fermer
Smartphones

Photographie sportive réinventée par le Honor Magic 6 Pro

Photographie sportive réinventée par le Honor Magic 6 Pro

Dans l’univers de la photographie, l’arrivée des smartphones équipés de capacités photographiques avancées a transformé la manière dont nous capturons les moments.

Après un périple impressionnant dans la stratosphère, survivant à des altitudes supérieures à 4 880 mètres et à des températures atteignant -18 °C, tout en conservant 86 % de sa batterie après trois heures de voyage durant lesquelles il a diffusé une vidéo, le Honor Magic 6 Pro est de retour en intérieur.

Pour sa dernière démonstration avant son lancement mondial au Mobile World Congress (MWC) de Barcelone fin février, le futur fleuron de Honor s’attaque à un défi de taille : la photographie d’escrime.

L’escrime, sport rapide et dynamique, pose souvent un casse-tête pour les photographes. La rapidité des mouvements des escrimeurs, associée à une luminosité réduite en salle, complique la capture d’images nettes et détaillées. C’est précisément ce défi que le Magic 6 Pro relève avec brio, selon les derniers matériaux de présentation issus d’une collaboration avec la championne du monde d’escrime et médaillée d’argent olympique, Cecilia Berder.

Le Honor Magic 6 Pro se distingue nettement de son prédécesseur, le Magic 5 Pro, non seulement par son chipset Snapdragon 8 Gen 3 de dernière génération, mais aussi par son système de caméra Falcon Capture Pro amélioré. Cette fonctionnalité, alimentée par l’intelligence artificielle (IA), est une réponse à la demande croissante pour des appareils photo hybrides performants, capables de capturer des moments avec une précision et une clarté exceptionnelles, même en mouvement.

Une prouesse photographique

Avec Falcon Capture Pro, disponible sur le Honor Magic 6 Pro, la marque ambitionne de fournir des capacités photographiques professionnelles directement depuis le smartphone de l’utilisateur. Cette série est dotée d’un téléobjectif périscope de 180 mégapixels, offrant une qualité d’image sans précédent, et de fonctionnalités uniques telles qu’un capteur HDR personnalisé pour une plage dynamique ultra-large.

La fonctionnalité Falcon Capture Pro met en avant une vitesse d’obturation inédite, rendue possible par un alliage à mémoire de forme combinant autofocus (AF) et stabilisation optique de l’image (OIS). Cette innovation assure une mise au point rapide et adaptée à tous types de scénarios photographiques, rendant la capture de moments fugaces plus accessible que jamais.

En outre, le Honor Magic 6 Pro se distingue par son algorithme de détection de scénarios sportifs. Cet algorithme est capable de capturer des images avec un effet de bokeh naturel, même lors de mouvements rapides, grâce à une fusion optimisée des images du sujet et de l’arrière-plan. La combinaison des lentilles grand-angle et téléobjectif, ainsi que l’ajustement précis de l’arrière-plan, permet d’obtenir des images d’une qualité professionnelle, avec des détails saisissants et un effet de flou artistique naturel.

Un réel exploit

Le téléobjectif amélioré de Honor et le capteur HDR personnalisé avec une plage dynamique ultra-large garantissent des images nettes et lumineuses dans toutes les conditions. De plus, la plus grande ouverture variable de l’industrie, ajustant l’ouverture entre f/1,4 et f/2,0, offre aux utilisateurs une flexibilité sans précédent pour personnaliser la profondeur de champ et capturer plus de lumière.

Ce dernier exploit démontre non seulement les capacités avancées du Honor Magic 6 Pro en matière de photographie dans des conditions difficiles, mais souligne également l’engagement de la marque à pousser les limites de la technologie mobile. Alors que le MWC de Barcelone approche, le monde attend avec impatience de découvrir ce que Honor a encore en réserve pour son prochain fleuron.

Tags : HonorHonor Magic 6 ProMagic 6 Pro
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.