fermer
Mobile

Motorola, de la 8e à la 3e place ? Le plan ambitieux de Lenovo dévoilé

Motorola, de la 8e à la 3e place ? Le plan ambitieux de Lenovo dévoilé

Motorola a développé sa part de smartphones emblématiques. Le Razr V3 original, lancé en 2004, a été l’un des smartphones les plus vendus de tous les temps, avec plus de 130 millions d’unités écoulées. Le smartphone qui a lancé l’Androidmania, le Motorola Droid, est sorti en novembre 2009 et a été le premier véritable challenger de l’iPhone.

Mais après l’échec de Motorola à faire passer le marché des smartphones à la vitesse supérieure, l’entreprise a vu sa part du marché des smartphones décliner de 17 % à 4 % au niveau mondial. Ces statistiques montrent que Motorola est loin derrière Samsung et Apple, qui détiennent tous deux des parts de marché mondiales supérieures ou proches de 20 %.

Selon NBC 5-TV, Dallas-Ft. Worth, Lenovo, la société mère de Motorola, a élaboré des plans visant à plus que doubler la part de Motorola sur le marché mondial des smartphones et à la faire passer à la troisième place, derrière Apple et Samsung.

Selon IDC, les trois premières marques de smartphones l’année dernière étaient Apple (20,1 %), Samsung (19,4 %) et Xiaomi (12,5 %). Pour que Motorola prenne la place de Xiaomi, Lenovo affirme qu’elle se concentrera sur le marché haut de gamme du marché des smartphones, qui est le segment du marché des smartphones dominé par Apple et Samsung. Selon Matthew Zielinski, président des marchés internationaux chez Lenovo, l’actuel smartphone pliable à clapet, le Razr+, est le « coup de poignard » de Motorola sur le marché haut de gamme.

Mais pour que Motorola puisse quitter sa position actuelle de 8e fabricant mondial de smartphones, il lui faudra s’attaquer à des modèles haut de gamme tels que l’iPhone 15 Pro Max d’Apple et le Galaxy S24 Ultra de Samsung. Motorola a déjà montré en 2009 qu’elle pouvait s’attaquer à l’iPhone, mais le marché a radicalement changé depuis. Zielinski a ajouté que la plupart des acheteurs de Razr sont passés d’un iPhone à un smartphone à clapet.

3 ans pour y arriver ?

Sur certains marchés, Motorola est déjà devancé par Apple et Samsung. Par exemple, aux États-Unis, Motorola a profité du fait que ZTE était considéré comme une menace pour la sécurité nationale pour le remplacer en tant que 3e fabricant de smartphones le plus vendu aux États-Unis. En Amérique latine, Motorola occupe la 2e place, derrière Samsung, mais devant Apple. Selon Zielinski, sur les marchés susceptibles d’influer sur ses performances globales, Motorola s’efforcera d’atteindre une part de marché de 10 % en affichant une croissance « stable ».

L’un des pays sur lesquels Motorola devra se concentrer pour remplacer Xiaomi est l’Inde, où le credo du rapport qualité-prix a rendu la marque très populaire. Zielinski estime que l’Inde est « de loin l’un des pays les plus stratégiques » pour Lenovo. Il a ajouté : « Nous allons placer autant de paris que possible parce que nous pensons que la croissance de la population indienne est fantastique, et ce sont des gens merveilleux ».

Le dirigeant estime que Motorola n’a besoin que de 3 ans pour passer de la 8e à la troisième place sur le marché mondial des smartphones. « Je suis prêt à parier mon salaire que dans trois ans, nous serons numéro trois dans le monde », a-t-il déclaré.

Tags : LenovoMotorola
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.