Fermer
ActualitésWeb

Mega bloque les moteurs de recherche tiers qui indexent certains de ses fichiers

Mega-search vous vous souvenez ? Certainement je vous l’ai présenté hier … Et bien, sachez que ce dernier aura connu son heure de gloire pendant seulement 24 petites heures. Ça a été rapide donc.

Alors qu’il s’agissait de l’un des premiers moteurs de recherche tiers pour le nouveau service de Kim Dotcom, Mega, très rapidement ce dernier est arrivé en tête d’Hacker News. Mais, hier soir le site Mega-Search.me a été rendu inutilisable après que l’équipe de Mega soit intervenue pour arrêter l’indexation via un script.

Ce service offre offrait aux utilisateurs un moyen de poster des liens vers des fichiers avec la clé de décryptage dans l’URL. Une fois le lien cliqué on était automatiquement redirigé vers Mega, où il était possible de télécharger le fichier sur notre ordinateur ou notre compte Mega. Alors que le service tiers ne pouvait pas automatiquement indexer les fichiers hébergés sur Mega, celui-ci s’appuyait entièrement sur ​​les utilisateurs pour partager leurs biens.

Comment mentionné hier, selon une rapide WHOIS, nous avions vu que le domaine a été créé le 20 janvier, soit le même jour que le lancement de Mega ! Cependant, puisque ce dernier n’a été relayé que depuis mercredi par les médias, il n’est pas surprenant que Mega n’avait pas jeté avant son dévolu sur ce denier.
Alors que l’on connait pas réellement l’origine des développeurs du moteur de recherche, ce dernier s’est répertorié comme situé à Denver, mais les publications sur la page Facebook sont exclusivement écrites en Français. En outre, le message d’erreur qui s’affiche désormais lorsque vous essayez de naviguer sur Mega-Search.me est aussi en français :

Mega bloque les moteurs de recherche tiers qui indexent certains de ses fichiers

Comme le souligne TNW, Dotcom est très axé sur la vie privée, en soulignant par exemple que Google et les autres moteurs de recherche ne peuvent pas indexer les fichiers des utilisateurs hébergés sur le service. Comme mentionné ci-dessus, le principe de Mega-Search est l’aspect “communautaire”. Les utilisateurs sont invités à poster des liens vers leurs fichiers avec la clé de décryptage dans l’URL.

La plupart, sinon la totalité, des liens sur le moteur de recherche étaient des jeux piratés, de la musique, des films et des logiciels. Il s’agissait là d’une violation aux “droits d’auteur” que Dotcom a maintes et maintes fois utilisé comme argument, pour un “Mega propre”.

En bref, Mega-Search.me était essentiellement un moteur de recherche crowdsourcing pour Mega. Même s’il n’a pas eu que de nombreuses fonctionnalités, il s’avère être le premier a avoir tenté ! Si la popularité de Mega croît, il ne serait pas étonnant que d’autres services tiers voient le jour.

Mots-clé : copyrightKim DotcomMegaMega-search
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.