Fermer
Impression 3D

Créez votre propre boîtier pour la console Ouya avec une imprimante 3D

Une des choses les plus intéressantes sur la console de jeu Ouya est que les sources de celle-ci sont complètement ouvertes, y compris sa conception. Pour faire avancer les choses, les propriétaires d’imprimantes 3D seront bientôt en mesure d’imprimer leurs propres boîtier dédié à la console.

Lors de la Game Developers Conference, Ouya a annoncé avoir conclu un partenariat avec MakerBot afin de fournir des boîtiers 3D personnalisés et imprimables via Thingiverse. Ouya va exhiber ce partenariat et les modèles 3D imprimés de la console de jeu Ouya cette semaine dans le cadre de l’annonce officielle de la console.

Créez votre propre boîtier pour la Console Ouya avec une imprimante 3D

“Nous sommes très heureux d’être en mesure de fournir un kit d’impression 3D pour Ouya”, a noté Bre Pettis, PDG de MakerBot. “Ouya est l’un des développements les plus passionnants dans le monde du jeu, et MakerBot est ravie de faire partie de celui-ci. Les boîtiers 3D personnalisés sont également vraiment cool”, poursuit-il.

Les futurs propriétaires d’une console Ouya qui ont accès à une imprimante 3D chez eux ou à proximité, peuvent télécharger dès aujourd’hui les fichiers nécessaires pour imprimer le boîtier de la console. MakerBot a également mis à disposition le fichier .3dm pour ceux qui veulent créer leurs propres dessins personnalisés sur la base de la conception initiale fournie par MakerBot.

Créez votre propre boîtier pour la Console Ouya avec une imprimante 3D
Créez votre propre boîtier pour la Console Ouya avec une imprimante 3D

Notez que les boîtiers personnalisés Ouya de MakerBot ont été réalisés avec des filaments PLA, mais la firme indique que le plastique ABS devrait fonctionner tout aussi bien. Il s’agit des deux matériaux les plus utilisés. De même, les boîtiers ont été imprimées à l’aide d’une MakerBot Replicator 2, mais n’importe quelle imprimante 3D avec un volume approprié devrait fonctionner.

Créez votre propre boîtier pour la Console Ouya avec une imprimante 3D

Ouya s’est attiré tous les regards l’été dernier lorsque la société a lancé une campagne Kickstarter en offrant une console de jeu pour la modique somme de 100 dollars, avec l’intention de prendre quelques parts de marché sur les géants des jeux-vidéos, tels que Microsoft, Sony ou encore Nintendo. Initialement, Ouya réclamait 950 000 dollars pour démarrer la production des consoles. Un mois plus tard, le projet avait gagné la modique somme de 8,6 millions en dons ! Juste délirant…
Alors que vous pourriez qu’il s’agit seulement d’un truc de geek, sachez que tout l’argent récupéré lors de cette campagne ne provenait pas essentiellement des développeurs qui cherchaient à développer un nouveau type de dispositif pour le salon. En effet, une bonne partie de cet argent provient également de consommateurs curieux qui n’ont pas hésité à débourser 99 dollars à l’avance pour disposer de leur propre Ouya lorsque cette console aura vu le jour !

Aujourd’hui, alors que la société est prête à commencer à expédier à ses sackers en premier la console, elle s’est renforcée en recrutant la co-fondatrice et présidente du studio de développement thatgamecompany, Kellee Santiago, dont le studio est surtout connu pour le développement de Journey et Flower, qui se sont retrouvés comme étant des jeux à succès en 2012, et aujourd’hui prend de nouvelles mesures à l’égard de l’innovation avec ses nouveaux boîtiers 3D.

“Ouya consiste à être ouvert”, a déclaré Julie Uhrman. Quelle meilleure façon de lancer Ouya et de laisser l’acheteur lui apporter sa touche de design ? Ouya organise un événement officiel à San Francisco ce jour ! J’y reviendrais certainement…

Mots-clé : 3DAndroidimpression 3DMakerBotOuyaThingiverse
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.