global par défaut, Google continuera à être une option de recherche pré-installée”. Autrement dit, il se pourrait que l’on retrouve toujours Google en tête de liste en France.

Mozilla met fin à sa relation avec Google, et Firefox va offrir Yahoo aux États-Unis

Sur le choix de Yahoo, Mozilla a simplement mentionné que le changement marque la “fin de notre pratique d’avoir un seul moteur de recherche par défaut”, et le début d’une “approche locale et souple pour accroître le choix et l’innovation sur le Web”. Marissa Mayer a écrit sur ​​le blog de Yahoo que le nouveau partenariat “permet d’étendre notre portée dans la recherche et nous donne l’occasion de travailler encore plus étroitement avec Mozilla pour trouver des façons d’innover dans la recherche, les communications et les contenus numériques”. Mayer a également indiqué que de “futures intégrations de produits” pourraient être dans la roadmap.

Quoi qu’il en soit, Mozilla et Yahoo ont signé un contrat de cinq ans. Dans le cadre de celui-ci, Yahoo va commencer à honorer la fonctionnalité “Ne pas suivre” (Do Not Track) lorsqu’il est utilisé par les utilisateurs de Firefox, et ce afin de limiter la capacité de Yahoo à suivre l’activité des utilisateurs sur le Web grâce à des publicités. Yahoo va également déployer une nouvelle interface de recherche pour les utilisateurs américains de Firefox, à partir du décembre – qui me fait étrangement penser à une autre que l’on connait…

Les termes financiers de ce nouvel accord de cinq ans n’ont pas été annoncés.

Tags : GoogleMozillayahoo
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.