Fermer
OS

LeWeb’13 : Ubuntu devrait arriver sur les smartphones haut de gamme pour 2014

Canonical a annoncé le lancement d’Ubuntu For Mobile en janvier dernier, mais avec le malheureux épisode du Ubuntu Edge, il n’a pas vraiment eu beaucoup de nouvelles sur la version mobile de la populaire distribution Linux. Toutefois Mark Shuttleworth, fondateur de Canonical, a révélé sur la scène de LeWeb’13 à Paris que la société a signé son premier contrat pour commercialiser Ubuntu sur les smartphones mobiles !

Si Shuttleworth n’a pas révélé quel sera le constructeur partenaire avec cette version d’Ubuntu, il a tout de même indiqué que Ubuntu arrivera sur des smartphones haut de gamme pour 2014. Son annonce nous fait clairement penser qu’il s’agit-là que le premier accord d’une longue série. “Nous avons discuté avec quatre partenaires qui vendent beaucoup de smartphones partout dans le monde, dans les marchés émergents et entièrement émergés, aux entreprises et aux consommateurs”, a déclaré Shuttleworth.

LeWeb'13 : Ubuntu devrait arriver sur les smartphones haut de gamme pour 2014

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, tournée sur un Nexus 4, Ubuntu For Mobile est très fluide et est conçu pour fonctionner sur deux types de smartphones, l’appareil de milieu de gamme, qui a besoin d’avoir un processeur double-cœurs et au moins 512 Mo de mémoire vive, et le haut de gamme, qui a besoin d’un processeur quadricœurs avec au moins 1 Go de mémoire vive.
La principale différence entre les deux est que le “superphone haut de gamme” peut parfaitement agir comme un PC lorsqu’il est connecté à un moniteur, un clavier et une souris ! Si tel est le type de smartphone haut de gamme que Shuttleworth parle, alors 2014 pourrait être en effet une année très intéressante pour la firme.

Le marché du système d’exploitation mobile grouille de plus en plus d’acteurs, et pour tous les nouveaux arrivants il sera difficile d’avoir un impact significatif sur le marché. Outre Android et iOS, des sociétés comme Microsoft ou encore BlackBerry essaient d’augmenter leurs parts de marché, et des petits nouveaux plus récents comme Firefox OS et Tizen tentent quant-à eux d’émerger sur le secteur.

Maintenant, la question que l’on peut légitimement se poser, est est-il possible qu’Ubuntu émerge sur ce marché déjà bien embouteillé ? Il est clair que Canonical pense que c’est possible, et j’y crois aussi si le rêve d’avoir un dispositif pour tout faire est réalité. Avec des partenariats avec des services populaires comme Facebook, Twitter, Dropbox, Evernote, Amazon et Pinterest, Ubuntu a une arme secrète. Merci au SDK Ubuntu, aux applications natives qui peuvent être écrits pour fonctionner sur toutes les versions d’Ubuntu, et ce que ce soit pour la version de bureau, les Smart TV, les tablettes ou encore les smartphones. C’est quelque chose que Google et Apple ne proposent pas et quelque chose que Microsoft a bâclé avec Windows.
De plus, Canonical a fait un excellent travail pour s’associer avec des opérateurs – Vodafone, SK Telecom, Verizon, Deutsche Telekom, T-Mobile, …

Shuttleworth voit mobile comme un élément clé de l’avenir de Ubuntu. Bien que Canonical ne soit pas rentable aujourd’hui, il pourrait l’être si la société se concentre sur l’activité mobile, notamment si l’on considère que l’activité PC est morte.

Qu’en pensez-vous ? La démo vous convint-elle ?

Mots-clé : leweb13Ubuntu for Mobile
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.