Fermer
ActualitésNavigateurs Web

Les parts de marché de Internet Explorer 6 tombent enfin sous la barre des 5%

On a jamais été aussi proche de la mort de Internet Explorer 6 ! Comme le souligne les derniers chiffres, certes celle-ci est lente, mais elle se poursuit petit à petit laissant sous-entendre que la fin est proche… Si l’ancien navigateur de Microsoft peut encore hanter les cauchemars de développeurs web, mais selon les dernières données de Net Applications, sa part de marché mondiale représente aujourd’hui moins de 5%, souligne The Next Web.

Même Microsoft sera très heureux de voir cela, d’autant plus que pour Internet Explorer dans son ensemble, le dernier mois a été très bon. Alors que d’autres navigateurs ont à peine enregistré des changements dans leur part de marché mondiale durant cette même période, toutes les versions d’Internet Explorer représentent aujourd’hui près de 57,79% – le total le plus élevé cette année.
Cependant, le plupart de ces parts de marché continuent à être animés par les utilisateurs sur IE8, qui représentent 21,39% des utilisateurs dans les statistiques de Net Application, démontrant qu’il est encore la version du navigateur le plus populaire. La raison à cela est que les utilisateurs de Windows XP ne peuvent tout simplement pas passer au-delà de IE8 et aussi longtemps que ces machines XP seront là, ce nombre ne va pas être chamboulé.

Les parts de marché de Internet Explorer 6 tombent enfin sous la barre des 5%

Le lancement de IE11 pour Windows 7 et 8 commence progressivement à pointer le bout de son nez. Le dernier navigateur de Microsoft, qui est sans doute son meilleur à ce jour, doit tout de même faire face à un héritage de IE assez lourd, qui sera toujours entaché par les versions antérieures.

Alors que IE8 et IE9 comprennent au moins certaines fonctionnalités du langage HTML5, IE6 est quant à lui antérieur à beaucoup de ces efforts, et le drag-and-drop ou encore les propriétés @font-face sont vraiment les seules technologies web semi-modernes qu’il supporte.

Peut-être que maintenant qu’il est tombé sous la barre des 5%, les développeurs peuvent enfin complètement oublier ce dernier – si ce n’est pas déjà fait. Cependant, IE8, et à certains égards, est déjà devenu le nouveau IE6, et ce même en l’absence d’un effort de mise à jour et de support pour les dernières technologies du web.

Le cauchemar est fini ! Quoique …

Mots-clé : IE6ie8Internet Explorer 6Net MarketshareNetMarketShare
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.