Fermer
PériphériquesTechnologies

iFixit : difficile de démonter le nouveau MacBook Pro Retina de 13 pouces

Quand Apple a introduit le nouveau design de son Mac, celui-ci laissait sous-entendre que nous devrions le retrouver pendant trois ou quatre ans avant qu’il ne soit remplacé par un nouveau. C’est en tout cas une tendance qui s’est révélée à chaque fois qu’Apple dévoilait un nouveau design.

Cependant, cela ne signifie pas que les ordinateurs ne changent pas à l’intérieur, comme iFixit l’a découvert et le démontre une nouvelle fois en désossant le MacBook Pro Retina 2013 de 13 pouces. En plus de rendre la machine plus mince et plus léger, Apple a considérablement remanié les composants internes.

Mis à part le nouveau processeur Haswell embarqué, offrant bien évidemment de meilleures performances mais améliorant également l’autonomie de l’ordinateur, le PCI Express SSD et la carte Wi-Fi 802.11ac, le changement le plus important est le passage de deux petits ventilateurs à un seul grand, ce qui devrait, espérons-le au moins, réduire le bruit du ventilateur lorsque le système est soumis à une charge importante.

Depuis que Intel a intégré le processeur et le processeur graphique Haswell sur la même puce, les trois composants peuvent être couverts avec un grand radiateur, et les puces prennent considérablement moins d’espace sur la carte système.

Le nouveau MacBook Pro Retina de 13 pouces arrive avec un seul ventilateur
Démontage du ventilateur
Démontage de la carte mère

Le MacBook Pro Retina 2013 de 13 pouces a été évalué à un sur dix par iFixit en terme de démontage, une échelle parfois arbitraire de réparabilité, dû en partie à la façon dont il est difficile de mettre les mains à l’intérieur du boîtier, d’enlever la batterie, et pratiquement dans l’incapacité d’effectuer toutes les interventions de maintenance par un utilisateur.

iFixit a également désossé le nouveau modèle de 15 pouces, mais n’a pas trouvé des différences internes importantes par rapport au modèle de 2012, en dehors de la mise à niveau vers une puce Haswell et d’autres tweaks qui le composent. Pour la plupart des mêmes raisons, le plus grand MacBook Pro a également reçu la note de un sur dix sur l’échelle de réparabilité.

Trouvez-vous ça dommage de ne plus pouvoir mettre les mains dans un ordinateur portable, où vous êtes-vous fait à l’idée que pour disposer d’un ordinateur très fin et puissant c’est le contre-parti à prendre ?

Mots-clé : AppleiFixitMacBook Pro
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.