Fermer
MobileSmartphones

La Surface Pro de 128 Go est de retour en stock, avec des délais de livraison de 2 à 3 semaines

En fin de semaine dernière, Microsoft a publié un ensemble de mises à jour concernant les niveaux d’approvisionnement de son nouveau produit, espéré comme être incontournable, la Surface Pro. Pour ceux qui n’auraient pas suivi toute l’histoire, Microsoft a annoncé une nouvelle gamme de produit en juin 2012, et ce dans le but de disposer de dispositifs hautement compétitifs dans un domaine en train d’éclore, les tablettes. Ainsi, au lieu de fournir seulement le système d’exploitation, le géant de la technologie est allé plus loin en proposant ses propres tablettes. Nommées Surface, celles-ci se déclinent en deux catégories distinctes. La première, lancée en octobre 2012, la Surface RT, se distingue notamment par son OS, Windows RT, qui bride considérablement l’utilisation de la tablette, et pourrait être une source de frustration pour de nombreux utilisateurs.
En revanche, la seconde version de la Surface proposée par Microsoft, la Surface Pro, est beaucoup plus alléchante car elle embarque le tout dernier OS de la firme, Windows 8. Malheureusement, après un lancement déjà tardif et repoussé, la tablette a souffert d’incommensurable problèmes d’approvisionnement depuis son lancement il y a un peu moins d’une semaine.

La Surface Pro de 128 Go est de retour en stock, mais avec des délais de livraison annoncés de 2 à 3 semaines

Officiellement lancée aux États-Unis le 11 février, cette version haut-de-gamme était donc en rupture de stock le jour même du lancement – seule la version 64 Go était disponible deux jours après la commercialisation. Sans que l’on sache réellement le nombre d’unités vendues, il est clair que le lancement a été quelque peu raté.

Comme le mentionne l’article sur le blog, les clients américains peuvent à nouveau acheter la Surface Pro sur le site de Microsoft, mais ces dispositifs ne seront pas livrés avant deux à trois semaines, “en fonction des stocks entrants”. Si cet inventaire est limité, Microsoft promet qu’une fois épuisée, le système affichera un message comme quoi il est en “rupture de stock”.

En ce qui concerne les réservations dans des boutiques autre que le store en ligne de Microsoft, la firme a déclaré que celles-ci sont autorisées. Toutefois, celles-ci ne seront acceptées en accord avec les stocks réceptionnés cette semaine. Elle recommande donc d’appeler le magasin avant de s’y rendre.

Concernant l’exportation outre Atlantique, le blog de Microsoft mentionnait que 13 autres pays bénéficieraient de la Surface Pro dès le 14 février, sans ces derniers n’ont pas été approvisionnés. La France ne figurait même pas dans cette liste, au même titre que l’Allemagne et le Royaume-Uni, à contrario de la Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg, de la Suisse, de l’Italie, de l’Espagne, ou encore le Danemark, l’Autriche, la Finlande, l’Irlande, la Norvège, le Portugal et la Suède.

Suite à ce gros problème approvisionnement, la Surface Pro a été accueillie froidement par les critiques, Microsoft n’ayant peut-être pas pris en compte l’éventualité d’un succès de sa tablette. Cependant, il est assez difficile d’évaluer si les problèmes d’approvisionnement sont dus à une forte demande, ou si tout simplement Microsoft n’avait pas assez prévu pour son lancement. Si la Surface RT a réussi à se vendre correctement, celle-ci n’a pas enregistré les résultats attendus les mois qui ont suivi sans lancement.

Pourtant, Microsoft continue de mettre en avant sa Surface Pro, déclarant que la firme est “excitée” par la demande.

Mots-clé : SurfaceSurface Proventes
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.