close
Apps

Google Partage à proximité facilitera grandement le partage avec vos propres appareils

Google Partage à proximité facilitera grandement le partage avec vos propres appareils

Comme pour ses plateformes de messagerie, Google n’a pas été des plus cohérents lorsqu’il s’agit de partager des fichiers entre deux appareils Android. Certes, Android offre beaucoup plus de liberté qu’iOS en matière de partage de fichiers en Bluetooth, mais cela ne facilite pas la tâche de la plupart des utilisateurs. Lorsqu’il s’agit de partager rapidement et sans effort des fichiers, en particulier des photos, AirDrop d’Apple est la référence. Bien sûr, ce service n’est disponible que sur les appareils d’Apple, et il n’est pas possible de bénéficier du même confort sur un autre système d’exploitation.

Au fil du temps, Google a mis au point un nouveau framework de partage à proximité qui tente de supprimer les problèmes liés au partage avec d’autres appareils. Bien qu’il ne soit toujours pas au même niveau qu’AirDrop, il bénéficie enfin d’une fonctionnalité qui le rapproche de la technologie concurrente. Contrairement à iOS, il existe de nombreuses façons de partager des médias entre appareils Android, sans même compter les méthodes exclusives aux fabricants comme Quick Share de Samsung. Bien sûr, il y a le Bluetooth, et le NFC, peu fiable. Il existe également des gestionnaires de fichiers, comme l’application Fichiers de Google, qui utilisent le Wi-Fi Direct pour partager rapidement avec un appareil à proximité. Il est intéressant de noter que c’est à peu près la même technologie que celle utilisée par Nearby Share.

Précédemment appelé Fast Share, Partage à proximité (Nearby Share) a remplacé la fonction Android Beam basée sur la technologie NFC en tant que framework de partage de facto pour Android. Les parallèles entre cette technologie et AirDrop sont assez évidents, notamment en ce qui concerne la facilité avec laquelle on peut commencer à partager des choses, ainsi que les options de visibilité disponibles. Il y a encore quelques domaines dans lesquels Partage à proximité est loin d’être aussi performant que AirDrop, mais cet écart commence à se réduire.

Selon XDA Developers, un nouveau mode « Self Share » a été repéré dans une prochaine version de Partage à proximité. Par le passé, vous n’aviez que trois options de visibilité : invisible, visible par tous, ou visible uniquement par vos contacts. Si cela couvre la plupart des scénarios dans lesquels vous partagez du contenu avec d’autres personnes, cela ne couvre pas le partage de fichiers avec d’autres appareils que vous possédez.

Pour être plus précis, vous devez vous assurer que l’appareil destinataire est à portée de main pour que vous puissiez approuver un transfert de fichier.

Le partage entre appareil sera plus facile

Dans une prochaine mise à jour, une nouvelle option remplacera « Caché », et elle s’appellera « Vos appareils ». Dans ce mode, vous pourrez voir les autres appareils qui sont connectés au même compte Google et partager des fichiers avec eux, le tout sans avoir à attendre une approbation. Cela facilite le partage de fichiers entre vos propres appareils et reflète la façon dont AirDrop fonctionne en utilisant le même identifiant Apple.

Il s’agit en définitive d’un changement mineur, mais important qui fait de Partage à proximité un équivalent plus notable d’AirDrop. Bien sûr, Partage à proximité ne fonctionne actuellement que sur Android et Chrome OS, alors qu’AirDrop est disponible sur toutes les plateformes d’Apple, ainsi que sur certaines smart TV. Google apporterait bientôt le support de Partage à proximité à Windows, mais il devrait probablement l’apporter aussi à sa propre plateforme Android TV.

Tags : GoogleNearby SharePartage à proximité
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.