fermer
Smartphones

Des photos montrent un Google Pixel 2 annulé avec reconnaissance de l’iris

Des photos montrent un Google Pixel 2 annulé avec reconnaissance de l'iris

Comme tout autre fabricant de matériel, Google passe par de nombreuses idées avant le produit final, et l’une de ces explorations consistait à mettre un scanner d’iris sur le Pixel 2.

À l’exception notable de la série Pixel 4, Google s’en est longtemps tenu au déverrouillage par empreinte digitale comme méthode d’authentification biométrique de choix pour la famille Pixel. Maintenant, un prototype Pixel 2 nouvellement découvert a révélé que Google a pensé à ajouter une autre technologie d’authentification.

Le compte Twitter Internal Archive a publié des photos montrant un prototype de Pixel 2 (Walleye) complet avec la technologie de reconnaissance de l’iris. Celle-ci vous permet de déverrouiller votre smartphone en toute sécurité en scannant votre iris.

L’appareil dispose d’une LED IR et d’une caméra frontale « filtrée IR », mais pas de caméra frontale conventionnelle, selon le compte. Les autres différences signalées incluent l’absence de flash de la caméra arrière et la version AOSP basique d’Android plutôt que la surcouche Pixel. Tout cela semble indiquer que le prototype n’en est qu’à ses débuts.

Si Google était allé de l’avant en apportant la reconnaissance de l’iris au Pixel 2 en 2017, il n’aurait pas été la première marque de smartphones à offrir cette technologie.

D’autres fabricants ont tenté cette approche

Le smartphone Android Fujitsu Arrows NX F-04G de 2015 est considéré comme le premier appareil doté d’un scanner d’iris. En outre, la série Lumia 950 de Microsoft, le Samsung Galaxy Note 7 et la série Galaxy S8 de Samsung auraient tous devancé Google.

Cependant, on ne peut pas vraiment dire que Google a manqué son coup en n’adoptant pas cette technologie. Le balayage de l’iris était (et est toujours) un cran au-dessus de la reconnaissance faciale par caméra en termes de sécurité, et la technologie fonctionne également la nuit. Cependant, il était un cran en dessous des capteurs d’empreintes digitales (comme le capteur du Pixel 2) en ce qui concerne la fiabilité et la vitesse.

Tags : GooglePixel 2
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.