Fermer
Tests

Prise en main du ATIV Smart PC, le dispositif hybride Samsung

Lors du Samsung Forum 2013, j’ai pu tester différents produits de la marque. Le premier au banc d’essai sur le BlogNT, est le ATIV Smart PC. Dès le premier coup d’œil on pourrait penser que Samsung essaie d’embrouiller les futurs acheteurs en leur faisant croire qu’ils achètent un ordinateur portable, alors qu’en réalité le ATIV Smart PC est (quasiment) qu’une tablette. Bien sûr, on va y retrouver un clavier identique à ceux que l’on retrouve sur les notebooks de la firme, mais ce clavier est inclus comme étant un accessoire amovible.
La tablette est plutôt mince, seulement 9,9 mm d’épaisseur, et seulement 255 grammes plus lourde qu’un iPad. Du côté du processeur on va retrouver différentes gammes, dont notamment un Atom Z2760 (Clover Trail) – qui est la tentative d’Intel à aller sur le marché des processeurs ARM – mais également un core i5 ou 7.
Pour conclure, tous les utilisateurs qui s’attendent à disposer d’un ordinateur portable vont finir par être déçus.

Prise en main du ATIV Smart PC, le dispositif hybride Samsung

Le ATIV Smart PC, le concept des ordinateurs de demain ?

Le ATIV Smart PC est vraiment un présage de l’avenir des ordinateurs ! Si les performances de ce dernier pour le voir comme un ordinateur portable laisse beaucoup à désirer, celui-ci est largement au niveau par rapport aux tablettes à base d’ARM, à la fois Android et iOS. Mais, contrairement à ces dernières vous pouvez toujours l’ancrer à son clavier, le transporter et l’utiliser comme un ordinateur portable standard. De plus, ce dernier embarque également la version complète de Windows 8, et non pas la version bridée Windows RT, que l’on retrouve sur la tablette de Microsoft, la Surface RT. Mais, sachez qu’il s’agit seulement d’un processeur 32 bits, et il s’avérera donc efficace pour naviguer sur la toile, gérer vos e-mails et d’autres tâches de bureau plutôt légères, mais ne vous attendez pas à des performances dignes d’un ordinateur portable.

La tablette sous le capot

Lorsque l’on regarde un peu plus en détails les spécifications, le mélange du matériel ressemble plus à une tablette qu’à un ordinateur portable. Selon le modèle choisi, le système embarque 2 Go de mémoire DDR2 et 64 Go de stockage flash. L’écran de 11,6 pouces offre une résolution de 1366 par 768 pixels. Si l’écran est grand pour une tablette, la résolution offerte est plus proche de la Surface RT que de l’écran Retina de l’iPad.

Toutes les boutons principaux sont sur la partie tablette elle-même. En effet, on va retrouver les boutons d’alimentation, du contrôle du volume sur bords de la tablette, ainsi que la prise d’alimentation, un port USB 2.0 et un slot pour une carte microSD est également intégrée dans la tablette. Autrement dit, le ATIV Smart PC est vraiment autonome. Le dock clavier ne dispose pas de boutons spécifiques, mais dispose de deux ports USB 2.0 supplémentaires et un connecteur pour l’alimentation. Ce dernier s’avère nécessaire, car le connecteur présent sur la tablette devient obsolète dès lors qu’on clipse le clavier.

Du côté des performances, le processeur embarquée dans la tablette est prévue pour les applications de très faible puissance, comme celles que l’on retrouve sur les tablettes. La batterie offre une autonomie indiquée à 13 heures. Bon comme je n’ai pas vraiment pu tester pendant 13 heures de temps cette tablette on va les croire 😉

Subjectivement, cet hybride Samsung s’est avéré assez réactif lors de ma navigation sur le Web – pas sur la vidéo mais j’avais un problème de réseau. Une fois attachée au dock, taper et modifier des documents, gérer quelques mails n’a pas vraiment posé de problème. Pour la vidéo, malheureusement je n’avais rien sous la main en HD pour tester réellement…

Prise en main du ATIV Smart PC, le dispositif hybride Samsung

Concernant le “mode tactile” de l’ATIV Smart PC, celui-ci dispose d’un écran tactile réactif. Le clavier bien qu’il soit qualifié d’accessoire amovible, celui-ci est plutôt appréciable au touché, les touches ressemblent à ce que l’on peut avoir sur les notebooks Samsung, offrant une assez bonne rétroaction tactile. À titre de comparaison il est plus lourd et plus encombrant que le clavier TypeCover de Microsoft, mais je préfère davantage taper du texte avec ce dernier.

En alliant le tactile et le dock clavier, l’ATIV Smart PC se comporte comme un ordinateur portable, et est similaire aux netbooks, bien que la résolution de l’écran et le clavier lui permettent une bien meilleure expérience que la plupart des netbooks.

Un sentiment mitigé

L’utilisation du Samsung ATIV Smart PC me laisse avec des sentiments mitigés. L’expérience tactile est excellente, mais la taille globale semble être juste un peu trop grand pour une utilisation confortable sous forme de tablette. Cependant, l’ATIV fonctionne plutôt bien en mode tactile, mais en raison de la taille, celle-ci est loin d’être optimale.

En tant qu’ordinateur portable, il est bien adapté pour un usage léger – navigation sur le Web, traitement de texte, e-mails… Cependant, si vous souhaitiez disposer d’un ordinateur portable offrant de bonnes performances, ce n’est peut être pas l’ordinateur qu’il vous faut.

En fin de compte, le Samsung ATIV Smart PC souffre d’une incapacité pour savoir ce qu’il est vraiment. La taille de l’écran le handicape clairement pour lui offrir le rôle de tablette et les performances offertes pas ce dernier signifient qu’il est trop lent pour être un réel ordinateur portable.

Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.