Fermer
Mobile

Les gens utilisent davantage les tablettes que les smartphones pour surfer sur le Web

Vous verrez beaucoup plus de gens utiliser des tablettes et des smartphones que leurs principaux dispositifs de bureau dans l’avenir, surtout si ces derniers sont des utilisateurs occasionnels qui n’ont besoin que d’un moyen pour envoyer un e-mail et naviguer sur le Web.
Selon une étude de marketing d’Adobe, les gens semblent préférer les tablettes pour la navigation sur Internet, en particulier en raison de leurs écrans beaucoup plus grands. En analysant 100 milliards de visites sur plus d’un millier de sites Web, Adobe a identifié une part globale de 8% du trafic pour les tablettes – 1% de plus que la part des smartphones. Mais savez-vous ce qui domine encore ? Et bien, sans surprise la part du trafic mondial est dédiée aux ordinateurs de bureau et portables.

Les gens utilisent davantage les tablettes que les smartphones pour surfer sur le Web

Les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables détiennent une part de 84% dans l’étude et le rapport indique que les PC ne sont pas tout à fait prêts à mourir pour l’instant. Bien qu’il soit clair que nous ne sommes pas encore dans “l’ère Post PC”, on ne peut nier que le mobile continue de croître de plus en plus fort chaque jour.
Selon l’analyse publiée par Adobe, la part mondiale de l’Internet sur les dispositifs mobiles a atteint 15%. Avec les ventes des tablettes qui ne cessent de croître, qui sait quand ce nombre va doubler ou tripler.

Malgré la découverte que de nombreux internautes utilisent encore les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables pour naviguer sur Internet, l’analyse complète, que vous pouvez lire sur le blog Adobe Digital Marketing, met l’accent sur les tablettes et les smartphones en général.
Entre les deux types de dispositifs mobiles, les “mobilenautes” sont plus susceptibles de remplacer leurs traditionnels PC, par des tablettes.

Mots-clé : chiffresère Post PCSmartphonesTablettes
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.