Fermer
ActualitésMobileNavigateurs Web

La navigation Web mobile est la hausse : ne négligez pas Opera !

C’est un secret pour personne que mentionner le fait que les appareils mobiles commencent à jouer un rôle plus important dans la façon dont les gens surfent sur le Web et communiquent. Cependant, cette dernière année a montré une augmentation record de l’utilisation du navigateur Web mobile, au moins pour Opera.

Selon la société du navigateur Internet basée en Norvège, l’utilisation via des téléphones portables a montré la plus grande augmentation enregistrée sur le nombre d’utilisateurs depuis 2006. En effet, en décembre les utilisateurs mobiles d’Opera ont grimpé fortement pour atteindre les 229 millions utilisateurs. Ce chiffre représente un mélange entre les utilisateurs d’Opera Mini et d’Opera Mobile, qui sont deux variantes différentes du navigateur Web Opera principalement utilisées pour une utilisation mobile.

La navigation Web mobile est la hausse : ne négligez pas Opera !

Dans l’ensemble, ce saut représente une augmentation de plus de 13 millions d’utilisateurs par rapport à novembre 2012, révèle Opera dans un rapport sur l’état du Web mobile publié hier. L’étude a également examiné l’historique de la base d’utilisateurs d’Opera Mini afin de comprendre comment son réseau a augmenté, estimant que la région Asie-Pacifique est l’une des zones ayant adopter le navigateur dès le début. D’autres parties du monde, comme l’Europe, en Amérique, au Moyen-Orient et en Afrique, s’y sont mis beaucoup plus tardivement.

Depuis que le développeur Norvégien a lancé ses services dans les années 1990, il a lutté dans l’ombre de grands noms familiers tels que Microsoft Internet Explorer, Mozilla Firefox et dans les années plus récentes, Google Chrome. Toutefois, le rapport d’aujourd’hui prouve deux choses : Opera est une force importante qu’il ne faut pas négliger dans l’espace mobile, et les navigateurs secondaires peuvent prendre de l’importance sur les smartphones.

Ceci est largement dû à l’augmentation de l’activité Internet sur ​​les dispositifs mobiles en général. Une étude de la Pew Internet Project qui a été publié en juin dernier rejoint cette conclusion, déclarant que plus de la moitié des utilisateurs disposant d’un mobile utilisent désormais ce dernier pour naviguer sur la toile. C’est un changement radical par rapport à il y a cinq ans, quand les “smartphones” étaient généralement utilisés comme téléphones seulement.

Puisque ces derniers commencent à remplacer les ordinateurs portables et ordinateurs de bureau dans les tâches quotidiennes sur la navigation Web, il n’est pas surprenant qu’un navigateur dit “secondaire” croît de manière significative. D’ailleurs les sociétés développant des navigateurs Web vont même encore plus loin aujourd’hui, puisque ces dernière commencent également à attaquer le marché du système d’exploitation mobile. Rien que cette semaine Mozilla a dévoilé plus en détails Firefox OS et plus tôt ce mois-ci Ubuntu a présenté son propre OS mobile.

Pensez-vous que l’Internet de demain passera par votre téléphone et votre tablette ? Utilisez-vous Opera ? Quel est votre retour concernant ce dernier ?

Mots-clé : Operaparts de marchétrafic
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.