close
Smartwatches

Le dépôt de la FCC suggère que la Galaxy Watch 5 sera dotée d’un système de charge rapide

Le dépôt de la FCC suggère que la Galaxy Watch 5 sera dotée d'un système de charge rapide

Si vous avez suivi le marché des smartwatches au cours des deux dernières années, vous savez probablement que quelque chose ne va pas avec la gamme de produits Samsung.

L’entreprise a opéré un surprenant changement de stratégie en abandonnant son système d’exploitation maison Tizen au profit de Wear OS de Google, ce qui a fait pencher la balance en faveur de ce dernier. Alors que tout n’est pas encore parfait — le support de Google Assistant n’en est qu’à ses débuts, par exemple — Samsung semble vouloir remuer les choses à nouveau avec la prochaine série Galaxy Watch 5. Les utilisateurs intéressés et les potentiels acheteurs pourraient être un peu déçus par les rumeurs de la disparition de la bague tournante, mais la nouvelle smartwatch pourrait encore avoir beaucoup à offrir, en particulier sur la base de son observation à la FCC.

Il y a des rumeurs selon lesquelles Samsung va se débarrasser de la bague tournante qui est devenue une caractéristique presque iconique de ses Galaxy Watch, y compris l’ancienne gamme Gear S. Ce ne serait pas la première fois que cela arrive, mais cela pourrait être plus permanent cette fois-ci. Aucune autre smartwatch ne dispose de cette caractéristique, et Samsung la considère probablement comme un fardeau maintenant plutôt qu’un argument de vente. La société dispose d’un équivalent virtuel qui utilise une bague tactile, mais elle pourrait également finir par disparaître.

Le listing de la FCC relayé par Android Police ne confirme ni n’infirme exactement cela, mais il fait allusion aux modèles disponibles. Il s’agit notamment des SM-900 et SM-910, qui seraient deux tailles du modèle de base de la Galaxy Watch 5, ainsi que de la SM-920, qui pourrait être la Galaxy Watch 5 Pro. Malgré le mot « Pro » dans son nom, cette dernière est censée renoncer à la bague tournante, qui aurait été placée sur une variante Classic.

La révélation la plus intéressante dans les documents de la FCC concerne le chargeur qui accompagne les smartwatches : il est évalué à 5V/2A, ce qui signifie qu’il sera capable de fournir une puissance de 10W pour charger la Galaxy Watch 5. C’est deux fois la puissance de tous les chargeurs de smartwatches Samsung à ce jour, ce qui laisse penser que ces montres seront également capables de se recharger plus rapidement.

Une plus grande batterie ?

Les actuelles smartwatches de Samsung ont une capacité de charge maximale de 5W, il n’y a donc aucune raison pour que les chargeurs prennent en charge quelque chose de plus élevé. Cependant, ce taux de charge existe depuis des années et a été dépassé par d’autres rivaux sur le marché, en particulier l’Apple Watch. Des taux de charge plus rapides signifient des temps de charge plus courts, ce qui signifie que vous n’aurez pas à attendre trop longtemps pour que votre montre atteigne ne serait-ce que 50 % en cas d’urgence. Ils confirment également les spécifications de connectivité de base, comme le fait que les montres prendront en charge le Bluetooth, le Wi-Fi 2,4 et 5 GHz, et les paiements sans contact.

Cela dit, la Galaxy Watch 5 devrait également disposer d’une batterie de plus grande capacité, ce qui égalise un peu les choses. Cela signifie que vous n’aurez pas à la recharger aussi souvent, et lorsque vous le ferez, vous n’aurez pas à passer trop de temps à attendre que la charge soit terminée. En dehors de sa bague tournante, de sa batterie et, maintenant, de son taux de charge, il n’y a pas eu de fuite notable concernant la série Galaxy Watch 5, du moins pas encore. Avec ses débuts potentiels en août, nous devrions en apprendre davantage prochainement.

Tags : FCCGalaxy Watch 5Samsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.