fermer
Tests

OnePlus 11 : déballage et premières impressions

OnePlus 11 : déballage et premières impressions

OnePlus est de retour avec un flagship. Le OnePlus 11, tout en abandonnant le nom « Pro », apporte le meilleur de ce qu’Android a à offrir et en fait bien plus que ce que l’on pourrait attendre d’un smartphone de nos jours, surtout quand il s’agit du contenu de la boîte.

Il semble que OnePlus ait été particulièrement généreux cette fois-ci et les acheteurs risquent d’être agréablement surpris lorsqu’ils déballeront leur nouvel appareil. Mais qu’y a-t-il exactement dans la boîte du OnePlus 11 ? Jetons ensemble un coup d’œil à l’intérieur.

Que contient la boîte du OnePlus 11 ?

  • OnePlus 11
  • Câble Type-A vers Type-C
  • Adaptateur secteur 100 W
  • Protection d’écran pré-appliquée
  • Éjecteur de plateau SIM
  • Documents (Lettre de bienvenue, Guide de démarrage rapide, Informations de sécurité, Carte de garantie)
  • Autocollants

Naturellement, les acheteurs recevront le OnePlus 11 lui-même, un câble USB Type-A vers USB Type-C et une quantité importante de documents — c’est normal. De plus, OnePlus a inclus à la fois une protection d’écran et un étui. Pas trop mal.

Cependant, ce qui est le plus surprenant, est le fait que le smartphone est livré avec un adaptateur d’alimentation dans la boîte. Étant donné que la vitesse de charge est un argument de vente majeur du nouvel appareil, c’est une touche particulièrement agréable de la part de OnePlus. Que demander de plus ?

Qu’est-ce qui n’est pas dans la boîte du OnePlus 11 ?

  • Une paire d’écouteurs

Peut-être, certains s’attendaient à une paire d’écouteurs comme au bon vieux temps. Hélas, vous ne trouverez pas d’écouteurs dans la boîte du OnePlus 11. Un passionné de technologie peut rêver, non ?

Prise en main

Design

Les changements les plus significatifs avec le OnePlus 11 sont la nouvelle matrice de caméra et les différents matériaux de construction. Ces changements rendent le smartphone facile à identifier, notamment grâce à son insert circulaire pour la caméra, qui dispose de quatre anneaux supplémentaires pour ses capteurs et un flash, le tout construit dans un moule en acier inoxydable, qui s’intègre dans un châssis familier en aluminium poli.

En ce qui concerne les couleurs et la finition du panneau arrière, OnePlus expédie deux variantes — Titan Black et Eternal Green. La première a un panneau arrière en verre noir mat avec une finition texturée. Ce n’est pas aussi rugueux que le Grès que nous avons vu par le passé et c’est une amélioration significative par rapport à celui vu sur le OnePlus 10T. Le châssis a ici une finition noire polie qui est magnifique.

Avec Eternal Green, vous achetez un smartphone plus beau. Il a un châssis argenté poli et une finition verte brillante sur le panneau arrière. Si les traces de doigts ne vous dérangent pas ou si vous avez tendance à essuyer votre appareil, c’est une couleur agréable pour un smartphone !

Écran

Retournez à l’avant, et vous verrez l’écran OLED 2K de 6,7 pouces. Il se rafraîchit à 120 Hz — d’où la marque Super Fluid de OnePlus — et utilise la technologie LTPO 3.0, qui permet d’adapter le taux de rafraîchissement (de 1 Hz à 120 Hz).

En regardant de prime abord, l’écran a l’air génial. OnePlus n’a jamais vraiment lutté avec ses écrans, et elle se pavane avec du matériel de haute qualité une fois de plus, surtout lorsque vous mettez le prix de l’appareil en contexte. Une haute résolution, un taux de rafraîchissement élevé et une grande résistance — grâce à la protection Gorilla Glass Victus — sont les caractéristiques d’un flagship.

Performances et logiciel

J’ai passé la prochaine partie de mon temps avec l’appareil à explorer son interface utilisateur et l’expérience fluide que son processeur Snapdragon 8 Gen 2 a été commercialisé pour alimenter.

OnePlus a déclaré que le CPU du processeur apportent des améliorations de performance de 35 % avec une augmentation de 40 % de l’efficacité énergétique. Quant au GPU Adreno, il est censé augmenter les performances de 25 % et l’efficacité énergétique de 45 %. Il y a même une nouvelle chambre à vapeur intégrée au smartphone qui utilise un matériau de graphène cristallin pour mieux dissiper la chaleur.

Sur le OnePlus 11, OxygenOS 13.0, la surcouche basée sur Android 13, est livrée avec les éléments visuels familiers que nous avons vus sur le OnePlus 10 Pro et d’autres modèles au cours des derniers mois. Sur cet appareil, tout étai très fluide. Je suis également heureux que OnePlus apporte sa politique de mise à jour logicielle améliorée à cet appareil, fournissant quatre mises à jour de la version Android et cinq ans de mises à jour de sécurité.

Autres composants

Avant de terminer mon test, j’aimerais aborder d’autres éléments matériels de cet appareil. Tout d’abord, les caméras alimentées par Hasselblad. La caméra qui fait la une est le nouveau capteur photo Sony IMX890 de 50 mégapixels. Il dispose d’une ouverture f/1,8 et d’un système OIS qui permet de capturer des images avec un équilibre parfait entre couleurs et stabilité. Ensuite, il y a le téléobjectif de 32 mégapixels qui adopte une nouvelle approche avec un zoom optique 2x et un capteur plus grand qui donne de meilleurs résultats. Le système de caméras est complété par un capteur ultra-large de 48 mégapixels et une caméra frontale de 16 mégapixels. J’ai remarqué que ces appareils ont maintenu la cohérence avec les précédents appareils de OnePlus, produisant de bons clichés.

Deuxièmement, je vais me concentrer sur la batterie, qui a une endurance impressionnante et se charge ridiculement vite. Le OnePlus 11 possède une cellule Li-on d’une capacité de 5 000 mAh, mais il ne se comporte pas comme un téléphone qui renferme une unité aussi énorme. L’équilibre du poids et la sensation en main que OnePlus a trouvés avec ce smartphone valent la peine d’être appréciés. De plus, il se charge avec 100 W de puissance en SuperVOOC, ce qui vous permettra d’être opérationnel à 100 % en 30 minutes environ.

Enfin, les haut-parleurs stéréo et l’excellente haptique complètent l’expérience globale de l’appareil. OnePlus a constamment amélioré le retour haptique de ses appareils, et le OnePlus 11 poursuit cette tendance avec une vibration satisfaisante à chaque interaction avec le système.

Avec un nombre croissant d’appareils — dont certains n’étaient pas les meilleurs — et des prix qui grimpent, OnePlus a connu quelques années déroutantes. Mais avec le OnePlus 11, la marque semble revenir en arrière et créer un smartphone qui fait ce pour quoi la plupart d’entre nous ont aimé la marque, à savoir « offrir une grande valeur ».

Si vous êtes un acheteur intéressé, l’appareil s’annonce comme une excellente option, et je vous suggère d’attendre avec impatience mon test complet.

Tags : OnePlusOnePlus 11
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.