Fermer
ActualitésJeux

Les premières expéditions des consoles Ouya commenceront le 28 mars

La console Ouya a été le fruit d’une réussite. Cette console de jeu sous Android a commencé comme étant une campagne Kickstarter réclamant un peu moins d’un million de dollars à des gens qui aimeraient posséder une console de salon plus ouverte aux jeux vidéos. Alors que la campagne a atteint son objectif en moins d’une journée, le succès de celle-ci s’est vu croître, permettant ainsi de fédérer plus de 8 millions de dollars, par des dizaines de milliers de backers – environ 63 000.
Alors que vous pourriez qu’il s’agit seulement d’un truc de geek, sachez que tout l’argent récupéré lors de cette campagne ne provenait pas essentiellement des développeurs qui cherchaient à développer un nouveau type de dispositif pour le salon. En effet, une bonne partie de cet argent provient également de consommateurs curieux qui n’ont pas hésité à débourser 99 dollars à l’avance pour disposer de leur propre Ouya lorsque cette console aura vu le jour !

Les premières expéditions des consoles Ouya commenceront le 28 mars

Lorsque la campagne a pris fin en août 2012, une date de sortie provisoire en mars 2013 avait alors été fixée. Bien que six mois semblent très peu pour développer une nouvelle console de jeu, les développeurs de la Ouya semblent avoir fait suite à leur promesse.

Les premières expéditions des consoles Ouya commenceront le 28 mars - Il aura fallu que six pour que la console Ouya soit développée à grande échelle

En effet, Ouya a annoncé hier sur son blog que les premières consoles Ouya vont commencer à être expédiées à ceux qui ont soutenu la campagne Kickstarter, et ce dès le 28 mars. La production des consoles est déjà en route et augmentera progressivement durant le mois prochain. Comme la société l’a annoncé plus tôt le mois dernier, les joueurs qui n’ont pas eu la chance de soutenir la campagne Kickstarter peuvent s’attendre à voir la console débarquer sur les boutiques en ligne dans le courant du mois de juin .
Divers stores en ligne donc, tels que GameStop, Best Buy, ou encore Amazon.com devraient donner un coup de pouce significatif à Ouya, Amazon acceptant déjà les pré-commandes de la console. En effet, si vous vous rendez sur la version américaine de la boutique vous pourrez voir que la console Ouya est en pré-commande (138 dollars avec le transport et les taxes), alors que pour la version française on vous propose de gentiment vous inscrire pour être prévenu lorsque l’article sera disponible. Moralité, si vous êtes pressé, passez par le store américain !

Les premières expéditions des consoles Ouya commenceront le 28 mars - Pré-commande d'ors-et-déjà disponible sur Amazo

Bien que la gamme de jeux lors du lancement de la console Ouya pourra être quelque peu clairsemée, la société a utilisé l’annonce de la date de lancement afin de révéler plusieurs titres qui seront à venir sur la console. Le PDG d’Ouya, Julie Uhrman, a promis au début du mois de février que près de 200 titres seraient en développement pour la plateforme et un certain nombre d’exclusivités parmi-eux. Ce jeudi, Ouya a levé le voile sur celles-ci.
En particulier, un des projets exclusifs pour Ouya est Kim Swift et son studio Airtight Games. Les amateurs de jeux peuvent se rappeler de Swift le célèbre projet Narbacular Drop, un jeu vidéo de réflexion/puzzle, qui a été retravaillé et donner naissance à Portal, sorti en 2007, après que l’équipe de développement ait intégré celle de Valve Corporation. Swift a continué à travailler sur Left 4 Dead avant de quitter Valve pour travailler sur Quantum Conundrum. Son prochain jeu ne sera disponible que sur Ouya.

Ouya avait accumulé beaucoup d’enthousiasme par les développeurs de jeux indépendants, avant même l’ouverture de sa campagne Kickstarter, et les éditeurs de jeux majeurs tels que Square-Enix et Namco Bandai ont emboîté le pas.

En plus du jeu, Ouya a également annoncé que la co-fondatrice et présidente du studio de développement thatgamecompany, Kellee Santiago a rejoint Ouya en tant que chef des relations développeurs. Thatgamecompany est surtout connu pour le développement de Journey et Flower, qui se sont retrouvés comme étant des jeux à succès en 2012. Sans nul doute que l’expertise artistique de Santiago permettra de flairer les jeux intéressants et les créateurs en herbe pour la console…

L’avenir du jeu vidéo est vraiment jouissif !

Mots-clé : console de jeuxjeux vidéosOuya
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.