Fermer
Tests

MWC’14 : premier coup d’oeil sur les deux premiers smartphones Ubuntu

Il y a quelques jours, Canonical a annoncé que Ubuntu allait se retrouver sur des smartphones de deux sociétés, BQ et Meizu, plus tard dans l’année. La semaine dernière, au Mobile World Congress à Barcelone, les prototypes étaient exposés sous une cloche en verre. Mais, c’était sans compter sur la sympathie d’une hôtesse sur le stand d’Ubuntu qui m’a permis de mettre la main sur les deux smartphones.

Alors que vous n’aurez probablement jamais entendu parler de la société chinoise Meizu ou encore moins de la société espagnole BQ avant, mais les deux sont des fabricants de smartphones qui produisent des dispositifs de milieu et haut de gamme et sont donc maintenant en partenariat avec Canonical pour produire un Meizu MX3 et un BQ Aquaris sous Ubuntu.

Canonical aurait donc une version quasi définitive du Meizu, et un modèle en plastique du BQ. Le MX3 de Meizu est un dispositif entièrement fonctionnel et qui est déjà sur le marché, mais sous le système d’exploitation mobile de Google, Android. Du côté de ses spécifications internes, il dispose d’un écran de 5,1 pouces, un processeur huit cœurs et 2 Go de mémoire vive, ce qui signifie qu’il est réellement puissant. Celui-ci devrait être disponible en versions 16 Go, 32 Go et 64Go et sera alimenté par une batterie de 2400 mAh. La caméra arrière est répertoriée comme étant de 8 mégapixels, et la caméra frontale de 2 mégapixels. Avec un appareil photo ayant une meilleure résolution, il pourrait s’agir d’un impressionnant smartphone, et souvenez-vous, le système d’exploitation Ubuntu n’est pas aussi exigeant que peut l’être Android.

MX3 Meizu

Voici une petite galerie de photos du MX3 de Meizu :

Contrairement au MX3, il n’y a pas de caractéristiques encore disponibles pour le BQ Aquaris, mais ma première impression est que qu’il s’agit d’un smartphone plutôt cool et minimaliste. Il dispose d’un châssis monocoque légèrement nacré, et n’est pas sans rappeler l’iPhone en termes de forme. Aucun bouton en façade, et un écran bord à bord sont de la partie. La conception du BQ était, à mes yeux, un peu plus élégante.

BQ Aquaris

Tous les téléphones Ubuntu devront répondre à un cahier des charges minimum en raison du fait qu’ils vont tous – à l’exception des deux premiers smartphones – avoir la lourde tâche d’être également utilisé comme ordinateur de bureau, puisque vous allez pouvoir brancher votre téléphone sur un grand écran.

Si on peut s’attendre à voir les smartphones plus tard cette année, aucune date précise n’a été formulée. Meizu et BQ ne sont que les deux premiers partenaires qui embarqueront Ubuntu, et Canonical va probablement annoncer de nouveaux partenariats à la fin de cette année.

Mots-clé : bqMWC 2014MX3Ubuntu
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.