Fermer
MobileSmartwatches

L’iWatch d’Apple serait retardée pour 2014, et pourrait arriver comme une hybride iPod Nano/smartwatch

En dépit d’être au coeur des débats depuis déjà de nombreux mois et aujourd’hui une technologie mobile dont tout le monde parle, il semble que l’iWatch d’Apple serait la dernière smartwatch a débarquer dans les boutiques, du moins si l’on en croit le dernier rapport de DigiTimes. Bien que le site ne soit pas le plus fiable en terme de spéculations et rumeurs, il a connu quelques succès, et ce grâce à des liens solides dans l’industrie.
Cette fois, c’est en citant un analyste du CIMB Group, qui mentionne que Inventec – un fabricant taïwanais – a reçu 60% des commandes pour la smartwatch d’Apple. Selon une autre rumeur, Quanta Computer sera responsable de la construction des 40% restants des composants de l’iWatch, une entreprise avec laquelle la firme de Cupertino a un lien très fort, puisqu’elle s’appuie sur celle-ci pour les ordinateurs iMac d’Apple.

Ce n’est pas la première fois que nous entendons d’éventuels retards pour l’iWatch, puisqu’au début du mois dernier, il a été mentionné que la compagnie avait rencontré des problèmes de conception avec l’appareil, et aurait embauché de nouveaux talents pour aider à résoudre les problèmes.

L'iWatch pourrait tout simplement se transformer en un iPod Nano au poignet

Lorsque l’iWatch sera mise en vente, ce qui devrait maintenant arriver au cours de la seconde moitié de l’année 2014, l’analyste CIMB s’attend à ce qu’elle soit commercialisée comme un remplacement de l’iPod avec un prix compris entre 150 et 230 dollars, ce qui ressemble à une nouvelle génération de l’iPod Nano. La sixième génération de l’iPod Nano s’est vu être portée sur un bracelet de montre, une tendance à laquelle Apple a peut-être pris un peu d’inspiration. Depuis que l’iWatch a été envisagée, peut-être que Apple a tout simplement observé ce que les autres constructeurs faisaient avec des dispositifs similaires, et a ainsi décidé qu’un iPod offrant des fonctionnalités dédiées à la smartwatch sera sa façon de se différencier de la prochaine concurrence sur ce secteur.

Ce renversement de situation pourrait être lié au fait qu’Apple a réalisé de nouvelles embauches, apparemment portées sur la production d’une smartwatch innovante. Plus récemment, Apple a enrôlé Jason Blahnik, l’une des forces motrices derrière le FuelBand de Nike, et en juillet Paul Deneve, ancien de la maison de couture Saint Laurent.

Donc, si vous espériez porter une montre Apple sur votre poignet en 2013, il semble que vous n’aurez pas cette chance !

Mots-clé : AppleiPod NanoiWatchretardrumeursSmartWatch
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.